Coulées de boue en Toscane : des immigrés pillent les maisons, Casapound au secours des sinistrés

Coulées de boue en Toscane : des immigrés pillent les maisons, Casapound au secours des sinistrés

30/10/2011 – 18h50
AULLA (NOVOpress) — Trois cent soixante-six millimètres de pluie en vingt-quatre heures, le fleuve Magra qui déborde, une vague irrésistible d’eau et de boue qui déferle dans les rues, deux morts par noyade (l’un surpris dans sa voiture, l’autre dans sa maison), trois cent personnes qui n’ont plus de toit : la ville d’Aulla, dans la province de Massa-Carrara en Toscane, a été une des plus durement touchées par les intempéries de mardi dernier.

Les charognards (l’italien dit « les chacals ») se sont abattus sur la ville désolée, pour chercher leur butin dans les maisons et les magasins. Des photographes amateurs ont pu surprendre un individu qu’ils décrivent comme « non ressortissant de la communauté européenne » alors qu’il était en train d’emporter des casseroles hors d’un bazar sinistré. La presse a annoncé l’arrestation par les carabiniers de cinq personnes « de nationalité étrangère » prises en flagrant délit : l’une avait entre les mains la caisse d’un magasin envahi par les eaux.

Ce chiffre de cinq a ensuite été ramené à deux. Il s’agit de deux marocains, l’un âgé de 28 ans, l’autre de 40, que le juge d’instruction de Massa a inculpés de vol vendredi mais immédiatement remis en liberté, estimant la détention provisoire inutile : il s’est contenté de leur interdire de se rendre à Aulla.

Coulées de boue en Toscane : des immigrés pillent les maisons, Casapound au secours des sinistrés

Crédit photo : Casapound Italia

Tandis que ces pillards immigrés aggravent ainsi la catastrophe, les Italiens se mobilisent pour secourir leurs compatriotes. L’association Casapound Italia est, comme d’habitude, à l’avant-poste de la solidarité. Une vingtaine de volontaires toscans de “La Salamandre”, le groupe de protection civile de Cpi, est depuis hier à Aulla, et travaille aux côtés de la population et des secouristes au nettoyage de la boue et des débris qui encombrent les rues et les bâtiments. “Vu la situation encore critique que nous avons trouvée, explique depuis Aulla le responsable toscan de la Salamandre Lorenzo Berti, nous garantirons notre aide sans interruption jusqu’à mardi”. Casapound Italia organise en outre, par l’intermédiaire de ses sections locales de Massa et de La Spezia, une collecte de produits non périssables destinés aux sinistrés.

Photos en Une : crédit Euronews (captures vidéo)