Bretagne : Une forêt de Gwenn Ha Du aux obsèques de Yann Fouéré

Bretagne : une forêt de Gwenn Ha Du aux obsèques de Yann Fouéré

26/10/2011 – 17h30
GUINGAMP (NOVOpress Breizh) – « Salud Deoc’h Hilliz ma farouz », « C’Hwi eo ar gwir Sklerijenn », « Da feizh hon tadou kozh » : les cantiques bretons ont résonné hier dans la basilique Notre Dame de Bon Secours pour les obsèques de Yann Fouéré
.

Quatre cents personnes, famille, amis et militants bretons de tous bords – parfois venus de très loin –avaient fait le déplacement à Guingamp pour rendre un dernier hommage à celui qui aura consacré sa vie à la Bretagne et à son peuple (voir Novopress). Une très belle cérémonie, célébrée en breton par un ami du défunt et ponctuée d’extraits d’opéras de Verdi rappelant les combats de Yann Fouéré pour la liberté de son pays.

Sous une forêt de drapeaux, le cercueil recouvert du gwen-ha-du (drapeau de la Bretagne) quittait la basilique, accompagné d’un trio de sonneurs du Bagad de Guingamp. « Ra vezo digabestr ma Bro !* », un vibrant Bro Gozh entonné par la foule saluait le départ de l’auteur de l’Europe aux cents drapeaux vers le lieu de son dernier repos.

* « Soit libre, mon pays ! »