La Libye « libérée » sera régentée par la Charia

24 octobre 2011 | Actualité internationale, Actualités

24/10/11 – 13h00
PARIS (NOVOpress)
– D’une soumission à l’autre… Quelques jours après le massacre de Muammar Khadafi, le président du Conseil national de transition libyen (CNT), Mustapha Abdel Jalil a annoncé que a législation de la Libye « nouvelle » serait fondée sur loi islamique, la charia, et que toute loi contrevenant à celle-ci sera considérée comme nulle.

Les lois concernées par cette nullité sont par exemple la loi interdisant la polygamie ou celle autorisant le divorce.

Alors que les Occidentaux prétendent se réjouir de l’accession du peuple libyen à la « liberté », le premier acte du nouveau gouvernement consiste donc à supprimer les lois les plus « progressistes » adoptées par l’ancien régime.

Par ailleurs, ce retour aux règles de la Charia fait peser les plus grandes inquiétudes quand au futur de la condition de la femme en Libye.

Une situation qui, en tout cas, réjouira, le leader d’Al-Qaida Ayman al-Zawahiri qui avait appelé les Libyens à mettre en place un régime fondé sur la charia.

Crédit photo : FirastMT. Licence CC.

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.