Tunisie : vers une victoire des islamistes ?

Tunisie : vers une victoire des islamistes ?

17/10/11 – 13h30
TUNIS (NOVOpress)
– Comme souvent (toujours ?), il semblerait que les bonnes âmes démocratiques se soient réjouies un peu vite de la chute de l’autocrate Ben Ali.
En effet, à peine neuf mois après la « révolution » dite de Jasmin, les Tunisiens sont appelés aux urnes dimanche prochain et de nombreux observateurs craignent la victoire du mouvement islamiste radical Ennahda.

Pour cette première élection « libre » depuis la chute de Ben Ali, les candidatures sont pléthoriques (1.500 listes présentées par 111 partis différents) et cette multiplication des candidatures pourrait jouer en faveur des islamistes, qui sont le seul véritable mouvement organisé du lot.

Le mouvement islamiste, dirigé par l’ancien exilé Rached Ghannouchi, a de très fortes chances de devenir le parti le plus important dans les zones populaires. Ce qui suscite une inquiétude grandissante au sein des classes moyennes, de la bourgeoisie et des femmes, qui craignent d’importantes restrictions de liberté. Une situation qui pourrait entraîner de nouvelles vagues d’émigration vers l’Europe, alors que les flux d’immigrés sont déjà très importants depuis la “révolution”.

Un pouvoir religieux radical imposé par les « barbus » sur les ruines d’un état laïc autoritaire mis à bas avec l’aide de l’Occident, un scénario désormais tristement banal…

[box class=”info”]Crédit photo : Magharebia/Flickr sous licence Creative Common[/box]