Mise en demeure par la CNIL des sociétés gérant les droits d'auteurs

Mise en demeure par la CNIL des sociétés gérant les droits d’auteurs

07/07/2011 – 19h00
PARIS (NOVOpress) –
Dans un communiqué, La CNIL indique qu’elle vient de mettre en demeure “le 16 juin dernier, les sociétés de perception et de répartition des droits d’auteurs et leur sous-traitant, la société TMG pour insuffisance des mesures de sécurité. En effet, à la suite d’un contrôle effectué au sein de la société TMG, la CNIL a notamment constaté l’insuffisance des mesures de sécurité entourant le traitement mis en œuvre dans le cadre du dispositif dit ‘de réponse graduée’. Les organismes mis en demeure ont trois mois pour assurer une parfaite sécurité de celui-ci.”

Et comme le rappelle LeMonde.fr : “A la mi-mai, des agents de la Commission, accompagnés de représentants de la Hadopi, ont effectué un contrôle au sein de TMG. Le contrôle de la CNIL faisait suite à la révélation d’une faille de sécurité : un serveur de l’entreprise n’était pas protégé et pouvait être librement consulté par n’importe quel internaute, sans connaissances techniques particulières. Parmi les données, dont une partie a été publiée sur Internet, se trouvaient des relevés d’adresses IP (Internet Protocol) et des identifiants de fichiers téléchargés, permettant de savoir quel ordinateur téléchargeait quel fichier à quel moment.”

Une nouvelle preuve de l’inanité de la liberticide Hadopi…

Islam : Le voile n'adoucit pas les mœurs ! [vidéo]

Islam : Le voile n’adoucit pas les mœurs ! [vidéo]

Afghanistan : deux députées afghanes en sont venues aux mains mardi 6 juillet en pleine séance à l’Assemblée, et ont dû être séparées par leurs collègues masculins alors qu’elles se battaient à coups de poings, de chaussure, de bouteille.

Des “pressions des représentants du gouvernement israélien” dénoncées par le maire de Vaulx-en-Velin

Des “pressions des représentants du gouvernement israélien” dénoncées par le maire de Vaulx-en-Velin

07/07/2011 – 17h00
LYON (NOVOpress Lyon) –
Le tribunal administratif de Lyon a ordonné hier au maire de Vaulx-en-Velin d’enlever dans les 48 heures le drapeau palestinien qui ornait le fronton de la mairie depuis plus d’un an.

Malgré les plaintes du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et deux courriers du préfet – Jean-François Carenco –, le maire, Bernard Genin, avait toujours refusé d’enlever le drapeau. Le tribunal a justifié cette décision en précisant que ce drapeau traduisait “une prise de position politique dans le cadre d’un différend entre deux Etats étrangers“, une compétence réservée par la Constitution au seul président de la République.

De son côté, le maire de Vaulx-en-Velin, Bernard Genin, a tenu à dénoncer dans un communiqué, “une décision politique, prise à la demande du préfet et sous des pressions intolérables de ceux qui sont en fait des représentants du gouvernement d’Israël.”

En tout cas, cette affaire risque de faire monter la tension entre les communautés juives et musulmanes dans l’agglomération lyonnaise. Rappelons que le Crif et une enquête de la Licra ont montré que beaucoup de familles juives qui habitaient Vaulx-en-Velin ont été amenées à fuir la ville (voir Novopress).

La Cour des comptes dénonce le fiasco sécuritaire sarkozyste

La Cour des comptes dénonce le fiasco sécuritaire sarkozyste

07/07/11 – 16h30
PARIS (NOVOpress)
– Dans son dernier rapport, la Cour des comptes éreinte la gestion des forces de sécurité françaises et remet également en cause la réalité de la baisse de la délinquance depuis 2002, ce que le bon sens populaire avait, il est vrai, fait depuis bien longtemps.

Ce rapport de la Cour des Comptes n’en représente pas moins un véritable pavé dans la mare sarkozyste qui a suscité la colère du ministère de l’Intérieur.

Dans ce rapport de 250 pages, fruit d’une enquête menée dans une cinquantaine de villes d’Ile-de-France, de Rhône-Alpes ou de Paca, la Cour des Comptes analyse l’action et l’efficience de gestion des forces de Sécurité publique (SP) travaillant dans la rue, soit le gros des troupes de la police et de la gendarmerie (80 000 fonctionnaires chacune).

Pour les sages, les résultats sont largement “contrastés” au regard des statistiques qui ont montré un “recul des atteintes aux biens” mais une “hausse des violences aux personnes”.
Les rapporteurs dénoncent une gestion qui “se fait par objectifs en fonction des statistiques”, avec des “moyens en baisse” mais des “frais de rémunérations en hausse”.

Le rapport fait exploser la supercherie des “statistiques” fièrement excipées par le pouvoir sarkozyste pour prétendre à l’efficacité, en affirmant notamment que la hausse de la délinquance a été évitée en grande partie par le refus des services d’enregistrer des plaintes de victimes.

La Cour des comptes pointe également la “coûteuse et complexe organisation du temps de travail dans la police” et “l’accumulation des heures à récupérer”. Ainsi, en 2009, 30 % du “potentiel théorique” en personnels de la SP étaient “indisponibles pour cause de congés, repos, maladies et autres absences”.

Du grabuge à l'UMP : entretien avec Jean-Paul Garraud, du collectif de la Droite Populaire [audio]

Du grabuge à l’UMP : entretien avec Jean-Paul Garraud, du collectif de la Droite Populaire [audio]

06/07/11 – 12h00
PARIS (NOVOpress)– Lionnel Luca, secrétaire national de l’UMP à l’Immigration, vient de démissionner de son poste, invoquant notamment des désaccords sur les questions d’immigration et de bi-nationalité. Cette démission fait suite à de nombreuses passes d’armes, entre gouvernement et députés de la droite populaire, ces derniers reprochant au gouvernement de ne pas appliquer le programme sur lequel Nicolas Sarkozy a été élu en 2007. Radars, bi-nationalité, immigration, autant de questions récentes qui ont provoqué de vifs débats au sein de la majorité présidentielle.

Nous avons souhaité faire le point sur cette confrontation entre les “durs” de la droite populaire, comme ils aiment à se faire appeler et le gouvernement ou les autres députés de l’UMP. Nous avons également voulu en savoir plus sur cette impression de recul permanent que donne le gouvernement à de nombreux français. Jean Paul Garraud, député UMP, membre du collectif de la droite populaire et secrétaire de l’UMP à la justice, a accepté de répondre sans langue de bois au micro de Novopress. Immigration, préférence étrangère, ligues de vertus, parti socialiste, tous les sujets ont été abordés.

ENTRETIEN EXCLUSIF

Propos recueillis par Yann Vallerie

[MEDIA not found]
Quartier Notre-Dame (Nice) : Nissa Rebela ne veut pas de "quartier halal"

Quartier Notre-Dame (Nice) : Nissa Rebela ne veut pas de “quartier halal”

07/07/2011 – 16h00
NICE (NOVOpress) –
Lors d’une conférence de presse mercredi 5 juillet, Nissa Rebala, par la voix de Philippe Vardon, est revenu sur l’islamisation croissante du quartier Notre-Dame et notamment sur l’éventualité d’une mosquée en régie municipale : “Après 11 ans d’occupation illégale, sans que l’arrêté d’expulsion ne soit jamais exécuté par l’Etat (on aimerait voir autant de compassion pour les familles françaises expulsées de leur logement), la municipalité de M. Estrosi s’est donc décidée à préempter les locaux faisant office de mosquée rue de Suisse. Mais le but n’est pas d’en finir avec l’islamisation, et par conséquent avec la ghettoïsation de ce quartier, comme ont pu le croire dans un premier temps les riverains. La réalité est qu’une fois préemptée par la mairie, cette mosquée deviendra… une mosquée”.

De plus, Nissa Rebela fait remarquer que “dans le cadre de sa préemption, la municipalité entend prendre part à des guerres intestines au sein de la communauté musulmane, et favoriser l’influence de l’UOIF – Union des Organisations Islamiques de France, incarnée à Nice par l’UMAM – Union des Musulmans des Alpes-Maritimes et le Cheikh Othman, imam de la mosquée de l’Ariane. Rappelons-nous que lorsque les prières de rue avaient cessé, c’était vers la mosquée de la Madeleine – affiliée à l’UOIF et dépendant de la mosquée de l’Ariane – que les musulmans étaient amenés par bus… L’UOIF, dont on ne rappellera jamais assez qu’elle est en France l’une des organisations les plus radicales et est une émanation du réseau international des Frères Musulmans”.

Sans oublier qu’une autre mosquée pourrait être construite dans le même quartier, place Saëtone, malgré le refus de commerçants et de riverains.

Face à cette islamisation du quartier Notre-Dame, Nissa Rebela organisera à la fin du mois une grande manifestation au sein même du quartier Notre-Dame pour dire “Non quartier halal !”

A noter que Jacques Peyrat (photo), ancien Sénateur-maire de Nice, a tenu à participer à cette conférence de presse pour apporter son soutien à l’action De Nissa Rebela. Il a brièvement pris la parole pour rappeler comment, alors qu’il était maire, il s’était fermement opposé à la ghettoïsation du centre-ville. Il avait notamment préempté des locaux pour empêcher la création d’une grande mosquée dans l’autre versant de Notre-Dame, rue Hancy. Eddy Blondeau, candidat FN dans les montagnes niçoises lors des cantonales de mars dernier, est aussi venu apporter son soutien à Nissa Rebela.

Samedi 9 juillet, Cercle Sainte-Geneviève (Paris) sur la “démondialisation”

Samedi 9 juillet, Cercle Sainte-Geneviève (Paris) sur la "démondialisation"

Samedi 9 juillet, Cercle Sainte-Geneviève (Paris) sur la "démondialisation"

Démondialisation : pourquoi les Identitaires parisiens appellent à voter pour Arnaud Montebourg (en plus d’Arnaud Gouillon). Le Cercle Sainte Geneviève aura lieu à Paris samedi 9 juillet à partir de 17 heures à la Barricade, foyer de l’identité parisienne, 8 rue de Cadix dans le 15èmearrondissement.

Critique ciné : "Vanilla sky", par Agnès Pinson (crédit photo : Paramount)

Critique ciné : “Vanilla sky”, par Agnès Pinson

« Vanilla Sky » est un film américain de 2001, réalisé par Cameron Crowe. C’est un remake du film espagnol « Ouvre les yeux » réalisé par Alejandro Amenábar en 1997.

David Aames (Tom Cruise) est un jeune millionnaire à qui tout réussit. Il dirige trois magazines et une très grosse maison d’édition. Belle gueule, bel appart, belle voiture : il a tout ce qu’il désire. Pourtant sa vie si excitante lui semble incomplète. Lors de la fête organisée pour son anniversaire, son meilleur ami Brian lui présente Sofia (Penelope Cruz). Pour David, c’est le coup de foudre et il pense avoir enfin trouvé la pièce manquante. Mais Julie Gianni (Cameron Diaz), une amie avec qui il entretient une liaison, s’invite à la fête.

Sans le vinaigre le miel n’est pas le miel

Lorsque Brian comprend que son ami David a touché le cœur de Sofia, il demande à David de lui laisser la jeune femme. David peut avoir toutes les filles qu’il veut alors que lui, écrivain raté, peine à séduire les femmes. « Mais pourquoi il faut que tu dragues Sofia ? ». Loin d’en vouloir à son ami et clairement alcoolisé, il le plaint. Comment un jeune homme à qui tout réussit dans la vie peut-il apprécier toutes les bonnes choses qui lui arrivent ? « Tu ne connaîtras jamais l’exquise souffrance du type qui rentre seul chez lui car sans le vinaigre mon grand, le miel n’est pas le miel ».

Chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de sa vie

David propose à Sofia de la raccompagner chez elle. Il découvre alors son univers : celui d’une danseuse modeste qui enchaîne les petits boulots pour joindre les deux bouts. Le contraste avec son univers est flagrant. Il tombe amoureux de la jeune femme et la remercie pour tout ce qu’elle a déjà pu lui apporter : il comprend qu’elle a changé sa vie à tout jamais. Après avoir passé la nuit chez elle à parler, il quitte son appartement non sans avoir obtenu un baiser. Elle lui donne un ultime conseil : « chaque minute qui passe est une occasion de changer le cours de sa vie ».

Julie le cueille alors et lui propose « de se faire pardonner » et ils partent faire une balade en voiture. Mais folle de jalousie car amoureuse de David, elle jette la voiture d’un pont. Julie meurt dans l’accident et David reste défiguré. La vie du jeune millionnaire bascule. À partir de cet instant, rien ne sera plus pareil. Il se retrouve dans un monde qu’il ne maîtrise plus, un monde où se mêlent l’amour, la haine, le doute, le rêve… Son réveil sera brutal. Il n’en sortira pas indemne, vous non plus.

:: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: :: ::

Personnellement, j’ai trouvé ce film sublime et surtout très loin du stéréotype du blockbuster américain. Lorsque je suis allée le voir au cinéma, je suis restée « sur le cul ». Il mêle plusieurs genres très différents : le romantisme, le drame, le thriller et le fantastique. C’est un parfait mélange entre rêve, réalité et hallucinations. Il est riche en flash-backs et rebondissements qui composent un puzzle dans lequel on se perd. Il pose différentes questions et véhicule certains messages sur la société consumériste dans laquelle nous vivons actuellement, la recherche du bonheur et le sens de la vie en général. Il possède également une qualité graphique exceptionnelle et notamment ce fameux « ciel vanille » que l’on peut apercevoir tout au long du film.

On peut dire de ce film qu’il est assez tordu et les personnes qui n’apprécient pas les scénarios complexes et les fins de films évasives vont être déçues : chaque personne de mon entourage qui a vu ce film a sa propre idée sur le dénouement de l’histoire ! En fonction de la compréhension du film, de son interprétation et de son propre vécu, chacun l’interprète différemment. Certaines personnes m’ont également avoué n’avoir rien compris (bon là j’avoue qu’il y a un décalage de générations). D’ailleurs pour la petite anecdote, certains forums sont entièrement dédiés à l’explication de la fin de ce film. Un petit conseil : il vaut mieux le regarder une deuxième fois pour mieux apprécier les subtilités.

Enfin, chose ô combien importante à mes yeux, la bande originale est fabuleuse et colle parfaitement aux différents aspects de l’histoire : Jeff Buckley, Bob Dylan, REM, Radiohead, Paul McCartney, Peter Gabriel, Sigur Ros, Joan Osborne… Dommage que toutes les chansons ne soient pas dans le CD. Une mention spéciale au groupe islandais Sigur Ros qui signe la musique de la scène finale.

[box class=info]Source : le webzine Belle et rebelle[/box]

Suisse : le Conseil fédéral doit être élu par le peuple

Suisse : le Conseil fédéral doit être élu par le peuple

[box class=info]L’Union démocratique du Centre (Suisse) nous fait suivre ce communiqué[/box]

L’UDC a déposé aujourd’hui l’initiative populaire fédérale “élection du Conseil fédéral par le peuple” avec 110 291 signatures déposées. Cette initiative exige que le Conseil fédéral soit élu par le peuple et non plus par le Parlement. Tous les cantons appliquent cette procédure de vote pour leurs gouvernements. L’UDC s’engage ainsi activement pour le renforcement des droits populaires et met fin aux intrigues de bas étage qui marquent aujourd’hui l’élection du Conseil fédéral par le Parlement.

Cette initiative populaire arrive juste au bon moment. Par leur comportement de ces dernières années, le Conseil fédéral et le Parlement ont confirmé que ce nouveau droit populaire constitue un instrument supplémentaire indispensable à la démocratie directe: le Conseil fédéral et ses experts refusent d’appliquer des initiatives populaires acceptées; le gouvernement veut assortir d’un avertissement des nouvelles initiatives; à présent la Confédération envisage même d’introduire la juridiction constitutionnelle pour saper les droits démocratiques. Cette orientation politique indique à l’évidence que le Conseil fédéral estime avoir à rendre des comptes aux organisations étatiques internationales et au droit international plutôt qu’à son propre peuple. Or, des conseillers fédéraux directement élus par le peuple doivent rendre des comptes à ce même peuple.

Après 1900 et 1942, le souverain suisse aura donc pour la troisième fois l’occasion de se déterminer dans l’urne sur l’élection du Conseil fédéral par le peuple grâce à l’initiative déposée aujourd’hui.

Les exigences de l’initiative
– Le corps électoral est désormais le peuple suisse et non plus le Parlement. Ce principe est conforme au système électoral qui a fait ses preuves dans tous les cantons pour l’élection du gouvernement. L’élection par le peuple renforce la démocratie directe et améliore le contrôle du pouvoir.
– L’élection du Conseil fédéral par le peuple a lieu tous les quatre ans en même temps que les élections ordinaires au Conseil national. Sont éligibles au Conseil fédéral toutes les personnes éligibles au Conseil national.
– Deux sièges au minimum sont garantis à la Suisse latine. Le système de la moyenne géométrique veille à une pondération supérieure à la moyenne des candidats de ces régions de Suisse afin qu’ils ne puissent pas être tout simplement écartés par la majorité alémanique. La garantie d’une représentation équitable de la Suisse latine au Conseil fédéral est ainsi explicitement ancrée dans la Constitution, ce qui est une amélioration sensible par rapport à la situation actuelle.
– Cette élection se déroule selon le système majoritaire. Le mode de calcul est le suivant: pour déterminer la majorité absolue, tous les suffrages valables obtenus par les candidats (sans les bulletins blancs) sont divisés par le nombre de conseillers fédéraux à élire; le résultat est divisé par deux, puis on ajoute une voix. Appliqué dans la plupart des cantons, ce système majoritaire est très proche du système proportionnel, car la majorité absolue à atteindre n’est pas excessivement élevée, si bien qu’un deuxième tour n’est pas forcément nécessaire.

Un hangar pour les musulmans dans le 18ème arrondissement de Paris ?

Un hangar pour les musulmans dans le 18ème arrondissement de Paris ?

07/07/2011 – 12h25
PARIS (NOVOpress) –
Pour mettre fin aux prières dans la rue, un hangar de 1500 m² devrait prochainement être mis à la disposition des musulmans dans le 18ème arrondissement de Paris. C’est ce qu’indique le site yabiladi.com. Ce dernier précise : “Les autorités semblent décidées à ne plus voir les rues Myrha et Polonceau être ‘occupées’ par les fidèles musulmans, le temps de la prière hebdomadaire du vendredi. Et pour ce faire, c’est un hangar situé près de la porte des Poissonniers, à la frontière nord du 18ème arrondissement de Paris qui devrait être mis à la disposition des associations musulmanes en charge des deux mosquées situées sur les rues Myrha et Polonceau.Ce hangar appartient au ministère de la défense. Une partie des locaux est actuellement occupée par une association qui y loge des sans-abri. C’est la partie non occupée, d’une superficie de 1500 m² qui a été ciblée par la Préfecture de police de Paris. Hamza Salah, le recteur de la mosquée de la rue Myrha, beaucoup plus fréquentée par des Maghrébins, ainsi que Moussa Diakité, de la mosquée Al fath, sur la rue Polonceau, plus fréquentée par des Subsahariens, ont tous les deux visité les lieux.”

De plus, toujours selon ce site, “les autorités n’ont réagi que tardivement. Des solutions concrètes, comme ce hangar, n’ont été proposées qu’une fois que le Front national de Marine Le Pen ait décidé d’en faire un sujet de campagne électoral, soutenant notamment l’apéro saucisson que le Bloc identitaire avait prévu d’organiser à la Goutte d’Or, en juin 2010.”

Italie : démantèlement d’un réseau mafieux de trafic d'immigrants clandestins

Italie : démantèlement d’un réseau mafieux de trafic d’immigrants clandestins

07/07/2011 – 11h30
ROME (NOVOpress) –
La police italienne vient d’annoncer le démantèlement d’un important réseau de trafic d’immigrants clandestins. Une quarantaine de personnes, d’origine turque, afghane, pakistanaise et iranienne ont été arrêtées et inculpées d’ « association de malfaiteurs ayant pour objectif l’incitation à l’immigration clandestine ».

L’opération a été menée par les polices de Bologne, Ravenne (Emilie Romagne) et Lecce (Calabre) sous l’autorité de la Direction nationale anti-mafia et des parquets de Bologne et Lecce. Les trafiquants ont été interpellés dans six régions du Nord et du Sud du pays : Lombardie, Emilie-Romagne, Pouilles, Abruzzes, Latium, Pouilles et Calabre.

L’enquête avait commencé le 13 mai de l’an passé suite à l’arrivée d’un cargo dans le port de Ravenne  qui transportait 65 clandestins dont 4 enfants. Ceux-ci étaient enfermés dans un conteneur équipé de toilettes chimiques. Selon la police chargée de l’enquête, ces immigrants qui arrivaient pour la plupart de Turquie, de Grèce et de Libye, étaient «en permanence en danger de mort» compte tenu de la façon dont leur transport était assuré.

«L’opération a mis en évidence un trafic important de clandestins, en un an d’enquête environ dans la zone du Salento, dans les Pouilles, nous avons intercepté un flux de plus de 5 000 immigrés», a indiqué à l’agence Ansa, le préfet de police de Lecce.

Les trafiquants faisaient arriver les immigrants – pour la plupart des asiatiques venant d’Afghanistan, du Pakistan et d’Irak – à bord de petites embarcations en mauvais état, ou dissimulés à bord de ferries desservant les ports de l’Adriatique. Arrivés dans la péninsule italienne, ils étaient acheminés vers la France, la Belgique, l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse et le Danemark, où ils recevaient l’aide d’associations spécialisées dans l’aide aux clandestins.

Ce réseau (parmi d’autres) montre que l’invasion par les clandestins ne se fait pas qu’à l’endroit le plus spectaculaire, Lampedusa, mais un peu partout.

Piero Grasso, le chef de la Direction anti-mafia, s’est félicité de ce succès, soulignant que c’était la première opération menée sous sa responsabilité depuis que cet organisme s’occupe également de délits liés au trafic de personnes.

Malheureusement tant qu’il n’y aura pas une vraie volonté politique d’arrêter l’invasion de l’Europe, en particulier en renvoyant les immigrés clandestins rapidement, pour un réseau de trafiquants de clandestins démantelé (au milieu de bien d’autres réseaux) un autre se constituera plus tard.

La démocratie totalitaire ou comment le despotisme oriental s’installe en Europe

Le Système aime se parer des couleurs de la « démocratie », qu’il oppose bien sûr à l’horrible dictature. Les révolutions arabes ne déboucheraient-elles pas enfin sur « la démocratie » ? Mais que recouvre ce terme exactement ? Voilà bien le problème aujourd’hui.

La démocratie comme procédure non comme contenu

La science politique classique distinguait traditionnellement les régimes politiques selon leur forme. Pour reprendre une classification basique : le gouvernement d’un seul (monarchie), le gouvernement des meilleurs (aristocratie), le gouvernement du peuple (démocratie), cette classification pouvant, bien sûr, être raffinée à l’infini.

Lire la suite

Islamisation : le gouvernement bulgare joue avec le feu

Islamisation : le gouvernement bulgare joue avec le feu

07/07/2011 – 9h00
SOFIA (NOVOpress) –
Le gouvernement bulgare veut investir dans la restauration des mosquées et œuvrer au développement de « régions multiethniques », rapporte Le Courrier des Balkans le 5 juillet. Une décision prise dans le cadre d’une rencontre entre le Premier ministre bulgare, Boïko Borissov, et le ministre turc des Affaires étrangères. Ainsi, la Bulgarie va dépenser dans un premier temps 1,5 million d’euros pour rénover la mosquée de Stara Zagora, située dans le centre-sud du pays.

Un choix motivé par « la paix religieuse », a insisté le Premier ministre bulgare. Une initiative surprenante alors que le multiculturalisme est dénoncé un peu partout en Europe : France, Allemagne, Angleterre. La décision de Boïko Borissov étant d’ailleurs fortement contestée par ses compatriotes qui n’hésitent pas à diffuser des chants liturgiques chrétiens orthodoxes devant certaines mosquées afin de refuser la montée islamique dans leur pays. Car l’islam est loin d’être un gage de « paix religieuse ». Les chrétiens d’Irak, d’Egypte, du Pakistan, du Kosovo ou encore d’Algérie, peuvent en témoigner quotidiennement.

L'immigration, ruine économique pour la France ? Entretien avec Jean-Paul Gourévitch [audio]

L’immigration, ruine économique pour la France ? Entretien avec Jean-Paul Gourévitch [audio]

07/07/11 – 8h00
PARIS (NOVOpress)
– Le mythe de l’immigration “chance pour la France” a du plomb dans l’aile : à droite comme à gauche, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer cette désinformation et cette manipulation autour de l’immigration qui hante la France et l’Europe depuis des dizaines d’années. L’idée de l’immigration vectrice de tensions communautaires, de pression à la baisse sur les salaires mais également de ruine économique est de moins en moins taboue.

Sur ce dernier point, de nombreux auteurs ont chiffré années après années le coût réel de l’immigration (légale ou pas), en France notamment.  C’est le cas de Jean-Paul Gourévitch, consultant international et spécialiste des migrations et de l’Afrique. Il a publié en 2008 pour Contribuables Associés un ouvrage téléchargeable sur Internet intitulé “Le coût réel de l’immigration en France” et qui est une analyse incontournable du coût économique de l’immigration pour le contribuable français.

Jean-Paul Gourévitch, le jour où l’UMP organise un colloque sur les défis de l’immigration, a accepté de répondre à nos questions.

[MEDIA not found]
Le Danemark et la Norvège ne veulent plus de frontières passoires

Le Danemark et la Norvège ne veulent plus de frontières passoires

06/07/2011 – 21h40
COPENHAGUE (NOVOpress) –
Le Danemark veut rétablir des contrôles permanents à ses frontières avec l’Allemagne et la Suède où 50 douaniers ont été déployés hier. Quarante huit agents supplémentaires seront envoyés en renfort à l’occasion du Nouvel An. Il s’agit de mieux contrôler le transport d’objets, d’armes et de drogues, favorisé par la mondialisation marchande et humaine.

À son tour, la Norvège a annoncé aujourd’hui qu’elle allait augmenter le budget de la police et des douanes dans le secteur de sa frontière avec la Suède, afin de lutter efficacement contre les trafics de biens, de personnes et l’immigration illégale. « Cela combat la criminalité et permet d’attraper des demandeurs d’asile clandestins. Le travail donne de bons résultats », a constaté Knut Storberget, le ministre norvégien de la Justice. Un nouveau coup porté à l’espace Schengen de libre-circulation des biens et des personnes en Europe, totalement dépassé par les vagues d’immigration massive, en provenance notamment du continent africain.

Trafic de métaux dans l'Ouest : interpellation chez les “gens du voyage”

Trafic de métaux dans l’Ouest : interpellation chez les “gens du voyage”

06/07/2011 – 20h30
RENNES (NOVOpress Breizh) – Tiré par le boom du prix des matières premières, le trafic de métaux, organisé par des recycleurs véreux, explose. Un fléau contre lequel sont mobilisées les forces de police et de gendarmerie. Ainsi une dizaine de personnes issues pour la plupart de la communauté des « gens du voyage », suspectées d’avoir participé à un vaste trafic de métaux volés, ont été interpellées la semaine dernière par le Groupe d’Intervention Régional de Rennes.
Lire la suite

Hongrie : vers la mise en place d'un "service du travail obligatoire"

Hongrie : vers la mise en place d’un “plan de travail hongrois”

06/07/11 – 19h15
BUDAPEST (NOVOpress)
– Les chômeurs hongrois devront désormais, dans le cadre d’un “plan de travail hongrois” être forcés à travailler, indépendamment des qualifications et de leurs indemnisations. On parle de projets de construction majeurs comme la création du nouveau stade de Debrecen, la plus grande ville de l’est de la Hongrie.

De plus, ces chômeurs pourraient être logés dans une “ville de conteneurs”. “Ville de conteneurs” gardée par des policiers à la retraite qui seraient utilisés comme agents de sécurité. Pour compter sur cette ressource, le gouvernement devait permettre de changer la constitution. (…) Ce projet vise notamment les Roms.

L’idée de travail forcé avait été introduite dans la campagne électorale de 2010 par le mouvement nationaliste Jobbik. Il est donc repris par le Fidesz, du Premier ministre Viktor Orban (photo).

Plataforma per Catalunya (PxC) à l’assaut de l’Espagne ?

Plataforma per Catalunya (PxC) à l’assaut de l’Espagne ?

06/07/11 – 17h30
BARCELONE (NOVOpress)
– La nouvelle courrait depuis plusieurs semaines, corroborée par des défections dans divers petits partis nationalistes espagnols : Josep Anglada (photo), le président du parti identitaire Plataforma per Catalunya (PxC) a annoncé sa volonté d’essaimer dans l’ensemble de l’Espagne.

Fort de son décollage aux dernières élections municipales espagnoles (où il a obtenu près de 80 conseillers municipaux), PxC incarne un renouveau à la droite de l’échiquier politique espagnol, avec un positionnement politique ouvertement identitaire (PxC était représenté lors des Conventions Identitaires, organisées par le Bloc Identitaire, de 2007 et 2009) et une absence totale de filiation idéologique ou humaine avec le franquisme (ce qui n’est pas le cas de la plupart des petits partis nationalistes espagnols).

Il est encore difficile de dire si la « greffe » prendra au niveau national, que ce soit dans l’optique des prochaines élections législatives de 2012 ou européennes de 2014. PxC a en tous cas déjà reçu l’appui de plusieurs formations populistes européennes de renom, telles le Vlaams Belang ou le FPÖ autrichien.