Tag Archives: wilders

Geert Wilders favorable à l'expulsion de la Grèce de la zone euro

Geert Wilders favorable à l’expulsion de la Grèce de la zone euro

05/01/2012 – 14h00
AMSTERDAM (NOVOpress via Lionel Baland) – Geert Wilders, le président du PVV (Pays-Bas), a réagi à la “menace” grecque, en  affirmant que, si les négociations en vue d’obtenir un nouvel emprunt d’urgence échouent, la Grèce quittera peut-être l’euro. Geert Wilders a écrit sur Twitter : « Le monde marche sur sa tête : la Grèce fait pression afin d’obtenir un nouvel emprunt de 130 milliards. Rapidement hors de la zone euro. » et « Au revoir ! ». Geert Wilders appelle le gouvernement néerlandais à ne pas donner un centime d’euro à la Grèce. Les avertissements à propos des conséquences d’une faillite de la Grèce sont, selon Geert Wilders, de « pures créations de peurs et d’idées idiotes ».  Il compare la Grèce à un drogué à qui on ne doit pas prêter de l’argent, sinon on ne le revoit jamais.

5 députés du PVV de Geert Wilders quittent le parlement européen

Le PVV de Geerts Wilders souhaite expulser la Bulgarie et la Roumanie de l’UE

24/12/2011- 14h00
MAASTRICHT (Novopress via Lionel Balland) – Lors de l’assemblée plénière de la Chambre des Représentants, le Député du PVV Ino van den Besselaar est intervenu à propos du point de vue du gouvernement CDA-VVD (Parti démocrate-chrétien – Parti libéral de droite) sur la circulation des travailleurs.

Il a dit que la Roumanie et la Bulgarie sont devenues en 2007 membres de l’Union européenne alors qu’elles ne remplissaient pas complètement les critères d’adhésion. Selon lui, cela n’aurait jamais dû être. Et s’il n’en tenait qu’au PVV, la Roumanie et la Bulgarie seraient expulsées immédiatement, mais il n’y a pas de majorité en ce sens au sein du Parlement néerlandais et il se demande quant il y en aura une. Il a ajouté que la Roumanie et la Bulgarie n’ont pas résolu les problèmes de criminalité organisée et de corruption qui les touchent.

5 députés du PVV de Geert Wilders quittent le parlement européen

5 députés du PVV de Geert Wilders quittent le parlement européen

20/12/2011- 14h00
BRUXELLES (Novopress via Lionel Balland) – Le 14 décembre 2011, au parlement européen, cinq députés européens du PVV (Pays-Bas) de Geert Wilders ont refusé de participer à la minute de silence pour les personnes victimes lors des soulèvements dans le monde arabe. Auparavant, les députés du PVV avaient refusé d’applaudir les représentants du « Printemps arabe » qui ont reçu le Prix Sakharov. Le chef de groupe des élus du PVV au sein du Parlement européen, Barry Madlener, a déclaré au Volkskrant que la liberté est la grande perdante du « Printemps arabe ».