Tag Archives: Wallerand de Saint-Just

marion_le_pen_bfmtv

Marion Maréchal-Le Pen intrigue à l’international

23/02/2016 – POLITIQUE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

La nièce de Marine Le Pen fait parler d’elle à l’étranger. Parce qu’elle est le visage de la nouvelle génération patriote de la jeunesse française, beaucoup cherchent à mieux connaître qui elle est et ce qu’elle représente.

Marion Le Pen suscite l’intérêt du public étatsunien
Dimanche dernier a été mis en ligne, sur le site du média américain « Full measure », un reportage où l’on pouvait découvrir les grandes lignes de la carrière et des convictions de l’intéressée. Présentée comme le fer de lance de la lutte contre l’immigration et le mariage gay, Marion Maréchal-Le Pen incarne dans certains médias d’outre-Atlantique le désir populaire de nouveaux dirigeants. C’est ainsi que Scott Thuman, le journaliste qui a réalisé l’entretien, avait déjà parlé de Marion Maréchal comme étant l’ « étoile montante » de la droite française. Dimanche dernier, le journaliste, parlait même de cette dernière comme étant une « rock star » de la droite.

Les qualificatifs politiques diffèrent apparemment d’un pays à l’autre ?
Effectivement, on a vu que le terme de « droite » était utilisé par le média étatsunien pour définir les positions politiques de Marion-Le Pen. Le qualificatif d’ « extrême-droite » n’a quant à lui été utilisé qu’une seule fois dans le reportage, lorsque le journaliste a invité Thomas Guénolé, professeur à Science Po Paris, à exprimer son avis sur le Front National. Là encore, les points de vue sont plus ou moins tranchés : si le journaliste étatsunien relève que le Front National s’intéresse aux thèmes de l’ « immigration » ou du « terrorisme », le politologue français dénonce, quant à lui, un parti : d’« extrême-droite », « anti-islam », « anti-musulman » et « anti-arabe ». Enfin, d’après lui, « anti-immigrant » serait un « nom de code » pour « anti-arabe ».
La bataille des valeurs passe toujours par la bataille des mots.

Perquisitions au siège du Front National

18/02/2016 – POLITIQUE (NOVOpress)
Des perquisitions ont eu lieu à 8h30 mercredi au siège du Front National à Nanterre dans le cadre de l’affaire des assistants parlementaires du parti rémunérés par des fonds de l’Union européenne. Elle intervient après celle opérée la veille au domicile de Jean-Marie Le Pen. « Je suis indigné parce que c’est la deuxième fois en quelques semaines que je suis traité comme un terroriste » a-t-il fait valoir.



Publié le
seminaire_fn

Le Front National esquisse sa stratégie pour 2017

08/02/2016 – POLITIQUE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Une soixantaine de participants frontistes et quelques personnalités invitées pour l’occasion se sont réunis pour un séminaire qui a duré toute la fin de semaine.

Quels sujets ont été abordés pendant ce séminaire intitulé « Vers l’arrivée au pouvoir » ?
L’objet de ce séminaire est que chaque cadre puisse faire remonter les impressions du terrain ainsi que les points faibles du programme. L’économie s’est imposée comme un thème important puisqu’il a occupé une grande place lors de la discussion qui s’est prolongée de 11 h samedi.

Pourquoi l’économie a-t-elle cristallisé les échanges ?
Louis Aliot, le vice-président à l’origine du séminaire estime que le Front National doit mieux communiquer vers les entreprises. Robert Ménard, personnalité invitée au séminaire, avait exprimé sa position sur France Info le 29 janvier dernier. En toile de fond de ce débat se pose la question de l’électorat du FN, plus aisé en PACA qu’en Nord-Pas-de-Calais, territoires où le FN réalise ses meilleurs résultats.

Quelles annonces ont été faites ?
Pour l’heure, il appartient à Marine Le Pen de réaliser la synthèse des échanges ; elle doit intervenir au 20 h d’une chaîne télévisée ce soir. Le Front National tiendra aujourd’hui le pavé médiatique.


conseil_regional_ile_de_france

Apartheid au conseil régional : personne ne veut s’asseoir à côté des élus FN

Source : Boulevard Voltaire
Il y en a pour qui accepter les règles de la démocratie n’est pas chose simple.

Il y en a pour qui accepter les règles de la démocratie n’est pas chose simple. De ces partis politiques pourtant autoproclamés héritiers des valeurs de la République. À s’en attribuer le patronyme. Républicains.
Les élections régionales ont vu entrer des conseillers régionaux FN par dizaines dans des hémicycles peu enclins à partager leur terrain de jeux, et l’aller-retour entre les déclarations de principe et la mise en place de la volonté des urnes tourne au cul-de-sac.
Ainsi, pour la première session du conseil régional d’Île-de-France présidée par Valérie Pécresse, les élus FN ont eu la surprise de voir les sièges autour d’eux vacants.
Isolés de leurs homologues Les Républicains par quatre places laissées vides entre le rang de la majorité et celui des élus frontistes.
Lire la suite

wallerand_de_saint_just

Orange contre le FN : Saint-Just voit rouge !

17/12/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Le patron d’Orange s’est publiquement prononcé contre le FN, appelant même les grandes fortunes à créer un fonds de 1 milliard contre le Front national. En réponse, Wallerand de Saint Just appelle à boycotter l’opérateur télécom.

L’oligarchie commence décidément à trouver que cela sent le roussi. Après les déclarations tapageuses du patron du MEDEF et celles du fondateur de Bonduelle, c’est Stéphane Richard, PDG d’Orange (ex France Telecom) qui s’est prononcé entre les deux tours des régionales contre le Front National.
« Je souhaite que les dix premières fortunes de France, les Arnault, Pinault, Bouygues, Drahi, Niel créent ensemble un fonds de 1 milliard d’euros pour financer les projets des jeunes, de la déradicalisation, des campagnes anti-FN »,
expliquait Stéphane Richard, qui met donc aussi dans le même sac la radicalisation islamique et le fait de voter pour un parti démocratique…
il appelle également à la refondation des autres partis politiques, incapables selon lui de répondre à la montée du FN. Nous le rejoindrons au moins sur ce point, les autres partis sont en effet incapables de répondre aux préoccupations des Français, ce qui explique la montée du Front.

En réponse à cette nouvelle campagne antidémocratique, Wallerand de Saint Just a appelé mercredi les électeurs du Front national à boycotter Orange, un appel relayé par plusieurs cadres du parti frontiste.

Je demande aux adhérents et sympathisants du Front national de boycotter cette entreprise après les propos abjects du PDG, Stéphane Richard.

« Électeurs du FN, n’oubliez pas que nous sommes une force commerciale importante : pas obligés d’enrichir des gens qui nous insultent ! », a twitté de son côté le vice-président du FN, Louis Aliot.

De fait, si 30 % des clients quittaient cet opérateur, cela apprendrait au PDG d’Orange à s’en tenir à la gestion de sa société, sujet sur lequel il y déjà beaucoup à dire. En effet, l’ex-opérateur public vient d’être condamné « à hauteur de 350 millions d’euros pour avoir freiné abusivement le développement de la concurrence sur le marché de la clientèle entreprise depuis les années 2000 ».



Lire la suite

Chiffres de la délinquance truqués à Paris : Wallerand de Saint-Just (FN) propose la création d’une instance paritaire extérieure au ministère de l’Intérieur

Chiffres de la délinquance truqués à Paris : Wallerand de Saint-Just (FN) propose la création d’une instance paritaire extérieure au ministère de l’Intérieur

Agents de la police nationale dans une rue parisienne.

04/03/2014 – PARIS (NOVOpress)
C’est peu dire que la candidat FN/RBM à la Mairie de Paris et pour le 15ème, Wallerand de Saint-Just, n’a guère apprécié la révélation du fait que les chiffres de la délinquance à Paris étaient truqués.

En effet, selon un rapport de l’Inspection générale de l’administration, les statistiques de la délinquance dans la capitale ont été falsifiés depuis une quinzaine d’années.

Par le biais d’un communiqué, Wallerand de Saint-Just a précisé : « Ces « anomalies » dans les statistiques de la délinquance perdurent, ce qui prouve bien que le gouvernement, qu’il soit de droite ou de gauche, a bien peu de scrupules à trafiquer les chiffres et à mentir aux Parisiens pour cacher l’explosion de l’insécurité. »

Lire la suite