Tag Archives: vol

Explosion du nombre de « home-jacking » en France

24/02/2016 – SOCIÉTÉ (NOVOpress)
En 2015, le home-jacking a bondi de 20 % en France. Ces attaques violentes se caractérisent par l’intrusion des agresseurs dans la maison ou l’appartement de la victime, qui se fait voler sa voiture, son liquide, ses bijoux et son code de carte bancaire sous la contrainte. Les victimes les plus touchées sont généralement les personnes seules et âgées qui habitent dans des pavillons.
Parmi les départements les plus touchés, les Bouches-du-Rhône, Paris (+125 %) et la Seine-Saint-Denis (+111 %). Toute corrélation entre ces données géographiques et des informations sur la forte concentration de population immigrée ou d’origine étrangère ne serait bien sûr que pur amalgame.

Publié le

Viol dans une église à Poitiers, halte aux méfaits du Vivre-Ensemble ! [Tribune libre]

20/07/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Viol à Poitiers : chronique de la haine ordinaire, par Julien, responsable de Génération Identitaire Poitou

C’est avec tristesse que nous apprenons que le 14 juillet au matin, une femme d’une trentaine d’années a été victime d’une agression dans l’Église Saint-Paul à Poitiers. En effet, un homme, dont le nom très français est David Mohammed a tenté de la violer.
Étant tout simplement en train de prier, cette femme a été attrapée par le cou et plaquée contre le sol par cet individu. Fort heureusement la femme a réussi a se débattre et à s’enfuir, l’agresseur a été retrouvé non loin de la, sa ceinture encore défaite.

David Mohammed, cette « chance pour la France », selon l’expression consacrée, est en réalité un multirécidiviste qui venait de sortir de prison depuis moins d’un mois, condamné en 2002 pour l’agression et le viol d’une vieille dame de 85 ans. Ce n’était d’ailleurs que la dernière en date d’une série de douze condamnations pour vol ou agressions, ce qui n’a pas empêché David Mohammed d’être remis en liberté quatre ans avant la fin de sa peine !
Il est donc légitime de s’interroger sur l’efficacité de la justice de Taubira et de se rendre compte que ses multiples peines n’ont rien changé pour David Mohammed. Il faut donc envisager de nouvelles solutions afin d’empêcher la récidive de ces individus qui sont de véritables poisons pour notre société. Ces personnes-là, pour qui la prison ne sert à rien, ne peuvent pas rester chez nous, le retour dans leur pays d’origine me semble être la seule solution pour les empêcher de récidiver sur notre sol.

Si ces racailles et violeurs sont des chances pour la France comme on nous le dit, pourquoi ne seraient-ils pas aussi des chances pour leur pays ? Nous les y renverrons avec le plus grand plaisir !

Dans cette affaire, je m’interroge aussi sur le silence des élites, s’il s‘était agi d’un Français de souche violant une femme musulmane dans une mosquée, comment cela se serait-il passé ? Il y a fort à parier que des ministres se seraient déplacés pour dénoncer la haine et la montée de l’islamophobie en France et auraient aussitôt placé sous surveillance policière les mosquées. Mais cette femme est simplement une catholique qui priait dans une église, cela ne concerne donc pas notre gouvernement, qui ne prend même plus la peine de s’intéresser aux catholiques de France, préférant les religions allochtones.

Je tiens à apporter tout mon soutien ainsi que mes prières à la victime de cette agression, malheureusement banale dans la France du RPS, qui cependant s’est déroulée cette fois-ci dans un lieu Saint. La racaille ne se contente plus de la rue, il lui faut aussi s’attaquer aux lieux symboliques de notre identité. Il est grand temps de ne plus fermer les yeux et de se confronter au réel, le « Vivre-Ensemble » est un échec et il est nécessaire, pour le bien des Français et de notre pays, d’y mettre fin.

Crédit photo : Capture d’écran Google Maps


Deux adolescentes Rom se vantent à la Télé italienne : 1 000 euros/jour en volant dans le métro

10/04/2015 – ROME (NOVOpress)
« Voler, c’est bien et nous continuerons » : voilà ce qu’expliquent fièrement deux adolescentes Rom dans une interview-choc de l’émission Mattino Cinque (sur Canale 5, l’équivalent italien de TF1).

L’interview a été diffusée mercredi 8 avril lors d’une émission consacrée aux Roms, à laquelle participait Matteo Salvini [Ligue du Nord].

« Oui, c’est nous qui volons dans le métro », commence par expliquer une des Roms.

La journaliste : « Et vous le dites comme ça, sans avoir honte ? »
– Une Rom : « Pourquoi devrions-nous avoir honte ? »

La journaliste : « Selon vous, c’est bien de voler ? »
– Une Rom : « Oui, pour nous c’est bien. »

À la question d’où elles viennent, les deux Roms commencent par répondre qu’elles sont de Rome, avant de préciser qu’elles sont originaires de Bosnie : « Mais à présent nous vivons à Rome. »

La journaliste : « Vous n’avez pas peur que les policiers vous arrêtent ? »
– Une Rom : « S’ils nous arrêtent, ils nous relâchent. Nous avons déjà été arrêtées tant de fois, ils nous emmènent à la préfecture de police, ils nous prennent en photo, ils nous prennent nos empreintes et puis ils nous relâchent. »

La journaliste : « Et vous continuez à voler ? »
– Une Rom : « Oui. »

La journaliste : « Ça ne vous ennuie pas de voler une petite vieille et qu’elle se retrouve sans argent ? »
– Une Rom : « Je m’en fous, après elle meurt, c’est la vie ». Les deux Roms éclatent de rire.

La journaliste : « Quel âge avez-vous ? » Une Rom répond « quinze ans », l’autre « treize ans ».

La journaliste : « Ça ne serait pas mieux d’aller à l’école et ensuite de vous mettre à travailler comme tout le monde ? Ça ne serait pas plus honnête? »
– Une Rom : « Mille euros par mois ! Moi, en volant, je me fais mille euros par jour (1). Je suis mieux en volant. »

(1) L’adolescente Rom oralement déclare bien « se faire » 1000 euros par jour en volant. Dans la vidéo apparait le sous-titre « 900 euro al giorno », peut-être reste d’une déclaration faite dans une partie précédente non publiée de l’interview. Quand on gagne l’argent aussi facilement 100 euros de plus ou de moins !

Publié le
Italie : Un Rom vole la chaudière d’un hôpital

Italie : Un Rom vole la chaudière d’un hôpital

01/06/2014 – ANCONE (NOVOpress) – En Italie comme ailleurs, les histoires de Roms et de tuyaux sont un grand classique. Tuyaux en tout genre, depuis les conduits d’irrigation jusqu’aux oléoducs.

Jeudi soir, à Jesi (ville de la province d’Ancône, dans la région des Marches), C.E., 29 ans, chômeur, « demeurant dans les camps de nomades de la ville », est allé aux urgences de l’hôpital municipal pour y accompagner un membre de sa famille. Pendant que celui-ci se faisait soigner, C.E. s’est aperçu que la porte de la chaufferie, au rez-de-chaussée, donnant sur le parking, avait été laissée entrouverte. Sautant sur l’occasion, il est rentré dans le local et a arraché cinq serpentins en cuivre, d’un poids de 20 kilos chacun, qu’il a transportés l’un après l’autre et chargés dans sa voiture.

Un malade a repéré son manège depuis les derniers étages de l’hôpital et a appelé la Police. Une patrouille est arrivée et, après perquisition de la voiture, y a retrouvé les tuyaux de cuivre, d’une valeur d’environ 500 euros. Le Rom a été inculpé pour tentative de vol aggravé aux dépens d’un établissement de santé.

Photo : la ville de Jesi. Crédit photo : Parsifall, via Wikipédia, (cc).

Le maire socialiste de Carbon-Blanc au centre d’un scandale financier

Le maire PS de Carbon-Blanc au centre d’un scandale financier

21/09/2013 – 13h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) –
Franck Maurras, maire socialiste de la commune de Carbon-Blanc (près de Bordeaux), a choisi de démissionner de son poste de maire après les révélations, suivies de ses aveux, concernant son vol de plusieurs dizaines de milliers d’euros dans les caisses de Gironde Initiative, association qu’il a lancée et qu’il dirige depuis treize ans.

Lire la suite

Vols de câbles dans le Morbihan : cinq "Roumains" condamnés

Vols de câbles dans le Morbihan : cinq « Roumains » condamnés

20/03/13 – 18h00
VANNES (NOVOpress Breizh) –
Cinq hommes de nationalité roumaine, appartenant à la communauté rom, ont été interpellés la semaine passée dans le Morbihan en flagrant délit de vol de câbles.  Jugés en procédure de comparution immédiate, ils ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Vannes à un an de prison ferme pour vols en réunion.

Lire la suite

Turin : L’enfant mort, le père grièvement blessé… un ado leur vole leur iPhone

Turin : L’enfant mort, le père grièvement blessé… un ado leur vole leur iPhone

04/10/2012 — 12h00
TURIN (NOVOpress) — C’est un de ces faits divers qui révèlent la décomposition ordinaire d’une société. À Turin, le 3 décembre 2011, un papa et une maman emmènent leur petit garçon regarder des jouets avant Noël. À la sortie du magasin, ils s’engagent tous les trois sur un passage clouté. Ils sont fauchés par une voiture qui prend la fuite. La maman s’en tire avec une jambe cassée. Le papa, Calogero Sgrò, est grièvement blessé : traumatisme crânien et multiples fractures. Après plusieurs mois dans le coma, il est toujours hospitalisé dans un état grave. Alessandro, 7 ans, est tué sur le coup.

Lire la suite

Le 21 août 1911, La Joconde était volée par un ouvrier italien

Le 21 août 1911, “La Joconde” était volée par un ouvrier italien [vidéo]

21/08/2011 19h30
PARIS (NOVOpress) – Régulièrement, des pays demandent la restitution d’œuvres pillées sur leur territoire (les Grecs exigent ainsi le retour d’éléments du Parthénon qui se trouvent toujours au British Museum). Il y a cent ans, une affaire avait défrayé la chronique. Le 21 août 1911, Vincenzo Peruggia, ouvrier italien, volait La Joconde, la célèbre œuvre de Léonard de Vinci qui se trouve au Louvre. La Joconde n’avait été retrouvé qu’en décembre 1913, lorsque Vincenzo Peruggia avait voulu vendre le tableau à un antiquaire de Florence.

Vincenzo Peruggia avait indiqué agir par patriotisme. En tout cas, sa commune, Dumenza, en Lombardie, utilise le terme « voleur » entre guillemets pour qualifier Vincenzo Peruggia. De plus, dans le cadre d’un festival cet été à Dumenza, une pièce de théâtre est jouée, retraçant cette histoire. Elle a pour titre « Le procès de Vincenzo Peruggia ».

Pour ces faits, Vincenzo Peruggia, jugé en Italie, n’avait effectué que sept mois de prison.

Nouvelle agression d'un joueur de l'OM

Nouvelle agression d’un joueur de l’OM

13/07/2011 – 13h00
MARSEILLE (NOVOpress) –
Marseille, ville dont l’édile se félicite du cosmopolitisme ambiant, défraie une nouvelle fois la chronique. Habituellement, la rubrique des faits divers concerne le vulgum pecus mais l’agression commise hier dans la nuit diffère par la nature même de la victime. Les racailles et truands vont désormais chercher l’argent chez les classes aisées voire richissimes. Ainsi le défenseur de l’Olympique de Marseille, Vitorino Hilton, en a fait l’amère expérience en présence de sa famille à son domicile de Marseille. Les services de police rapportent que « six hommes cagoulés, gantés et armés ont fait irruption mardi à 23h45 au domicile de Vitorino Hilton qui recevait dix membres de sa famille ».

Introduits chez le joueur, les braqueurs « ont enfermé les personnes présentes, parmi lesquelles se trouvaient les enfants du footballeur, dans plusieurs pièces et ont ensuite frappé le joueur de plusieurs coups de crosse. »

Le butin comprend de l’argent liquide, des bijoux, des montres, des ordinateurs portables et des sacs et la voiture du joueur avec laquelle ils sont repartis…

Il ne s’agit pas du premier footballeur de l’OM attaqué selon un mode opératoire similaire, puisque l’Argentin Lucho Gonzales avait été victime d’une même attaque de nuit à son domicile près d’Aix-en-Provence. Ainsi que les frères André et Jordan Ayew également agressés chez eux au cours de la saison. Et bien d’autres encore.

Les classes protégées goûtent désormais aux joies de la “brasilianisation” de la société française : métissage et communautarisme forcené, richesses aux mains d’un nombre réduits de personnes, société déracinée et en proie à une violence grandissante.