Tag Archives: voile

femme-voilee-dans-une-campagne-digitale_5413455

Commerce islamo-compatible ? Une femme voilée dans la dernière campagne H&M

16/09/2015 – EUROPE (NOVOpress)
Le 3 septembre, H&M a dévoilé le spot publicitaire de sa collection « Close the Loop », qui encourage les consommateurs à recycler leurs vêtements. Parmi les figurants, l’enseigne a choisi de faire apparaître une femme voilée. La communauté musulmane salue l’initiative !

Ce n’est pas la première fois que l’enseigne suédoise affiche sa volonté d’apparaître comme une entreprise islamo-compatible. Déjà en 2014, H&M avait publié sur Facebook un message en faveur de ses salariées portant le voile :

Nous vous informons que chez H&M, il est important que chaque employé puisse exprimer sa personnalité en s’habillant selon ses goûts.
Nous n’imposons donc aucune restriction vestimentaire à nos employés et, dans ce contexte, nous considérons qu’il serait discriminatoire d’interdire le port du voile à une employée.
En effet, la loi de la laïcité, qui interdit des signes ostentatoire de religion, est appliquée dans les écoles et dans le service public en France.
Cependant, dans le secteur privé, chaque employeur est libre d’autoriser ou non qu’une employée de confession musulmane porte le voile sur son lieu de travail.
En souhaitant vous compter parmi nos fidèles clients, nous vous remercions pour votre compréhension et vous souhaitons une excellente soirée.


blogueuse_islam

Communautarisme : une blogueuse voilée se plaint : « la France veut rester blanche »

31/07/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Asma Fares est une « blogueuse beauté » qui possède plus de 80 000 abonnés sur sa chaîne YouTube « Asma Make Up ». Elle vient de publier une vidéo pour expliquer que les grandes marques la bouderaient du fait de son voile.

Selon elle, si les marques la boycottent, c’est parce que « la France veut rester blanche » :

Les mentalités en France me semblent encore bloquées. La France ne veut pas s’enrichir de la différence, elle veut rester française, blanche, alors que de nombreuses communautés existent sans être représentées.
Au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis, il me semble qu’il y a plus d’ouverture d’esprit sur le voile. Sur certains sites de marques étrangères, il y a même des rubriques spéciales pour le ramadan par exemple.
Je comprends bien que mon voile puisse me cataloguer instantanément comme musulmane. Mais je ne porte pas de burka, j’ai juste un voile sur la tête.

Asma Fares nous explique donc que le voile ne devrait pas l’empêcher d’être une YouTubeuse comme les autres. D’ailleurs, le titre de sa tribune est assez explicite : « Les grandes marques me boycottent. C’est injuste ». Calimero est-il de retour ?



voile_meaux

Islam : un salon dédié à l’entrepreneuriat des femmes voilées organisé à Meaux

13/05/2015 – FRANCE (NOVOpress)
L’association Saba a organisé, à Meaux (77), un salon dédié à l’entrepreneuriat des femmes musulmanes. Le salon aurait attiré plus de 500 personnes.

Pour la présidente de Saba, Sarah Harmouz, il s’agit de « donner une autre image de la femme musulmane, qui n’est pas soumise et inactive. » (sic).

Toujours dans la logique victimaire, ces femmes tentent d’expliquer qu’elles ont créé une entreprise car elles ne parviennent pas à trouver de travail en voile… Et si elles l’enlevaient tout simplement ?



Meaux : elles veulent donner une autre image de… par leparisien

Élections communales belges : le vote musulman, grand vainqueur à Bruxelles

Dans ce lycée public du Val-de-Marne, elles viennent étudier en tenue islamique

12/05/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Le journal Le Parisien a interviewé une lycéenne qui a décidé de porter une tenue islamique dans son établissement scolaire.

C’est ainsi qu’à la sortie d’un lycée public du Val-de-Marne (94), cette jeune fille explique son choix de porter ce vêtement religieux. Dans les murs de l’établissement, elle enlève son voile mais garde cette tunique au dessus de ses vêtements.
La jeune musulmane déclare devant les caméras :

C’est pour ça que j’ai choisi ce lycée car apparemment ils acceptent.

La direction du lycée qui laisse donc faire n’a pas souhaité communiquer sur le sujet.



Au lycée, des étudiantes en tenues islamiques par leparisien

Sondage - Islamisation : les Français disent non

Sondage – Islamisation : les Français disent non !

30/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Dans un article paru en kiosque et dont un extrait se trouve sur la toile, le journal « Valeurs Actuelles » nous fait part du résultat d’un sondage qu’il a commandé à l’ifop.

sondage-voile

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

C’est un questionnaire en trois points concernant la place de l’islam en France. Et le résultat est sans appel : les Français de gauche comme de droite disent non à l’islamisation de leur pays.

– 72 % des Français sont « favorables à l’interdiction du port du foulard islamique dans les salles de cours des universités. »

– 68 % sont « contre le port de ce signe ostentatoire lors des sorties scolaires. »

– 55 % sont « pour la suppression des plats de substitution halal dans les cantines scolaires. »

La révélation majeure de ce sondage est l’élargissement, au sein de la population, d’une opinion défavorable aux intrusions islamiques dans la vie publique.

Ce combat identitaire d’avant-garde est devenu à force d’informations, d’actions et de persévérance celui d’une majorité de Français.

En effet, l’interdiction du voile à l’université est réclamée par la gauche (62 %) comme par la droite.

Les sympathisants de l’UMP (84 %) sont aussi nombreux à la souhaiter que ceux du Front national (86 %).

Même si la gauche est en dessous (33%) des deux autres courants politiques majoritaires, l’opposition des Français aux menus “confessionnels” est aussi très nette.
Crédit photo : blu-news.org via Flickr (cc)

Dix femmes racontent pourquoi elles ont décidé de se voiler

Dix femmes racontent pourquoi elles ont décidé de se voiler

17/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Dans cet article du figaro, il est fait mention des réactions politiques négatives au port du voile dans nos universités françaises. On y retrouve également un extrait du livre de la journaliste Faïza Zerouala : Des voix derrière le voile publié par Premier Parallèle.

Voici un extrait :

Dix femmes apportent leur témoignage quant à leur décision de se voiler. Si islam signifie bien soumis (à Dieu) et qu’il est fait mention dans le coran que la femme doit être soumise à l’homme, elles sont également « agents » de l’islamisation par leur décision de porter le voile. Ce sont elles aussi qui élèvent leurs garçons en petits coqs, qui les accompagnent dans le coran, loin du cliché de la victime, mais qui se rencontre également.

Régulièrement, les questions autour du port du voile agitent la société française. Début mars, c’est le député UMP Eric Ciotti qui a remis le sujet sur la table en déposant une proposition de loi contre le voile à l’université avant que la secrétaire d’État aux Droits des femmes, Pascale Boistard, invitée du Figaro, ne se dise opposée au voile dans les facultés.

Dans la foulée, les radicaux de gauche ont, eux, proposé d’interdire le voile aux assistantes maternelles et aux employées de crèches privées. Le mardi 17 mars au soir, le président de l’UMP Nicolas Sarkozy s’est, lui aussi, dit favorable à l’interdiction du voile à l’université. A chaque fois, les politiques réagissent, les associations et les intellectuels publient des tribunes, les experts donnent leur avis, les réseaux sociaux s’enflamment. Mais curieusement, on entend rarement la voix des principales intéressées.

Que pensent-elles de ce débat sur le port du voile ? Comment vivent-elles cette hostilité à leur égard ? Pourquoi ces femmes font-elles le choix de se couvrir ?

Le Figaro devrait continuer dans son enquête en évoquant la solution idéale pour porter le voile : Opter pour la remigration en terre d’islam !

Crédit photo : Jean-François Gornet via Flickr (cc)

Manuel Valls contre l'interdiction du voile à l'université

Manuel Valls contre l’interdiction du voile à l’université

06/03/2015- PARIS (NOVOpress)
L’islam de France voulu par Manuel Valls portera le voile cher aux populations orientales y compris à l’université. Le Premier Ministre a affirmé clairement sa position lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue québecois à Matignon.
Une pléiade de mesures consacrées à la politique de peuplement pour la mixité sociale dans les quartiers sensibles sont à venir prochainement. On ne le dira jamais assez : le grand remplacement passe par le grand mélange. Les zones urbaines et rurales vont encore plus se retrouver avec les affres de l’islam et de la délinquance, criminalité extra-européenne d’ici peu puisque c’est une volonté gouvernementale.
Le voile, véritable pollution culturelle, de plus en plus prégnant sur le territoire national est l’étendard, le repère de l’islamisation. Il a, certes l’avantage d’exacerber l’exaspération de la population. Mais, il a surtout l’inconvénient d’affirmer une victoire dans la conquête de notre sol avec l’appui des partis successivement au pouvoir.
– Qui, surtout, a envie que ses enfants étudient à l’université au milieu de voilées, de barbus, sous la pression des interdits de la charia et autres salamalecs ?
Nos jeunes femmes se retrouveront vite qualifiées d’impures pour port de jupe par la gent féminine musulmane, comme objets d’harcèlements sexuels par les musulmans estudiantins voyant dans l’absence de voile une invitation à la débauche. Car concrètement, c’est ainsi que cela se passe dans les zones de non-droit français fortement islamisées et laisser l’islam s’exprimer mène toujours à ces comportements.
Manuel Valls ne fait pas là un échec politique, du moins pas de sa politique, puisque la mixité sociale qu’il faut entendre par ethnique est un instrument de l’éclatement des nations occidentale.

Vu sur Twitter

Cette candidate UMP à Metz qui fait un discours dans une mosquée avec le voile

Publié le
"Où va la France ? Du vivre ensemble au subir ensemble ?" par Fabrice Robert

« Où va la France ? Du vivre ensemble au subir ensemble ? » par Fabrice Robert

15/01/2014 – 18h00
PARIS (via Boulevard Voltaire) –
L’été dernier, Trappes avait connu plusieurs jours de violences, pour un simple contrôle d’identité qui avait vite dégénéré. Suite à une infraction manifeste pour port d’un voile intégral dans l’espace public, des policiers avaient été insultés par la femme au niqab : « Allah va vous écraser, Allah va vous niquer, fils de pute, ferme ta gueule. » Quant au mari, qui avait – en toute simplicité – tenté d’étrangler un des policiers, il avait été placé en garde à vue. Pour demander sa libération, des centaines de « jeunes » s’en étaient alors pris au commissariat. La ville de Trappes avait alors connu des scènes de guérilla urbaine qui témoignent de la volonté, chez certains, de développer des isolats échappant à l’autorité de la République française.

La jeune femme voilée a finalement été condamnée le 8 janvier par le tribunal de Versailles. Une condamnation « exemplaire » : un mois de prison avec sursis pour avoir insulté les policiers ! Quel signal envoyé aux propagandistes d’un islam radical qui refusent de se soustraire à la loi ! À quoi bon se gêner si l’on risque si peu en menaçant les policiers avant de provoquer de graves émeutes dans son quartier ?

Le cas de Trappes est loin d’être isolé. Aujourd’hui, il existe une volonté assumée chez certains de tester l’État pour essayer de le faire plier face à un certain nombre de revendications politico-religieuses qui mettent en péril notre modèle civilisationnel. Le mari de la femme au niqab de Trappes avait déclaré au tribunal : « Je ne trouve pas légitime de se faire contrôler. Je ne vois pas pourquoi on nous imposerait une loi qui va à l’encontre de notre religion… » D’autres villes, en France, ont défrayé la chronique en révélant des actes de résistance active au service de la foi islamique.

À Marseille, une jeune femme entièrement voilée avait sauvagement mordu une policière. À Argenteuil, les forces de l’ordre s’étaient fait copieusement insulter et frapper à coups de poing par une soixantaine de « grands frères ».

Le cas de Trappes est loin d’être isolé. Aujourd’hui, il existe une volonté assumée chez certains de tester l’État pour essayer de le faire plier face à un certain nombre de revendications politico-religieuses qui mettent en péril notre modèle civilisationnel.

Lire la suite

Au Mans : une équipe de basketteuses… voilées

22/10/2013/2013 – 17h45
LE MANS (NOVOpress) – Un reportage de RMC révèle l’existence d’une équipe de basket amateur où toutes les joueuses portent le voile islamique. Leur entraîneur Abdel craint la réaction des équipes adverses.

Cachez ces « miss musulmanes » que l’islam ne saurait voir !

Cachez ces « miss musulmanes » que l’islam ne saurait voir !

19/09/2013 – 08h00
JAKARTA (NOVOpress) – 
« Nous voulons tout simplement montrer au monde que l’islam, c’est beau ». Obabiyi Aishah Ajibola, est l’une des candidates au concours des « Miss Musulmanes », organisé en Indonésie. Pour pouvoir participer à cette première édition, 500 femmes ont dû prouver leur piété islamique. Un interrogatoire durant lequel les « miss musulmanes » ont raconté ce qui les a poussées à porter le hijab (voile islamique), condition sine qua non de leur participation. Les candidates doivent également réciter le Coran, défiler en voile islamique et suivre de nombreuses séances de prières en se levant à 3h30.

Lire la suite

Trappes : que cache la mobilisation contre « l’islamophobie » ?

Trappes : que cache la mobilisation contre « l’islamophobie » ?

25/07/2013 – 21h10
TRAPPES (NOVOpress) –
Les partisans de la femme voilée à Trappes (Yvelines), dont le contrôle par la police à déclenché de très violents affrontements le week-end dernier entre des centaines d’émeutiers et les forces de l’ordre, agitent le torchon de « l’islamophobie » pour défendre leur cause. Ainsi, mercredi, des membres du Collectif des citoyens de Trappes ont fait état d’une « islamophobie » en réclamant la tenue d’une table ronde avec le préfet, les élus et les citoyens afin de rétablir un « vrai » dialogue et « faire bouger les lignes ».

Lire la suite

Voile islamique à la fac : une musulmane fait plier l’université de Nantes

Voile islamique à la fac : une musulmane fait plier l’université de Nantes

Photo ci-dessus : vitrine d’un magasin dans un souk au Moyen-Orient.

19/01/2013 –  08h00
NANTES
(NOVOpress) – Une étudiante nantaise portant le voile islamique sur les cheveux a été brièvement exclue jeudi d’un cours par une professeur vacataire, avant d’être réintégrée avec… les excuses de la direction. L’université de Nantes a indiqué qu’une enseignante vacataire, « qui enseigne d’ordinaire au lycée », a demandé en début de cours à cette étudiante, ainsi qu’à un jeune homme portant un bonnet, de se découvrir.

Lire la suite

Pour Marine Le Pen, l’immigration massive porte atteinte aux droits des femmes

Pour Marine Le Pen, l’immigration massive porte atteinte aux droits des femmes

04/12/2012 — 14h00
PARIS (NOVOpress) — Ses propos semblent être passés inaperçus. Pourtant, Marine Le Pen a mis les pieds dans le plat et mis à mal le politiquement correct.

Dimanche dernier sur France 3, en effet, la président du Front national a affirmé que « le droit des femmes est en train de reculer, notamment à cause d’une immigration massive qui porte en elle une vision, une culture des fondamentalistes qui ont de la femme une vision absolument dépréciée, qui ont pour les femmes le plus grand mépris et l’expriment de manière quotidienne. Oui, l’insécurité qui touche les femmes augmente. » Ce qui corrobore l’étude des derniers sondages sur les femmes et l’insécurité réalisée par notre collaborateur Alexander Gédef.

Lire la suite

Nasser ironise sur le port obligatoire du voile – Actuellement il serait qualifié d’islamophobe

Une liberté de ton qui a disparu avec le « Printemps arabe », dans une conférence Gamal Abdel Nasser -il a dirigé l’Egypte de 1954 à sa mort en 1970- se moque et rit franchement de la demande des Frères musulmans de rendre le port du voile obligatoire en Egypte.

La nombreuse assistance rit aussi abondamment de cette demande et participe même à ces moqueries : un homme crie, en parlant du responsable des Frères musulmans, « qu’il le porte lui-même ! « . Rires redoublés de Nasser et de l’assistance.

Vidéo de 2min11.

Publié le
Jeux Olympiques : place aux arbitres voilées ! Par Pierre Cassen

Jeux Olympiques : place aux arbitres voilées ! Par Pierre Cassen

On n’arrête plus l’islamisation des Jeux Olympiques de Londres. Nous avons eu l’histoire de la judoka saoudienne voilée, d’un niveau indigne de Jeux Olympiques, et d’une athlète voilée qui a couru un 400 mètres en 2 minutes, quand les meilleures courent en 50 secondes. Il est vrai que pour les pays islamistes comme l’Arabie saoudite, il est difficile d’interdire aux femmes de pratiquer le sport, et de regarder une compétition sportive, et en même temps d’aligner des soldates de l’islam voilées dans les compétitions internationales.

Lire la suite