Tag Archives: Vaulx-en-Velin

e maire de Vaulx-en-Velin remplace le drapeau palestinien par une bâche © vaulx-en-velin.com

Le maire de Vaulx-en-Velin remplace le drapeau palestinien par une bâche

11/07/2011 – 11h00
LYON (NOVOpress) – Le 6 juillet dernier, le maire de Vaulx-en-Velin était contraint, par le tribunal administratif de Lyon, à enlever le drapeau palestinien qui flottait devant la mairie depuis plus d’un an. Vendredi, le drapeau a été retiré et immédiatement remplacé par une bâche. Sur celle-ci, on peut voir les drapeaux de la Palestine, du Nicaragua et de l’Arménie avec cette inscription : “Vaulx-en-Velin solidaire et en coopération avec les villes de Beit Sahour, Sebaco et Artik“. Et le maire, Bernard Genin de déclarer à cette occasion : « Vaulx-en-Velin continuera d’être en rébellion et en révolte ».

Des “pressions des représentants du gouvernement israélien” dénoncées par le maire de Vaulx-en-Velin

Des “pressions des représentants du gouvernement israélien” dénoncées par le maire de Vaulx-en-Velin

07/07/2011 – 17h00
LYON (NOVOpress Lyon) –
Le tribunal administratif de Lyon a ordonné hier au maire de Vaulx-en-Velin d’enlever dans les 48 heures le drapeau palestinien qui ornait le fronton de la mairie depuis plus d’un an.

Malgré les plaintes du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et deux courriers du préfet – Jean-François Carenco –, le maire, Bernard Genin, avait toujours refusé d’enlever le drapeau. Le tribunal a justifié cette décision en précisant que ce drapeau traduisait “une prise de position politique dans le cadre d’un différend entre deux Etats étrangers“, une compétence réservée par la Constitution au seul président de la République.

De son côté, le maire de Vaulx-en-Velin, Bernard Genin, a tenu à dénoncer dans un communiqué, “une décision politique, prise à la demande du préfet et sous des pressions intolérables de ceux qui sont en fait des représentants du gouvernement d’Israël.”

En tout cas, cette affaire risque de faire monter la tension entre les communautés juives et musulmanes dans l’agglomération lyonnaise. Rappelons que le Crif et une enquête de la Licra ont montré que beaucoup de familles juives qui habitaient Vaulx-en-Velin ont été amenées à fuir la ville (voir Novopress).