Tag Archives: union

Ukraine : une autre politique est possible pour les nations européennes de l’Ouest et de l’Est

Ukraine : une autre politique est possible pour les nations européennes de l’Ouest et de l’Est

16/05/2014 -PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation)
Mardi soir, la fondation Polemia organisait un forum consacré aux enjeux identitaires et géostratégiques de la révolution en Ukraine. Philippe Christèle a animé un débat avec les journalistes Pierre‑Alexandre Bouclay et Christophe Dessanti, spécialistes du monde slave.

Ils ont rappelé les origines de la révolution de 2014

A l’origine immédiate de la crise, la proposition de l’Union européenne de conclure avec l’Ukraine un accord d’association. Cet accord était incompatible avec la coopération militaire entre l’Ukraine et la Russie : il aurait vraisemblablement conduit à terme à une adhésion de l’Ukraine à l’UE et à l’OTAN. C’est le revirement brutal du président Ianoukovitch en décembre dernier qui a mis le feu aux poudres.

La contestation populaire animée par une minorité nationaliste héroïque a eu raison de son gouvernement

Ce, dans des circonstances troubles et sans que la Russie ne soutienne Ianoukovitch. Le résultat est édifiant : l’Ukraine est divisée et affaiblie, l’Europe de l’Ouest a révélé son impuissance à contrôler la situation, la Russie sauve les meubles, mais voit son image se dégrader ; les Etats‑Unis remplissent le vide laissé par les Européens.

Lire la suite

Henry de Lesquen : "L’union des croyants, piège pour la droite"

Henry de Lesquen : « L’union des croyants, piège pour la droite »

16/04/2014 – PARIS (NOVOpress)
Depuis quelques temps des catholiques français, très engagés contre la loi Taubira et les modifications anthropologiques désirées par le gouvernement socialiste, voient d’un bon oeil une alliance avec les musulmans. Henry de Lesquen, président du Club de l’Horloge et patron d’émission à Radio Courtoisie, s’insurge contre cela. Novopress l’a interrogé à cette occasion.


Henry de Lesquen, pourquoi vous opposez vous à un rapprochement politique des catholiques et des musulmans ?

Je ne parlerai pas des musulmans en bloc, c’est l’islam qui doit nous préoccuper. Jules Monnerot disait que le communisme était l’islam du XXe siècle, c’est-à-dire un projet idéologique de conquête du monde. J’ai proposé d’inverser la formule : l’islam est le communisme du XXIe siècle. Si cela est vrai, il est aussi sot ou criminel, aujourd’hui, pour un catholique, de s’acoquiner avec l’islam, c’est-à-dire, en pratique, avec les organisations islamiques telles que l’UOIF, qu’il l’était hier de faire cause commune avec le parti communiste et ses représentants.

N’y a-t-il pas des intérêts communs aux catholiques et aux musulmans, par exemple en matière de culture de vie ou sur le rejet de l’idéologie du genre ?

Je ne crois pas que les musulmans convaincus soient très ardents à combattre l’avortement, mais il est certain qu’ils repoussent avec horreur la théorie du genre et le mariage homosexuel. Ils vont même plus loin : en Malaisie, pays musulman, le chef de l’opposition a été condamné à cinq ans de prison pour sodomie – sans, du reste, que les media occidentaux et les grandes consciences frelatées ne s’en émeuvent, comme ils auraient dû ! Mais il ne faut pas que, pour obtenir des résultats tactiques secondaires, on oublie l’essentiel, qui est d’empêcher l’islamisation de notre pays.

Lire la suite

Henry de Lesquen : "L’union des croyants, piège pour la droite"

Lundi 14 avril, seconde partie du Libre Journal d’Henry de Lesquen : « L’union des croyants : miroir aux alouettes ? »

14/04/2014 – PARIS (NOvopress)
Aujourd’hui, Henry de Lesquen consacrera la seconde partie de son Libre Journal sur Radio Courtoisie au thème : « L’union des croyants : miroir aux alouettes ? ». Il reviendra sur la fait que bon nombre de gens de droite croient pouvoir compter sur les musulmans pour contrer les dérives anthropolgiques du gouvernement socialiste.

A cette occasion, Henry de Lesquen recevra René Marchand et Elisabeth Lalesart.

Pour écouter Radio Courtoisie :
– en modulation de fréquence (MHz) : Paris et Ile-de-France, 95,6 | Caen, 100,6 | Chartres, 104,5 | Cherbourg, 87,8 | Le Havre 101,1 | Le Mans, 98,8.

– par satellite, sur les bouquets satellite Canalsat (canal 199 pour la mosaïque des radios et canal 641 pour l’accès direct à Radio Courtoisie) et TNTSAT.

Crédit photo : Novopress via Flickr (cc)

Le "mariage" UDi-Modem vu avec humour sur Twitter

Le « mariage » UDI-Modem vu avec humour sur Twitter

05/11/2013 – 21h50
PARIS (NOVOpress) –
Après plus de 10 ans de séparation, Jean-Louis Borloo et François Bayrou se sont donc retrouvés aujourd’hui pour réunir au sein de l’Alternative leurs deux formations centristes, l’UDI et le Modem.

Lire la suite

Dissidents de toute tendance, unissez-vous !

Dissidents de toute tendance, unissez-vous !

Photo : Alexandre Soljenitsyne prenant le train à Vladivostok en 1994.

Le bréviaire de la dissidence.

Voici un texte stratégique de Jean-Yves Le Gallou sur l’écosystème de la diabolisation. Il explique pourquoi l’immense majorité des Français subit contre son gré la tyrannie du politiquement correct. Parce que les dissidents sont diabolisés et que la diabolisation les saucissonne. Ce texte ouvre les voies d’une dissidence sans complexe où chacun assumerait ses convictions et elles seules sans contribuer pour autant à la diabolisation des autres. Il n’est ni bon, ni bien, ni utile de hurler avec les loups. Le courage et la lucidité conduisent à adopter une attitude de résistance face à l’islamisation, à la rupture de la tradition, à la fiscalisation, à la mondialisation, à la culpabilisation. Dissidents de toute tendance, unissez-vous !
Polémia

Lire la suite

[Lu sur le Net] Philip Claeys : « le Vlaams Belang vise 15% des suffrages et deux députés européens »

[Lu sur le Net] Philip Claeys : « le Vlaams Belang vise 15% des suffrages et deux députés européens »

Le président du Vlaams Belang Gerolf Annemans, Marion Maréchal-Le Pen et le député européen du Vlaams Belang Philip Claeys, lors de la clôture de la Fête européenne du Vlaams Belang à Boom dimanche 29 septembre 2013. Crédit photo : Lionel Baland.

09/10/2013 – 11h00
BRUXELLES (via Nouvelles de France) –
Le Vlaams Belang est un parti nationaliste flamand de Belgique. Il est favorable à l’indépendance de la Flandre et à la fin de la monarchie belge. Pour Nouvelles de France, Lionel Baland a rencontré Philip Claeys, l’un de ses députés au Parlement européen.

(…)

Faites-vous partie d’un groupe au sein de cette assemblée ?
Je ne fais pas partie d’un groupe. Je siège au sein des non-inscrits avec les députés du Front national (France), du FPÖ (Autriche), du PVV (Pays-Bas), etc. Nous essayons de travailler ensemble de manière informelle afin d’avoir un peu d’influence au sein de cette assemblée, qui compte plus de 760 députés, et de représenter nos électeurs.

Lire la suite

La Hongrie encore montrée du doigt par l'Union européenne

La Hongrie encore montrée du doigt par l’Union européenne

Viktor Orbán, Premier ministre hongrois, dont les mesures sont décriées par Bruxelles. Crédit photo : Európa Pont via Wikipédia (cc).

09/10/2013 – 08h00
BUDAPEST (NOVOpress via le Bulletin de réinformation ) –
Le gouvernement hongrois est la tête de turc de l’Union européenne. Le traitement de la loi sur les sans domicile fixe vient de fournir un nouveau prétexte aux critiques européistes.

Que l’Etat ait débloqué des fonds pour des structures d’accueil n’intéresse pas Bruxelles. Seul compte à ses yeux le viol d’un certain Etat de droit. Voyez plutôt : à présent, les abris de fortune — comprendre « bidonvilles » — pourront être détruits automatiquement par les autorités locales et les sans-abris expulsés de certaines aires urbaines. Pas de quoi pronostiquer la fin de l’Etat de droit…

A la fête des Bourguignons, la droite unie ?

A la fête des Bourguignons, la droite unie ?

03/09/2013 – 08h00
VITTEAUX (NOVOpress) – Ambiance. La « droite » bourguignonne se mettrait-elle en ordre de bataille en vue des municipales ? C’est du moins l’intention évidente de François Sauvadet (photo) (président du conseil général de Côte d’or, Union des démocrates et indépendants [UDI] ) et instigateur de cette première « Fête des Bourguignons » samedi dernier à Vitteaux (Côte d’Or), qui s’est réjoui d’accueillir plus de 600 personnes à cette manifestation intitulée « Territoires et mondialisation »

Lire la suite

L’Ukraine au centre du jeu d’influence entre l’Union européenne et la Russie

L’Ukraine au centre du jeu d’influence entre l’Union européenne et la Russie

27/02/2013 – 18h15
KIEV (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation) – L’Ukraine ne peut pas être membre de deux unions douanières a déclaré lundi le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

La Russie a, en effet, à plusieurs reprises invité Kiev à rejoindre l’Union douanière qui regroupe également la Biélorussie et le Kazakhstan. Moscou a été jusqu’à mettre dans la balance une réduction de la facture en hydrocarbure.

Mais selon Bruxelles, cette perspective est incompatible avec la participation ukrainienne à la zone de libre échange de l’Union européenne. Chacun essaye donc d’attirer l’Ukraine dans sa zone d’influence. De son côté, Kiev souhaiterait rester au sein de la zone de libre échange tout en bénéficiant de certains avantages de l’Union douanière.

Crédit photo : Jon Harald Søby via Wikipédia, domaine public.

555px-Jean-Pierre_Chevenement_p1190782_cropped

Pour Jean-Pierre Chevènement, l’avenir de l’Europe passe par la Russie

15/02/2013 – 08h00
MOSCOU (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation) – Jean‑Pierre Chevènement, ancien ministre de la Défense et de l’Intérieur, nommé représentant spécial de la France pour la Russie le 23 Octobre 2012, s’entretenait mercredi avec les étudiants de l’Intitut d’Etat de relations internationales de Moscou.

Au cours de cette conférence, il a défendu une coopération accrue entre les puissances russe et française, et a estimé que l’avenir de l’Europe passait par la Russie.

Alors que des étudiants lui faisaient remarquer que son discours tranchait avec celui des élites françaises, Jean Pierre Chevènement a déclaré qu’à ce sujet, « Nous assistions en France à une certaine confiscation de la parole par une très petite minorité qui ne représentait qu’elle. » Refusant de citer la minorité en question, il a toutefois clairement laissé entendre qu’elle allait clairement contre les intérêts français en Eurasie et au Moyen Orient.

Crédit photo : David Monniaux via Wikipédia (cc)

[Tribune libre] Le divorce de Diane Fischer

[Tribune libre] Le divorce de Diane Fischer

08/02/2013 – 10h00
PARIS (via Belle et Rebelle) – C’est bon, mon mari est OK, il est vrai que je n’ai pas mis longtemps à le convaincre pour ce divorce. Mariés sous le régime de la communauté des biens, ça aurait pu s’avérer compliqué mais finalement on s’est arrangés. Notre avocat n’aura, au final, pas eu beaucoup de travail…

Lire la suite

[Tribune libre] L’Europe de la Défense sera continentale ou ne sera pas ! - par Marc Rousset

[Tribune libre] L’Europe de la Défense sera continentale ou ne sera pas ! – par Marc Rousset

Logo du Corps européen de Défense, créé le 22 mai 1992 à l’initiative de François Mitterand et d’Helmut Kohl. Crédit photo : Eurocorps.

05/02/2013 -16h15
PARIS (NOVOpress) – Accaparés depuis plus de trois ans par la crise de l’euro, les dirigeants de l’Union européenne (UE )ont voulu montrer lors du dernier sommet européen en décembre 2012 qu’ils avaient aussi d’autres ambitions. Ils ont ainsi décidé de relancer le débat sur la défense européenne, à laquelle ils consacreront un sommet fin 2013. Au-delà de la dimension politique, il s’agit surtout de renforcer la coopération en faisant des économies à l’heure des restrictions budgétaires. Mais ce n’est là que le petit côté de la lorgnette cher aux technocrates et aux incapables droit de l’hommistes, libre-échangistes et immigrationnistes qui nous dirigent ! Il manque à l’Europe de la Défense une vision gaullienne à long terme, une vision stratégique !

Lire la suite

Jacques Peyrat annonce le lancement d'une plateforme pour les élections municipales de Nice (et sa probable candidature à sa tête !)

Jacques Peyrat annonce le lancement d’une plateforme pour les élections municipales de Nice (et sa probable candidature à sa tête !)

Assemblée générale de l’Entente républicaine : Philippe Vardon en compagnie d’André Truqui, Jacques Peyrat et Jean-Claude Mari. Crédit photo  : DR

25/01/2013 -06h00
NICE (NOVOpress) – Décidément, ça remue sacrément dans la Baie des Anges en ce moment ! En tout cas pour ce qui est du champ politique se situant à la droite de Christian Estrosi (UMP), le maire de Nice qui d’ailleurs lui-même n’est plus franchement à droite. De recompositions en claquages de porte, en passant par des annonces tantôt attendues tantôt surprenantes, cela peut paraître difficile à suivre…

Lire la suite

Nice : plus forte implication de Philippe Vardon pour les élections municipales

Nice : plus forte implication de Philippe Vardon pour les élections municipales

23/01/2013 – 10h00
NICE (NOVOpress) – Comme nous vous l’avions indiqué précédemment, l’opposition de droite à Christian Estrosi connaît pas mal de changements ces jours derniers.

Premier changement important et non des moindres, ceux qui concernent Nissa Rebela. Lors de la galette des rois et des vœux prononcés vendredi dernier, Philippe Vardon a indiqué se « mettre en retrait de la direction courante de Nissa Rebela et de la confier à notre Secrétaire Général Benoît Loeuillet. » Raisons de ce « retrait » ? « Tant mon implication désormais TOTALE dans la préparation des municipales – et notre volonté que les identitaires soient prêts à y participer tout aussi totalement, quelle que soit la configuration – que le réel boum que nous connaissons depuis septembre nous ont poussé à réorganiser notre direction. »

Lire la suite

L’Union internationale des savants musulmans condamne l'intervention française au Mali

L’Union internationale des savants musulmans condamne l’intervention française au Mali

21/01/2013 – 08h00
LE CAIRE (via l’Observatoire de l’islmisation) – L’Union internationale des savants musulmans, regroupant les cheikhs et oulémas les plus influents du monde musulman (dont Rached Ghannouchi, leader des Frères musulmans tunisiens), a condamné mercredi 16 janvier, l’intervention militaire au Mali et a appelé toutes les parties en conflit à trouver une solution pacifique. Par la voix de son président, le cheikh Yussuf Al-Qaradawi (photo), très proche de l’UOIF, a été communiquée la position suivante : « Une solution pacifique et la réconciliation nationale sont la seule clé pour résoudre le problème au Mali ».

Lire la suite