Tag Archives: tyrannie médiatique

marine_le_pen_pujadas

Marine Le Pen refuse la tyrannie médiatique, un précédent historique

Source : Boulevard Voltaire
Enfin une personnalité politique d’envergure a refusé la tyrannie des médias et de leurs donneurs d’ordres de « gauche » et de « droite ».

Retour sur les faits. Marine Le Pen avait été invitée par David Pujadas pour participer à l’émission « Des Paroles et Des Actes » du jeudi 22 octobre 2015, et débattre avec trois Français, Jean-Christophe Lagarde et Stéphane Le Foll. Peu après, Xavier Bertrand et Pierre de Saintignon, adversaires de la présidente du Front national pour la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, ont protesté, estimant cette invitation inéquitable, et ont réclamé à leur tour d’être tous deux invités. Le mercredi 21 octobre, l’alliance entre les sociétalistes et Les Républicains contre les patriotes sincères s’est matérialisée par une alliance étrange entre Jean-Christophe Cambadélis et Nicolas Sarkozy, lesquels ont chacun écrit une lettre au Conseil supérieur de l’audiovisuel.

La réponse du Conseil supérieur de l’audiovisuel, paillasson des deux partis de l’alternance, ne s’est pas fait attendre longtemps. Par un tour de passe-passe ahurissant, les sages ont réussi à donner raison aux deux magouilleurs, tout en leur donnant tort. En effet, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a rappelé que les règles d’équité de la campagne des régionales ne s’appliquaient qu’à partir du 26 octobre, mais ont déclaré que « dès à présent, quand des personnalités fortement impliquées dans la compétition électorale sont invitées à prendre la parole sur les antennes, faisant valoir directement ou indirectement une candidature, la possibilité d’une expression contradictoire devrait être rapidement offerte aux concurrents ». Pourquoi, alors, fixer une date ? Nous ne sommes pas à une contradiction près avec ces gens, mais les méthodes interrogent. Ont-ils peur que Marine Le Pen ne convainque encore un peu plus les électeurs ?

Lire la suite

Bobards d’or : Jean Yves Le Gallou propose une feuille de route pour abattre la tyrannie médiatique

Bobards d’or : Jean Yves Le Gallou propose une feuille de route pour abattre la tyrannie médiatique

16/03/2014 – PARIS (Bulletin de réinformation) – Le succès était une nouvelle fois au rendez‑vous, mardi soir, pour la 5ème cérémonie des « Bobards d’or », organisée par la fondation Polemia et retransmise en direct sur le net par pas moins de quatorze sites de la réinfosphère. Sous une forme parodique — qui la rend d’autant plus efficace — cette cérémonie entend dénoncer la chape de plomb qui recouvre toute expression politique et intellectuelle dans notre pays. Les Français expriment une énorme défiance à l’encontre des médias comme le prouve, une fois encore, un récent sondage IPSOS : 72 % des Français jugent les journalistes coupés des réalités et 73 % les considèrent comme compromis avec le pouvoir. Alors que les ventes de nombreux titres de presse, parmi les plus « prestigieux » comme Le Monde, Libération ou encore Le Nouvel Observateur, sont en chute libre, l’Internet, qui permet une diffusion sans précédent des opinions libres, taille des croupières au « quatrième pouvoir ». Réinformer en contournant la tyrannie médiatique, telle, est l’ambition de Jean‑Yves Le Gallou, président de la fondation, et par ailleurs patron de la réinformation sur Radio Courtoisie. Vous retrouverez sur le site polemia.com les nombreux anti‑prix attribués durant cette soirée aux meilleurs professionnels de la désinformation de l’année écoulée.

Vous y retrouverez également la feuille de route exposée mardi soir par Jean‑Yves Le Gallou. Elle se décline en dix « commandements ». Entre autres, investir les espaces de commentaires en ligne des journaux pour marteler les faits, et cesser de ménager les journalistes du système en dénonçant leurs impostures et leur complicité : appeler un chat un chat, en l’occurrence un collabo un collabo, et un propagandiste un propagandiste. L’AFP, principale fournisseur des gros médias, mérite à cet égard une attention toute particulière. Des sites comme l’Ojim (l’Observateur des journalistes et de l’information médiatique) ou encore Acrimed, constituent d’excellents outils de décryptage des bobards ambiants. Jean‑Yves Le Gallou a par ailleurs annoncé la création d’une école alternative de journalisme. Cette année, la cérémonie des Bobards d’or a eu droit aux « honneurs » de quelques gros médias, comme les Inrockuptibles, propriété du banquier d’affaires Mathieu Pigasse, vice‑président Europe de la banque Lazard, ou encore du Lab d’Europe 1, propriété du groupe Lagardère. Le Lab qui avait d’ailleurs dépêché aux « Bobards » un de ses journalistes sous forme d’« infiltré » à la mode petite flicarde de Pujadas. Les comptes rendus qu’on peut lire sur ces sites sont naturellement totalement biaisés en ce qu’ils occultent soigneusement la nature et le contenu des bobards attribués lors de la soirée : les lecteurs ne sauront ainsi strictement rien de la forfaiture intellectuelle des Yann Barthès, Pascale Clark et autres Maïtena Biraben. L’attention inédite que suscitent les Bobards d’or chez les médias de l’oligarchie prouve que, pour ces derniers, un vent mauvais souffle désormais sur le PAF…

Crédit photo : novopress (cc)

Vu sur Twitter

La feuille de route pour abattre la tyrannie médiatique

Publié le
De l'église catholique à l'église cathodique - Le pape François sur le chemin de Canossa

De l’église catholique à l’église cathodique – Le pape François sur le chemin de Canossa

Tribune de Jean Bonnevey.

Il n’est pas très utile de discuter à l’infini comme le fait Le Figaro sur ce que le pape a vraiment voulu dire [dans l’entretien donné à une revue jésuite le 20 septembre] et jusqu’où il est prêt à aller. Il suffit de regarder la joie et l’exploitation de son entretien exceptionnel par les tenants de l’idéologie médiatique pour comprendre qu’il a fait un pas vers l’alignement exigé sur les homosexuels et la contraception par exemple.

Le Monde titre sur l’ « Aggiornamento du pape François ». Pour RFI « Le pape brise les tabou ». Pour TF1 « L’église en fait trop sur le mariage homo ». Pour Bfm-tv « La révolution culturelle du pape François ». Et ce ne sont que quelques exemples.

Lire la suite

Comment faire face à la désinformation publicitaire ? Sixième Journée de réinformation de Polémia le 26 octobre

Comment faire face à la désinformation publicitaire ? Sixième Journée de réinformation de Polémia le 26 octobre

Image : Maurice Levy, à gauche, directeur général du groupe de publicité Publicis et John Wren directeur de Omnicom Group. DR.

Pourquoi s’attaquer à la publicité ?

Parce que c’est le plus formidable moyen de contrôle des esprits : 2% du PIB y sont consacrés, c’est considérable. Dans beaucoup d’entreprises, le deuxième poste de dépenses après les salaires c’est la « com » ! Staline ne disposait pas du dixième des moyens de persuasion dont usent – et abusent – les grands oligopoles publicitaires. Certes, Staline avait le goulag mais nous, c’est dans un goulag mental que nous sommes enfermés.

Lire la suite

Toulouse, jeudi 23 mai : conférence de Jean-Yves Le Gallou sur la tyrannie médiatique

Toulouse, jeudi 23 mai : conférence de Jean-Yves Le Gallou sur la tyrannie médiatique

21/05/2013 – 10h00
TOULOUSE (NOVOpress) –
Jean-Yves Le Gallou, président de la Fondation Polémia, directeur du bulletin de réinformation de Radio Courtoisie et organisateur des Bobards d’Or, viendra parler de la tyrannie médiatique à Toulouse le 23 mai à partir de 19h30.

Il y aura un stand librairie. Pour ceux qui le désirent, Jean-Yves Le Gallou signera son dernier ouvrage La tyrannie médiatique à la fin de sa conférence.
PAF 6 euros – Renseignement et inscription auprès de polemiasudouest@yahoo.fr

A Lyon, ce lundi conférence-débat de J-Y Le Gallou “La tyrannie médiatique” et dédicace de “Sale blanc” par G. Pichon

A Lyon, ce lundi conférence-débat de J-Y Le Gallou « La tyrannie médiatique » et dédicace de « Sale blanc » par G. Pichon

28/06/2013 – 08h30
LYON (NOVOpress) – Lundi 29 avril 2013 à 19h00 aura lieu à Lyon une conférence-débat sur « La tyrannie médiatique et comment l’éviter » par Jean-Yves Le Gallou (photo), fondateur du site Polémia, créateur des Bobards d’Or, organisée par Résistance Républicaine.

Gérald Pichon, l’auteur du livre Sale Blanc, y dédicacera son ouvrage.

Lire la suite

Feu sur les médias de l'oligarchie !

Feu sur les médias de l’oligarchie !

Intervention de Jean-Yves Le Gallou à la « Cinquième Journée d’étude de la réinformation, Face à la tyrannie médiatique : vers un grand bond offensif ? Nouvelles donnes, nouvelles cibles, nouveaux outils » le 13 octobre 2012.

[divider_1px]

Ce que nous allons faire aujourd’hui n’est pas convenable. Pas convenable du tout. Nous allons consacrer la journée à critiquer les médias de l’oligarchie et à proposer des solutions pour les contourner.

Ce n’est pas convenable mais c’est indispensable. Indispensable pour échapper à la tyrannie médiatique. C’est d’autant plus indispensable que c’était hier impossible. Aujourd’hui c’est devenu possible, c’est donc hautement recommandable.

Lire la suite