Tag Archives: tsahal

gaza

La bande de Gaza s’embrase à nouveau

12/10/2015 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Hier, deux Palestiniennes, une mère et sa fille ont été tuées lors d’un raid aérien de l’armée israélienne mené en représailles d’un tir de roquette. Deux nouveaux morts, après les neuf Palestiniens tués vendredi soir le long de la barrière qui avec la frontière égyptienne clos Gaza. Ces neuf jeunes hommes manifestaient leurs soutiens à la Cisjordanie quand l’armée israélienne a ouvert le feu. Cette explosion de la violence dans la totalité des territoires occupés met à rude épreuve le cessez-le-feu en vigueur depuis août 2014 entre Gaza et Israël qui sortent de trois guerres en six ans.
Dimanche, un jeune adolescent palestinien a été tué par balle par les forces de sécurité israéliennes lors d’affrontements à un chèque point au nord de Ramallah. Enfin, plusieurs attaques au couteau ont été perpétrées en Israël. Quatre juifs ont été ainsi blessés ce dimanche par un Arabe israélien dans une nouvelle agression à l’arme blanche, tandis qu’un policier était blessé ce matin, lui aussi au couteau.
Israël a par ailleurs affirmé avoir déjoué une tentative d’attentat à la bombe. La dernière attaque de ce genre remonte au 21 novembre 2012 à Tel-Aviv, selon les autorités israéliennes.
En répercussion le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu demande le renfort de seize compagnies de gardes-frontières soit environ 1 600 hommes.

Crédit photo : Al Jazeera English via Flickr (CC) = War in Gaza 021


Des policiers israéliens brutalisent un enfant de 9 ans

Des policiers israéliens brutalisent un enfant de 9 ans

04/07/12 – 11h00
TEL-AVIV (NOVOpress)
– C’est une vidéo amateur qui est à l’origine du nouveau scandale impliquant les forces de sécurité israéliennes. En effet, cette vidéo à Hébron montre un jeune Palestinien de 9 ans brutalisé par deux gardes-frontières dans une ruelle. Sur les images, l’enfant est saisi et jeté à terre par un policier israélien avant qu’un autre ne vienne lui décocher un violent coup de pied.

Les autorités de le police des frontières israélienne ont mollement condamné le comportement des policiers, tout en soulignant qu’il s’agissait là bien sûr d’un « incident exceptionnel ». Certaines autre sources policières affirment pour leur que la ruelle d’où venait le jeune garçon était l’un des endroits où les jeunes du voisinage ont l’habitude de jeter des pierres sur les soldats.

Mais peut-être encore plus choquants que l’incident lui-même sont les commentaires haineux qui ont fleuris sur la page Facebook de la chaîne de télévision israélienne Channel 2, qui a diffusé la vidéo. On pouvait ainsi lire des phrases telles que « Voilà ce que méritent tous ces gamins là-bas ! », ou « Je lui aurais mis cinq balles dans la tête ».

Des actes et propos qui, jusqu’à présent, n’ont pas suscité de grande campagne d’indignation de la part des grandes consciences internationales, pourtant habituellement très promptes à dénoncer les violences policières ainsi que les démonstrations de haine et de racisme.

Crédit photo Cyrl via Flickr (CC)

Gaza : un adolescent de 17 ans tué par l’armée israélienne

Gaza : un adolescent de 17 ans tué par l’armée israélienne


17/08/11 – 17h00
TEL-AVIV (NOVOpress)
– Un jeune Palestinien de 17 ans a été tué hier par un tir de l’armée israélienne dans la bande de Gaza.

Selon des témoins, l’adolescent a été abattu alors qu’il s’approchait de la clôture frontalière avec Israël, à l’est du camp de réfugiés de Maghazi, dans le centre de la bande de Gaza.

L’information a été confirmée par les autorités israélienne, un responsable de l’armée indiquant que des “soldats avaient tiré dans ce secteur en direction d’un suspect qui s’approchait de la clôture frontalière”.

L’armée israélienne ouvre systématiquement le feu sur des Palestiniens s’approchant de la clôture israélienne séparant le territoire palestinien d’Israël.

L’état-major israélien justifie les ordres de “tirer à vue” par  par la crainte que les Palestiniens ne tentent d’attaquer des patrouilles, de placer des explosifs ou de s’infiltrer en Israël.