Tag Archives: tribunal administratif

calais04

Expulsion des clandestins de Calais : embrouillamini dans l’appareil d’État

26/02/2016 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Alors que l’arrêté d’expulsion des immigrés établis dans la zone sud de la « jungle » de Calais a été validé hier après-midi par le tribunal administratif de Lille, la préfecture du Pas-de-Calais déclarait peu après que leur évacuation n’est en fait pas à l’ordre du jour. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a approuvé le jugement du tribunal administratif de Lille, mais sans relever l’incohérence de la décision de la préfète, qui est pourtant sous ses ordres !


 

 

Projet de mosquée, Alain Wagner : « Nous allons assigner la mairie de Bordeaux devant le tribunal administratif »

10/09/2014 – BORDEAUX (via Infos Bordeaux)
Le projet de mosquée voulu par Alain Juppé dans le quartier de la Bastide continue à faire couler beaucoup d’encre. Les oppositions sont nombreuses, et c’est au tour d’Alain Wagner, président de l’association de l’Union de défense du citoyen et du contribuable (UDCC), de mettre en garde le maire de Bordeaux.

Dans une interview-vidéo (ci-dessus, note de Novopress) réalisée par Riposte laïque, ce dernier annonce qu’il va attaquer « la mairie de Bordeaux devant le tribunal administratif » afin d’annuler cette « maison de la charia ». Destinée aux Frères musulmans et à leur filière locale (Fédération musulmane de la Gironde), cette mosquée avoisinerait un coût de plus de 24 millions d’euros, pour une surface de 12.000 mètres carrés ! L’espace dédié au culte pourra accueillir plus de 4.000 fidèles, soit le plus vaste local religieux de toute la région.

« Nous ne luttons pas contre l’islam, mais ce projet n’est pas qu’une salle de prière. C’est un véritable complexe islamique qui va effectuer la promotion d’une idéologie nommée la charia ». Pour ce dernier, « il faut mettre fin à la promotion de la charia en France et notamment à Bordeaux. Nous avons développé un savoir-faire et nous allons le mettre à la disposition des citoyens bordelais pour qu’ils puissent se défendre contre les projets d’Alain Juppé ».

Publié le
Mosquée de Vannes : la municipalité UMP retoquée par le tribunal administratif

Mosquée de Vannes : la municipalité UMP retoquée par le tribunal administratif

18/12/2012 – 14h00
VANNES (NOVOpress Breizh) –
Le bail emphytéotique pour le terrain de la future mosquée de Vannes a été annulé par le tribunal administratif de Rennes. Une mauvaise nouvelle pour la municipalité UMP qui, de François Goulard (photo ci-dessus) à David Robo, soutient à fond ce projet.

Résolument décidé à ce qu’une grande mosquée soit édifiée dans sa ville, le maire de Vannes de l’époque, François Goulard (UMP), avait proposé un terrain appartenant à la commune situé à Kercado, au sud-ouest de la ville. Ce terrain, d’une superficie de 1 500 m2, était mis à disposition de l’Association cultuelle des musulmans de Vannes dans le cadre d’un bail emphytéotique de cinquante ans, moyennant un loyer symbolique d’un montant annuel de 4.000 euros. Un prix d’ami.

Lire la suite