Tag Archives: Tel Aviv

gaza

La bande de Gaza s’embrase à nouveau

12/10/2015 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Hier, deux Palestiniennes, une mère et sa fille ont été tuées lors d’un raid aérien de l’armée israélienne mené en représailles d’un tir de roquette. Deux nouveaux morts, après les neuf Palestiniens tués vendredi soir le long de la barrière qui avec la frontière égyptienne clos Gaza. Ces neuf jeunes hommes manifestaient leurs soutiens à la Cisjordanie quand l’armée israélienne a ouvert le feu. Cette explosion de la violence dans la totalité des territoires occupés met à rude épreuve le cessez-le-feu en vigueur depuis août 2014 entre Gaza et Israël qui sortent de trois guerres en six ans.
Dimanche, un jeune adolescent palestinien a été tué par balle par les forces de sécurité israéliennes lors d’affrontements à un chèque point au nord de Ramallah. Enfin, plusieurs attaques au couteau ont été perpétrées en Israël. Quatre juifs ont été ainsi blessés ce dimanche par un Arabe israélien dans une nouvelle agression à l’arme blanche, tandis qu’un policier était blessé ce matin, lui aussi au couteau.
Israël a par ailleurs affirmé avoir déjoué une tentative d’attentat à la bombe. La dernière attaque de ce genre remonte au 21 novembre 2012 à Tel-Aviv, selon les autorités israéliennes.
En répercussion le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu demande le renfort de seize compagnies de gardes-frontières soit environ 1 600 hommes.

Crédit photo : Al Jazeera English via Flickr (CC) = War in Gaza 021


[Lu sur le net] Campagnes christianophobes en Israël

[Lu sur le net] Campagnes christianophobes en Israël

Source : www.france-irak-actualite.com – reproduit avec l’aimable autorisation de Gilles Munier.
Photo : le député israélien Michael Ben-Ari déchirant l’Évangile
[divider_1px]
Dans les territoires occupés par Israël, notamment à Jérusalem, des extrémistes juifs s’en prennent aux Palestiniens chrétiens et aux congrégations religieuses étrangères. Les décisions de l’Unesco en octobre 2011 d’accepter en son sein l’État palestinien, puis d’inscrire en juin dernier – en urgence – la Basilique de la Nativité à Bethléem au Patrimoine mondial de l’Humanité ont rendu furieux Benyamin Netanyahou et les tenants des lobbies pro-israéliens dans le monde. Dans les deux cas, les États-Unis ont voté contre. En France, Richard Prasquier, président du CRIF, est monté au créneau en parlant d’opération « visant à lutter contre la légitimité ou la légalité de l’État d’Israël » (1) ! Rappelons que la ville est située dans les territoires occupés en juin 1967, appelés « Judée-Samarie » par les Israéliens… Pour son maire, Victor Batarseh, Israël n’acceptera d’évacuer les colonies installées dans la région et les résolutions de l’ONU que contraint par un « boycott à la fois commercial, culturel et sportif » (2).
Lire la suite