Tag Archives: TAHARRUSH

manif_anti_agressions_sexeulles_cologne

Viols : pour Geert Wilders, une culture qui invente le terme « TAHARRUSH » n’appartient pas à la nôtre

Source : Résistance Républicaine
UNE CULTURE QUI INVENTE LE TERME « TAHARRUSH » N’APPARTIENT PAS À LA NÔTRE ! GEERT WILDERS POUR GATESTONE INSTITUTE

« L’enrichissement culturel » nous a amené un nouveau vocable : Taharrush.Retenez le bien, car nous aurons désormais énormément à faire à lui. Taharrush est le mot arabe qui désigne le phénomène d’encerclement de femmes par un groupe d’hommes aux fins de harcèlements sexuels, agressions, attouchements et viols. Suite au taharrush de la nuit du Nouvel An à Cologne, un grand nombre de femmes ont acheté des bombes de gaz au poivre. Qui pourrait le leur reprocher.

Une culture qui possède un nom spécifique pour des agressions sexuelles de femmes par des groupes d’hommes est un danger pour toutes les femmes. L’existence de ce vocable indique que le phénomène est largement répandu. Madame Merkel, le PM des Pays-Bas, Rutte et tous les politiciens adeptes des portes ouvertes auraient dû connaître ce mot.

Le monde islamique macère dans la misogynie. Le coran mentionne clairement que la femme ne vaut qu’une moitié d’homme (sourate 2/228, 2 : 282, 4 : 11), que les femmes sont impures (5 : 6) et que l’homme peut disposer de sa femme lorsqu’il le souhaite (24 : 31). Le coran mentionne également que les hommes peuvent posséder des esclaves sexuelles (4 : 24) et qu’ils sont autorisés à violer les femmes qu’ils auront capturées (24 : 31).
Les hadiths qui sont la description de la vie de Mohammed, l’idéal humain, que tous les croyants doivent suivre, confirment que les femmes sont des objets sexuels, qu’elles sont inférieures, qu’elles sont au niveau des chiens et des ânes et qu’il n’y a rien de mal à l’esclavage sexuel et de violer des femmes prisonnières.
Lire la suite