Tag Archives: Syndicat de la magistrature

Syndicat de la magistrature : un syndicat de subversion politique. Par Jean Ansar

Syndicat de la magistrature : un syndicat de subversion politique. Par Jean Ansar

« Le mur des cons » au siège du SM. Copie d’écran de la vidéo qui l’a dévoilé, faite avec un téléphone portable. Le mur comporte même les photos de parents de personnes assassinées par des récidivistes et qui ont osé protester contre le laxisme judiciaire
Le trotskyste Edwy Plenel ne s’en cache pas. Le journaliste n’est pas soumis au secret de l’instruction. Il en use et surtout il en abuse. Cela veut dire qu’il faut réformer la loi et obliger les journalistes à respecter l’état de droit, à s’inscrire dans la limitation des pouvoirs, d’un pouvoir parmi les autres, mais au-dessus des autres, intouchable.

Car bien entendu, dans notre société de connivence où le pouvoir médiatique non régulé est devenu le premier des pouvoirs, la séparation des pouvoirs n’existe plus et la démocratie qui protège le citoyen du lynchage avant le jugement non plus.

C’est par les journalistes que policiers et magistrats fuitent des affaires pour les révéler et les médiatiser.  Le journaliste le fait le plus souvent pour faire de l’audience mais aussi pour être acteur et pour conforter ses idées politiques à 90 % à gauche. En cela il se comporte souvent en «  petit télégraphiste » du Syndicat de la magistrature (SM).

Lire la suite

Le mur des c… : bel exemple de dévoiement institutionnel

Le mur des c… : bel exemple de dévoiement institutionnel – Une lettre d’un procureur

17/05/2013 – 12H00
PARIS (NOVOpress via Polémia) –
Polémia a reçu d’un correspondant la copie d’une lettre émanant d’un magistrat du parquet et destinée au Général Schmitt, parent d’une victime figurant sur le sordide « Mur des c… »

Tout en respectant l’anonymat de son auteur, nous la reproduisons afin de rappeler, s’il en était besoin, qu’il existe encore des juges qui manifestent du respect pour l’institution à laquelle ils appartiennent. Merci, Monsieur le procureur de la République. Polémia

Lire la suite

“Mur des cons” : comme pour le Noctilien c’est celui qui révèle qui morfle ; “grâce” à la CGT

« Mur des cons » : comme pour le Noctilien c’est celui qui révèle qui morfle ; « grâce » à la CGT

01/05/2013 – 08h30
PARIS
(NOVOpress) – Il s’est avéré que la vidéo du désormais célèbre « mur des cons » du Syndicat de la magistrature avait été filmée par le journaliste de France 3, Clément Weill-Reynal. Ceci à été annoncé par la dénonciation du Syndicat national des journalistes CGT (SNJ-CGT) qui a « demandé à la rédaction de France 3 de prendre des sanctions à l’encontre de Clément Weill-Raynal ».

Suite à cette délation France 3 a ouvert une procédure disciplinaire à l’encontre du journaliste.

Lire la suite

« Mur des cons » : l’étrange conception de la justice d’une certaine magistrature de gauche

« Mur des cons » : l’étrange conception de la justice d’une certaine magistrature de gauche

26/04/2013 – 18h15
PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation) –
La découverte du « mur des cons » dans la salle principale du siège du Syndicat de la magistrature, proche du pouvoir, remet sérieusement en cause le devoir de neutralité politique des magistrats.

Mercredi a été dévoilé, via une vidéo (que nous présentons ci-dessous) prise avec  un smartphone, l’existence d’un tableau d’affichage dans les locaux du Syndicat de la magistrature. Sur ce tableau baptisé « murs des cons », on peut apercevoir de nombreuses personnalités de droite et même des parents de victimes, toutes affublées d’une légende insultante. Un tableau qui met donc à mal la principale qualité supposée d’un juge : l’impartialité. L’argumentaire de défense de la présidente du Syndicat de la magistrature, Françoise Martres, laisse pantois. Cette dernière a en effet déclaré : « Que ces images [ont été] prises à notre insu dans un lieu privé, notre local syndical, qui n’est pas accessible au public ».

Lire la suite