Tag Archives: SPÖ

parlement_a_vienne

Municipales à Vienne (Autriche) : perçée du FPÖ

12/10/2015 – EUROPE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Les Viennois étaient appelés aux urnes hier pour élire leur exécutif au terme d’une campagne centrée sur les immigrés clandestins qui affluent en Europe.

Qu’est il sorti des urnes ?
Le SPÖ, le parti socialiste autrichien qui dirige la ville de Vienne, traditionnellement ancrée à gauche puisqu’elle n’a jamais basculé depuis 1945 est arrivé en tête avec 40 % des voix. LE FPÖ, de droite nationale et allié du FN au Parlement européen réalise un résultat encourageant avec 31 % des voix.
En 10 ans, le FPÖ a doublé son résultat et s’affirme ainsi comme la deuxième force politique régionale. Les conservateurs du ÖVP sont relégués dans le rôle du troisième homme. Cette victoire du SPÖ qui montre toute la mainmise des socialistes sur Vienne ne fait pas oublier la lente érosion qu’ils subissent. Ils avaient été obligés en 2010 de former une coalition avec les verts.

Que faut il en retirer ?
Si le thème des immigrés clandestins était au cœur de la campagne puisque le maire SPÖ avait annoncé que Vienne POUVAIT les accueillir, le FPÖ progresse et avance vers son véritable objectif. Heinz Christian Strache, chef du FPÖ, a réussi à mettre en sourdine l’outrance de son parti et a engrangé le soutien d’un maire d’arrondissement conservateur. Strache compte devenir chancelier dès les élections législatives de 2018.

Crédit photo : Yann Pinczon du Sel via Flickr (CC) = Parlament, Vienna, Austria


fpoe-tete-votes-autriche

Strache (FPÖ) : « la démocratie directe est un droit fondamental des citoyens »

30/12/2011- 10h00 VIENNE (NOVOpress) –« L’Autriche n’est pas seulement dans une crise financière et de la dette, mais dans une crise de la démocratie », a déclaré le chef du FPÖ HC Strache. « Par conséquent, il est grand temps d’introduire le modèle suisse de la démocratie directe en Autriche », a déclaré Strache. « La démocratie directe est un droit des citoyens. »

Dans ce contexte, les signaux positifs des Verts sont  à considérer comme du clientélisme pur et dur, parce que par le passé, les Verts ont toujours rejeté au parlement toutes les demandes pour mettre en place la démocratie directe. Selon Strache, la présidente du Parti Vert autrichien Glawischnig aurait perdu toute crédibilité. « Du côté des Verts, il n’ya rien à attendre en termes de démocratie directe, ils sont alliés avec le SPÖ (Parti Socialiste autrichien), devenu le parti de la soumission à l’UE », dit Strache.

Dans le même temps, les négociations du FPÖ avec l’ÖVP (Parti Populaire autrichien) seraient en cours, a signalé Strache. Des discussions seraient en cours entre l’équipe de Mr Strache et MM. Spindelegger et Kopf de l’ÖVP. Les résultats de ces pourparlers sont attendus pour la mi-Janvier. « Nous allons voir  si le SPÖ souhaite poursuivre sa politique d’exclusion et de refus de parler avec le FPÖ ou s’il est enfin prêt à assumer ses responsabilités pour une politique nationale et démocratique », a déclaré Strache. Cependant, sous l’actuel chancelier Faymann (SPÖ) il n’y aurait rien à attendre, selon Strache.
"Google bombing" : les socialistes autrichiens en une sur la requête "promesses vides"

« Google bombing » : les socialistes autrichiens en une sur la requête « promesses vides »

11/11/2011 – 08h45
PARIS (NOVOpress) — Selon l’encyclopédie en ligne Wikipédia, un « bombardement Google (anglais : Google bombing) est une technique de référencement visant à influencer le classement d’une page dans les résultats du moteur de recherche Google. (…) Si plusieurs sites utilisent le même texte pour pointer sur la même cible, Google additionne ce poids et il devient possible de faire apparaître la page cible dans les résultats d’une recherche sur le texte contenu dans les liens pointant vers elle. »

L’on se souvient en 2003 de la fameuse requête « miserable failure«  (misérable échec), où le moteur de recherche renvoyait sur le site de la Maison Blanche à la page biographique du président des États-Unis de l’époque, Georges W. Bush. Autres exemples, francophones cette fois, lors de la campagne présidentielle de 2007, où la requête « programme Ségolène » renvoyait sur la page consacrée au terme « vide » sur Wikipédia ; ou bien encore de « Nicolas Sarkozy » renvoyant vers le site officiel du film Iznogoud.

"Google bombing" : les socialistes autrichiens en une sur la requête "promesses vides"

Capture d'écran de Google pour la requête "leere versprechungen" (promesses vides) : un "Google Bombing" en bonne et due forme pour les socialistes autrichiens

Les Autrichiens ne sont pas en reste puisque cette fois, c’est au tour du SPÖ, le « Parti social-démocrate d’Autriche », de faire les frais d’un « Google bombing » en bonne et due forme : sur la requête « leere versprechungen » (promesses vides), nous tombons sur… le site du Parti social-démocrate d’Autriche.

Les échéances politiques à venir au cours de l’année 2012 verront certainement s’affronter les internautes à coups de mots-clés et de requêtes Google. Nous ne manquerons pas de vous signaler les meilleures d’entre elles !