Tag Archives: solitude

La solitude, nouveau fléau de la société de consommation

La solitude, nouveau fléau de la société de consommation

11/07/2011 – 20h00
PARIS (NOVOpress) – Les chiffres donnés par l’étude de la Fondation de France sur la solitude dans notre pays font froid dans le dos et en disent long sur l’état de délabrement de cette société de consommation. Il y a actuellement dans notre pays 4 millions de personnes isolées et 2 millions en souffrent de manière aiguë. Comme le souligne le rapport, “loin des représentations communes qui font rimer isolement, grand âge et grands ensembles, la solitude frappe hommes et femmes dès 40 ans, dans les grandes villes comme dans les villages et les campagnes.” Et les statistiques le montrent : il existe une corrélation forte entre précarité économique et isolement relationnel. L’étude pointe du doigt les raisons de ce processus de désaffiliation ou de désinsertion :

– Sur le plan du travail, le chômage, le développement de l’intérim, de la sous-traitance, le durcissement des conditions de travail, le développement du temps partiel, la raréfaction des appartenances de métier et des sentiments corporatistes, les nouveaux modes de management affaibliraient le travail dans sa fonction intégratrice.

– Sur le plan de la famille, la banalisation de la monoparentalité, l’augmentation du célibat, la mobilité résidentielle, le desserrement des relations intrafamiliales ne permettraient plus à la famille de jouer le rôle qu’elle a tenu durant des décennies.

– Sur le plan sociétal, de plus en plus de personnes âgées, précaires, malades ou handicapées se sentiraient “inutiles au monde” (B. Geremek) jusqu’à se replier et se retirer de la vie sociale.

Des chiffres alarmants : 33% des Français ne rencontrent pas leur famille au-delà de quelques fois dans l’année (dont 8% n’ont aucun lien, ne serait-ce qu’occasionnel), 20% des Français qui travaillent ne sont pas en capacité de construire des relations sociales dans le cadre de leurs activités professionnelles et 19% des Français n’ont pas de relations amicales régulières. Cette situation d’isolement relationnel n’est pas compensée par un surinvestissement des réseaux sociaux virtuels, contrairement à ce que l’on aurait pu penser ou espérer. 88% des personnes isolées ne fréquentent pas ces réseaux à distance.

Déracinés, nomadisés, transformés en vulgaires consommateurs, les Français commencent à payer au prix fort la destruction de leurs attaches traditionnelles par le monde économique. La solitude et l’isolement seront désormais les nouveaux fléaux des sociétés européennes.