Tag Archives: Solidarité Identités

L'association Solidarité-Identités rencontre la communauté boer d'Afrique du Sud

L’association Solidarité-Identités rencontre la communauté boer d’Afrique du Sud

28/08/12 – 16h30
PRETORIA (NOVOpress)
– Dans le cadre de ses activités solidaires et humanitaires en faveur des peuples en lutte pour la défense de leur culture et de leurs traditions, l’association Solidarité-Identités (SOLID), proche du mouvement italien Casapound, a envoyé une délégation à la rencontre de la communauté boer d’Afrique du Sud, qui connaît aujourd’hui une situation des plus délicates.
Lire la suite

Italie : 4 euros par jour pour les victimes des tremblements de terre, 35 pour les clandestins de Lampedusa

Italie : 4 euros par jour pour les victimes des tremblements de terre, 35 pour les clandestins de Lampedusa

15/06/2012 – 13h30
ROME (NOVOpress)
– La colère gronde au sein de la population italienne victime des tremblements de terre dans la région d’Emilia Romagna, au nord-ouest du pays.

Abandonnés presque totalement par le gouvernement ultra-libéral du « technicien » Mario Monti, les Italiens, victimes des multiples secousses sismiques de ces derniers mois, semblent en effet s’enfoncer durablement dans la précarité.

Alors que les cas de gale et de tuberculose se multiplient dans la région, les tensions inter-communautaires deviennent de plus en plus palpables notamment au sein des longues files d’attente devant les cantines ou les dortoirs de fortune, où éclatent de nombreuses disputes notamment du fait de la présence massive d’immigrés extra-communautaires, souvent traités prioritairement aux autochtones.

Ainsi, comme le relate le périodique italien Il Giornale, l’une des victimes des tremblements de terre dénonce : « La plupart des sinistrés italiens se voient donner 3 ou 4 euros par jour alors qu’ils n’ont aucun endroit pour dormir ! Quand on pense que l’État dépense 35 euros par jour pour les immigrés clandestins qui débarquent à Lampedusa, comment ne pas être scandalisé ! Nous ne demandons pas à être traité mieux qu’eux, mais au moins qu’ils nous traitent de la même façon ! »

Un témoignage parmi d’autres qui révèle une invraisemblable et injuste xénophilie étatique qui rend encore plus indispensable l’action des bénévoles de la « Salamandra », le groupement de protection civile de Casapound, auprès de leurs compatriotes sinistrés (photo ci-dessus).

Pour soutenir et encourager la Salamandre, qui ne bénéficie d’aucun financement public :

La Salamandra (Roma). Iban IT76 G083 2703 2270 0000 0006 230
Via paypal: mauretto.antonini@gmail.com ou ICI
www.casapounditalia.org

Humanitaire : rencontre avec l’association Solidarité Identités

Humanitaire : rencontre avec l’association Solidarité Identités

31/08/2011 19h00
PARIS (NOVOpress) – Depuis un peu plus d’un an, une association humanitaire mène un combat « pour la diversité et la pluralité du monde » sous le double patronage de la Solidarité et de l’Identité, Solidarité Identités (SOLID). Novopress lui donne aujourd’hui la parole.

[question]Novopress : Qu’est-ce donc que Solidarité Identités ? Une énième ONG sur un « marché » déjà bien saturé ?[/question]
[answer]SOLID : Pas exactement… Si notre vocation est en effet humanitaire et caritative, nous ne donnons pas à ces mots le même sens que la plupart des associations classiques ou « officielles ». En effet nous ne sommes pas des Occidentaux qui, motivés par un mélange de paternalisme et de mauvaise conscience, vont chercher un supplément d’âme auprès de populations exotiques défavorisées, auxquelles nous apportons la bonne parole technologico-droits-de-l’hommesque afin qu’un jour elles parviennent à un merveilleux niveau de « développement » identique au nôtre.
Notre démarche est à l’opposé de ce néo-colonialisme bien pensant. Solidarité Identités est un réseau d’entraide pour tous les hommes libres qui, à travers le monde, se battent pour la défense de leur culture, de leur identité et leur droit à vivre sur leur terre selon leurs lois et traditions. Nous ne croyons pas au « développement occidentalo et capitalo-centré », nous croyons à l’autonomie et nous nous battons pour que les peuples qui fondent la diversité du monde puissent rester indépendants, libres, autonomes et enracinés sur leur sol ancestral face au rouleau compresseur du mondialisme marchand.[/answer]

[question]Novopress : Concrètement, comment cette entraide s’incarne-t-elle ?[/question]
[answer]SOLID : Tout d’abord par un soutien matériel et médical aux peuples en luttes pour leur survie comme les Karens de Birmanie ou les Serbes du Kosovo, qui, à de notables mais rares exceptions (l’association italienne Popoli pour le peuple Karen, les Français de Solidarité Kovoso pour les Serbes, qui font toutes deux un travail remarquable depuis de longues années), sont totalement abandonnées par les médias, l’opinion et le monde « humanitaire » conventionnel. Ensuite par des projets économiques locaux, comme celui que nous cherchons à initier au Kenya où nous nous sommes rendus cette année, basés notamment sur le micro-crédit et visant à fixer les populations sur les terres de leurs aïeux et leur permettre d’y vivre dignement, sans avoir à fuir leur propre pays par le dramatique déracinement de l’émigration.
Enfin par un travail d’information, de « mise en lumière », de sensibilisation sur des situations ignorées par le grand public et les gros médias.[/answer]

[question]Novopress : Quels sont vos prochains projets ?[/question]
[answer]SOLID : Notre prochaine mission aura pour but de venir en aide aux communautés Boers d’Afrique du Sud dont certaines s’enfoncent, dans l’indifférence générale, dans la plus grande précarité. Nous sommes en train de prendre des contacts sur place, notamment via des camarades hollandais, afin d’établir un plan de travail pour les mois à venir.[/answer]

[question]Novopress : Comment peut-on vous aider, vous soutenir ?[/question]
[answer]SOLID : En donnant ! En faisant des dons via notre site internet ou par virement bancaire car, bien sûr, le nerf de la guerre reste l’argent et notre premier impératif est de récolter des fonds suffisants pour mener à bien nos missions et développer notre activité.
À ce titre, nous tenons à préciser que nos « frais de fonctionnement » sont quasiment inexistants et que tout membre de SOLID participant à une mission couvre tous ses frais sur ses deniers personnels, l’argent de l’association étant uniquement consacré aux bénéficiaires de l’action.
D’autre part, on peut également nous aider en faisant connaître notre travail, en diffusant l’adresse de notre site ainsi que nos communiqués, en organisant des « événements » d’informations comme des conférences ou des dîners-débats, en collectant des fonds autour de soi pour soutenir notre action, en proposant des services spécifiques (contacts, connaissances médicales, etc.)… Il y a tant de choses à faire ![/answer]

[box class= »info »] Contacts : www.solidarite-identites.org / contact@solidarite-identites.org[/box]