Tag Archives: SIRI

Répondrez vous à l’appel de l’iPhone 5 à la rentrée ?

Répondrez vous à l’appel de l’iPhone 5 à la rentrée ?

17/07/2012 – 08h00
PARIS (NOVOpress) – Des rumeurs contradictoires circulent au sujet de la sortie de l’iPhone 5. Le site Knowyourmobile a avancé une date de sortie fixée au 5 août. Mais la période estivale n’est pas du tout crédible pour lancer un nouveau produit. Le site japonais Macotakara annonce plutôt une commercialisation en septembre ou début octobre prochain.

Côté nouvelles fonctionnalités, Siri, l’assistant vocal de l’iPhone 5, pourra accéder à certains évènements sportifs comme les résultats d’un match de football et ses faits marquants. Avec un design plus fin que son prédécesseur, l’iPhone 5 pourra sélectionner directement l’une de vos musique pour la mettre en sonnerie. On pourra aussi, grâce à l’application Passbook (ou iTravel), stocker sur le téléphone vos documents importants : carte d’identité, passeport, billets d’avion. Affaire à suivre…

Crédit photo : Massdistraction/Flickr sous licence CC

SIRI : le nouvel "Assistant virtuel" d'Apple éclipserait-il la sortie du nouvel iPhone ?

SIRI : le nouvel « Assistant virtuel » d’Apple éclipserait-il la sortie du nouvel iPhone ?

[box class= »warning »]Mise à jour au 06/10/2011 — Steve Jobs, co-fondateur d’Apple, est décédé ce mercredi 6 octobre 2011, des suites d’un cancer du pancréas. Plus d’informations : http://www.numerama.com/magazine/20070-steve-jobs-est-mort.html[/box]

05/10/2011 – 23h00
PARIS (NOVOpress) — À défaut d’un « iPhone 5 », Apple a donc sorti un modèle nommé « 4-s ». Un numéro laissant tout compte fait présager bien peu d’innovations techniques, et pour cause. L’aspect purement matériel semble en effet être éclipsé par l’aspect logiciel. Selon Apple, l’annonce de l’arrivée d’une fonctionnalité de contrôle par la voix changerait de façon radicale la façon dont les utilisateurs interagissent avec leur iPhone, utilisant pour cela la conversation avec une intelligence artificielle poussée qui les aiderait dans leurs prises de décisions et la gestion de leur agenda.

“C’est un domaine où Apple était à la traîne par rapport à Google et où la firme rattrape son retard” explique l’analyste de Forrester, Charles Golvin, dans une interview.

Ce type de service tient à cœur à la firme de Cupertino depuis longtemps. L’ancien PDG d’Apple, John Sculley décrivait déjà ce genre d’expérience en 1987 dans son livre “Odyssey”. Il l’avait appelé “Navigateur de connaissances” et Apple avait durant plusieurs années diffusé des vidéos de démonstrations illustrant comment ce concept pourrait fonctionner. Le Navigateur de connaissances tournait alors sur un ordinateur de type tablette (bien des années avant qu’Apple ne dévoile son iPad) et intégrant un système de synthèse vocale élaboré, un puissant système de compréhension de la parole et une interface tactile assez similaire à celle qui est aujourd’hui utilisée dans le système d’exploitation iOS.

À la fin des années 80, les visions de Sculley relevaient du domaine du rêve. Aujourd’hui, elles sont très proches de ce que la réalité peut offrir. Nous disposons d’appareils à écrans tactiles intuitifs et portables, équipés de micro-processeurs puissants, de puces et de logiciels performants et doté d’assez de mémoire pour prendre en charge des tâches aussi complexes que l’analyse vocale.

Apple disposait donc du matériel adéquat pour son Navigateur de connaissances avec ses derniers modèles d’iPhone ou d’iPad, mais il lui manquait les logiciels permettant une synthèse et une compréhension vocale performante. Et c’est là qu’entre en jeu une start-up nommée Siri.

En vidéo : test de la reconnaissance vocale

Siri fut dans un premier temps une application disponible pour iPhone. Ses fonctionnalités paraissent proches de la recherche vocale de Google, qui est intégrée à l’application de recherche Google sur l’iOS et qui est aussi disponible sous Android et d’autres plateformes. Avec Siri, au lieu de simplement chercher un lieu, une personne ou un sujet particulier, vous pouvez donner des instructions plus descriptives telles que : « Trouvez le bon restaurant italien le plus proche ». À son lancement, Siri intégrait une vingtaine de services informatifs en ligne afin que, lors de la recherche citée en exemple ci-dessus, il n’affiche pas seulement une simple liste de “bons restaurants italiens”, mais affiche plutôt les résultats les mieux notés sur un site d’avis comme Yelp, et proches de votre localisation GPS.

L’entreprise Siri a été rachetée par Apple quelques mois après le lancement de son application, il y a de cela un an. Et depuis, rien de nouveau ne s’était passé. Mais un certain nombre d’indices laissaient à penser que l’Assistant de Siri serait le sujet principal du prochain « évènement iPhone ». En effet, le fondateur de Siri, Adam Cheyer, joue désormais un rôle important au sein d’Apple, en tant que directeur de l’ingénierie au sein du département iPhone. Les rumeurs selon lesquelles Apple ajouterait une fonctionnalité de reconnaissance vocale à l’iOS persistaient donc depuis longtemps.

Le co-fondateur de Siri expliquait dans une interview : “Si les rumeurs sont fondées, alors Apple va rendre accessible à des millions de personnes la possibilité d’interagir de façon naturelle avec leurs appareils”.

Cette application est toutefois bien plus qu’un énième guide en ligne de restaurants. Siri se nomme elle même « Assistant personnel virtuel ». Au lieu de simplement transformer la voix en requête Google, vous interagissez avec elle lors d’une conversation. Dire quelque chose comme “Je voudrais une table pour six dans tel restaurant” lancera une application permettant de réserver en ligne (OpenTable par exemple). Et si vous n’avez pas fourni assez d’informations pour que l’application exécute la tâche demandée, elle vous demandera d’être plus précis. Siri utilise ensuite vos préférences personnelles et votre historique d’interaction avec elle pour s’améliorer dans les réponses à donner. Plus vous l’utilisez, plus elle connaîtra vos préférences et sera précise dans ses actions.

Fusionner l’assistant virtuel de Siri directement avec l’iOS donne un outil extrêmement puissant. Il serait ainsi possible de demander à l’Assistant d’envoyer des emails à des amis, de s’occuper de la réservation pour un dîner ou de décaler un rendez-vous puisqu’il aurait accès à vos contacts, emails et agenda.

Le développeur indépendant sur iOS, Will Strafach, espère que l’assistant sera intégré au système : “J’éspère qu’Apple sortira une API (Access Programming Interface) pour les développeurs afin que ceux-ci puissent intégrer l’Assistant à leurs propres applications”. Un exemple d’usage pourrait être l’application de suivi de colis postaux. Vous pourriez ainsi interagir directement avec l’application grâce à l’Assistant virtuel afin de connaître rapidement le statut du colis ou être notifié lors de son arrivée.

Beaucoup de bruit pour rien ? Si cette amélioration logicielle, uniquement disponible sur les nouveaux modèles, représente une évolution technologique remarquable, il en faudra peut-être bien plus pour motiver les acheteurs potentiels d’un appareil dont le coût reste parmi les plus élevés du marché