Tag Archives: saucisson

Pulvar

Mine de sel – Par Robert Ménard

Elle est vraiment formidable Audrey Pulvar (photo). L’autre soir [le 7 avril], dans l’émission de Laurent Ruquier, « On n’est pas couché », elle n’a cessé de reprocher à André Bercoff d’avoir préfacé un ouvrage « Apéro saucisson-pinard » signé par trois militants appartenant pour deux d’entre eux au site Riposte laïque et le troisième au Bloc identitaire.

Mine de sel - Par Robert MénardComment avait-il osé mettre « sa notoriété au service » de ces gens-là, répéta à plusieurs reprises notre journaliste. Que le traître – il s’affirme de gauche – lui réponde « parce que je suis tout simplement attaché à la liberté d’expression, y compris de ceux dont je ne partage pas les opinions », la laissait les yeux écarquillés. Manifestement, Voltaire n’appartient pas à son logiciel. A gauche, chez les amis les plus à gauche de François Hollande, on aime la liberté, le débat, à condition de les réserver à ceux qui pensent comme eux.

Mais le plus amusant – ou le plus inquiétant – fut atteint quand Audrey Pulvar reconnut qu’elle… n’avait pas lu le livre. […]

Mine de sel – Par Robert Ménard

Mao Tsé-toung et Staline

[…] madame Pulvar nous a expliqué que, dès aujourd’hui, il y avait des questions qu’il ne fallait même pas poser. Oser se demander si « l’immigration est une chance pour la France »suffit à faire de vous, à ses yeux, un suppôt de l’extrême-droite. Dieu merci, les temps ont changé : à une autre époque, les Pulvar et compagnie vous auraient envoyés dans une mine de sel…

Robert Ménard

[box class= »info »] Source et pour lire l’article complet : ROBERTMENARD. [/box]

Crédit de la photo en Une : Lionel Allorge, licence CC. Photo dans le texte : domaine public.

Irène contre le pâté Hénaff

Irène contre le pâté Hénaff

27/08/2011 – 12h00
POULDREUZIC (NOVOpress Breizh) – Un pique-nique réunira les amoureux du pâté Hénaff sur la plage de Penhors ce dimanche. Une manifestation analogue devait avoir lieu à New York, mais la météo en a décidé autrement.

La « Garden Pâté Hénaff » organisée dimanche 28 août à midi et demi à Pouldreuzic sur la plage de Penhors s’annonce déjà comme un succès colossal, à en juger par les très nombreuses réactions qu’elle soulève sur le réseau social Facebook. Réactions unanimement favorables, cela mérite d’être souligné : le pique-nique cidre-pâté de porc n’émeut pas ceux qui s’indignaient il y a quelques mois des apéritifs pinard-saucisson.

Annonçant l’événement sur son site web, Hénaff soi-même a pourtant poussé le bouchon assez loin en qualifiant Pouldreuzic de « mecque du pâté » ! Mais l’humour bigouden est bon enfant et personne ne s’en offusque. D’autant plus que la sociologie de Pouldreuzic ne comporte pas les mêmes motifs de tension que celle de Paris ou de Marseille.

La Garden Pâté a acquis une dimension internationale puisque BZH New York avait prévu d’organiser le même jour un « Hénaff Picnic » à Central Park, en plein Manhattan. Mais les organisateurs se sont trouvés confrontés à une opposition autrement plus radicale que celle de bien-pensants alimentaires : l’ouragan Irène, qui va balayer la côte est des États-Unis ce week-end. Ils ont dû repousser le picnic au 18 septembre.

Saucission

Apéro “saucission-vin rouge », Laurent Joffrin s’en prend aux Identitaires

Dans un article titré “Apéro saucission-vin rouge (sic) : la droite à front bas” (ci-dessus copie d’écran du 14/7/11 à 14h, cliquer dessus pour l’agrandir), publié dans Le Nouvel Observateur en ligne le 13 juillet, Laurent Joffrin s’en prend aux Identitaires et à Riposte laïque pour leur influence (mauvaise bien sûr !) sur La Droite populaire :

[box]Pour le 14 juillet, cette phalange de députés UMP [La Droite populaire] qui se situent à la droite de Sarkozy a organisé un apéritif « saucisson pinard » en l’honneur du vieux pays. Les commensaux de cette sauterie identitaire assurent qu’ils veulent seulement mettre en avant des produits régionaux de la belle France. En fait, on a très bien compris qu’il s’agit d’importer au Parlement les initiatives de groupuscules d’extrême-droite – le Bloc identitaire ou Riposte laïque – qui ont organisé ici et là des apéritifs « saucisson pinard » avec deux produits dont ils supposent que les musulmans ne les consomment pas, de manière à bien marquer que les fidèles de l’islam n’ont pas, à leurs yeux, leur place en France.[/box]

L’incertitude sur le mot saucisson dans cette publication est-elle une erreur due au fait que Laurent Joffrin et Le Nouvel Observateur ont tellement perdu leur identité française qu’ils ne connaissent plus le saucisson (malgré le front haut de Laurent Joffrin) ? Ou bien cela pourrait-il être fait intentionnellement pour symboliser une rupture du « pacte social » qu’ils attribuent à cet événement ?

Source de l’extrait : Le Nouvel Observateur.