Tag Archives: réussite

“Orange ou un exemple politique réussi de base autonome durable” par Georges Feltin-Tracol

“Orange ou un exemple politique réussi de base autonome durable” par Georges Feltin-Tracol

02/09/2012 — 14h30
ORANGE (via Europe Maxima) — On doit à Michel Drac l’excellente notion de BAD ou « base autonome durable ». S’inspirant de la célèbre TAZ – « zone autonome temporaire » (en anglais) – de l’anarchiste étatsunien Hakim Bey(1), Michel Drac va néanmoins à l’encontre du dessein initial de l’auteur. Ce dernier place son concept, repris par les altermondialistes les plus violents, dans l’ontologie liquide de la mondialisation marchande. Afin de l’étayer, Hakim Bey se réfère à la fois à la flibuste du XVIIème siècle et aux républiques nomades cosaques d’Ukraine. Ainsi estime-t-il que « la T.A.Z. est un campement d’ontologistes de la guérilla : frappez et fuyez(2) ». Cette occupation se veut donc éphémère, instantanée, brève et fluide : « la T.A.Z. occupe un lieu temporaire, mais actuel dans le temps et dans l’espace(3) ». Hakim Bey qui vante par ailleurs l’expérience de Fiume(4) s’inscrit au final dans une démarche hypermoderne de renforcement de la domination globalitaire.

Lire la suite

Reynier

Police de la pensée au sujet des propos d’une rectrice sur les résultats des enfants d’immigrés

La rectrice de l’académie d’Orléans-Tours, Marie Reynier (photo), fait l’objet d’une plainte déposée lundi 11 juillet par huit enseignants du lycée Augustin-Thierry de Blois pour propos diffamatoires et racistes, a indiqué vendredi leur avocat, Me Laurent Toubale.

Le collectif d’enseignants est soutenu par la Ligue des droits de l’homme et la CGT-Education du Loir-et-Cher, qui envisagent de se porter partie civile pour demander des dommages et intérêts à la rectrice, a-t-il ajouté, confirmant une information de La Nouvelle République.[…]

Dans les colonnes de La Nouvelle République, la rectrice relevait que les résultats des élèves de la région Centre étaient « quatre points inférieurs à la moyenne nationale ». « Si on enlève des statistiques les enfants issus de l’immigration, nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens », a-t-elle affirmé. […]

Source et suite sur Le Monde.fr.

[box class= »info »]Comme la plupart du temps, ce type d’opposants n’amènent pas des arguments montrant que c’est faux, mais attaquent en disant que l’on n’a pas le droit d’en parler.[/box]