Tag Archives: reportage

ei

John Cantlie, l’otage-reporter au service de l’État islamique

06/01/2015 – MOSSOUL (NOVOpress)
Dans une vidéo publiée par l’État islamique, l’otage John Cantlie raconte l’apparente normalité de la vie quotidienne à Mossoul.

Filmé au volant d’une voiture, John Cantlie – enlevé depuis le mois de novembre 2012 – est transformé en porte-parole des islamistes : «Les médias dépeignent la vie dans l’État islamique par le biais d’images de gens déprimés, entravés dans leur liberté, enchaînés, accablés par des lois totalitaires. Mais franchement, à part un mois de décembre un peu frais, bien qu’ensoleillé, on peut dire que la vie à Mossoul suit son cours.»

Après la multiplication des vidéos de décapitation, l’État islamique s’essaye donc à une autre forme de propagande. Pour le politologue Asiem El Difraoui, spécialiste de la propagande djihadiste, ce droit de réponse montre la faiblesse de l’organisation. « C’est vraiment une vidéo de propagande de premier degré pour démontrer que l’Etat islamique est capable de gérer un territoire ».

Reportage : la COTEP, des flics tous risques

13/04/2014 – VIDÉO – Spécialiste des escortes à risque, la COTEP (Compagnie des Transferts, Escortes et Protections) joue pleinement sur l’effet dissuasif de son armement et de son savoir-faire pour remplir sa mission la plus spectaculaire : l’escorte des détenus dangereux et les transports de fonds pour la Banque de France. Chaque mission exige d’être menée avec une attention optimale car toute erreur peut coûter très cher.

Publié le
Les Syriens vivent sous la terreur des « rebelles » ! Manuel Ochsenreiter, reporter

Les Syriens vivent sous la terreur des « rebelles » ! Manuel Ochsenreiter, reporter

Manuel Ochsenreiter est reporter et rédacteur en chef du mensuel « Zuerst ! » (« D’abord ! ») qui se définit comme « le magazine des intérêts allemands ». On pourrait classer ce journal quelque part entre « Minute », « Valeurs actuelles » et « Éléments ». Il a effectué cette année plusieurs reportages en Syrie (à gauche sur la photo en Une). Revenant de Damas quelques jours avant les accusations d’attaque chimique par le régime de Bachar El-Assad, il nous livre un témoignage particulièrement intéressant. Et Manuel Ochsenreiter n’a manifestement pas vu les mêmes choses que nos nombreux confrères qui savent tout… sans y avoir mis un pied.

Lire la suite

Une infiltrée chez les Femen, s’exprime dans Valeurs Actuelles

Une infiltrée chez les Femen, s’exprime dans Valeurs Actuelles

EXTRAITS

Exclusif. Iseul fait partie des « Antigones ». Cette jeune étudiante en droit a infiltré le mouvement des Femen pendant deux mois. Récit d’une immersion dans un système qui tient de la secte et de l’agence de com.

« Beaucoup de personnes dans mon entourage désapprouvaient les actions des Femen, mais personne ne faisait rien. J’ai voulu m’engager. Les voir de près, pouvoir en parler ». Jeune étudiante en droit de 21 ans, Iseul – un prénom d’emprunt – a rejoint les Femen début avril.

Lire la suite

Vis ma vie avec la famille Kadhafi [vidéo]

Vis ma vie avec la famille Kadhafi [vidéo]

06/12/2012 – 16h00
BELGRADE (NOVOpress) – Miodrag Djordjevic était cuisinier personnel de Kadhafi depuis 20 ans. Il a quitté la Libye en juin 2011. La femme de Miodrag, Suzana, a également passé un certain temps (1990-1996) en Libye, aux soins des enfants de Kadhafi. Dans cette vidéo, ils parlent de la vie dans la résidence de Kadhafi, en fournissant un aperçu de son style de vie, les valeurs, les relations avec ses enfants et avec son personnel.
L’interview a été réalisée en décembre 2011, par Milovan Drecun, célèbre journaliste serbe. En juin 2011 de M. Drecun a également visité la Libye, où il a passé quelques semaines faisant une recherche indépendante sur ​​la guerre de Libye.

L'Afghanistan, vu de l'autre côté [vidéo]

L’Afghanistan, vu de l’autre côté [vidéo]

28/07/11 – 08h30
PARIS (NOVOpress) — En ligne sur Liveleak depuis quelques heures à peine, ce reportage, réalisé par le journaliste norvégien Paul Rebstal et diffusé sur la télévision norvégienne, est un document rare.

Les guerres américaines présentent la caractéristique d’être riches en images, en vidéos, en sons de toute nature. Que l’on soutienne ou que l’on critique les opérations conduites par la coalition occidentale en Afghanistan, on illustre toujours son propos par des images montrant le plus souvent des soldats de l’US Army en opérations. Comme dans les films de guerre produits par Hollywood, l’ennemi est le plus souvent sans visage. C’est une ombre sur laquelle on peut tirer sans états d’âme. Grâce au reportage du journaliste norvégien Paul Rebstal, nous avons l’opportunité de donner un visage à l’ennemi.

Le reporter a pu accompagner des combattants afghans dans une de leurs opérations contre les troupes de la coalition. Les images soulignent à la fois la détermination de ces hommes mais aussi leur manque d’armes lourdes et, surtout, de munitions. Comme lors des opérations contre les Soviétiques, les Afghans attaquent les points faibles de l’adversaire, en particulier les convois logistiques, mais ils peuvent difficilement exploiter leur succès faute de moyens matériels et humains. Les troupes occidentales ripostent avec des moyens aériens puissants. Les Afghans craignent par-dessus tout le célèbre AC 130 Spectre, embarquant un armement considérable, capable de saturer du feu de ses canons une zone importante en quelques minutes. Le reportage de Paul Rebstal révèle aussi l’efficacité des troupes spéciales occidentales qui, grâce à des systèmes d’écoutes sophistiqués, peuvent identifier, localiser et guider des commandos vers l’emplacement des chefs de guerre afghans. Mais l’enseignement de ce reportage est ailleurs. Il nous rappelle que contre des hommes déterminés à défendre leur identité au risque de leur vie la supériorité d’une armée technologique est souvent une illusion coûteuse.