Tag Archives: Rémi Fraisse

En prévention de la manifestation de l'extrême gauche du 29 novembre à Lyon

En prévention de la manifestation de l’extrême gauche du 29 novembre à Lyon

23/11/2014 – LYON (via Bloc Identitaire Lyon)
Après Nantes, Rennes et Toulouse, l’extrême gauche a clairement annoncé son intention de saccager la ville de Lyon le 29 novembre prochain. Dans un communiqué diffusé dans les médias de la mouvance anarcho-antifa, les organisateurs anonymes annoncent la tenue d’une « manifestation offensive », demandant aux manifestants de venir « casqués ». « Quitte à trouver la police sur notre route et à refuser de faire marche arrière ! », il n’est pas possible pour l’extrême gauche que ce meeting « se déroule tranquillement ! ».

Malheureusement dans ce contexte de crise économique, il y a tout lieu à penser que les commerçants lyonnais vont être une nouvelle fois victimes de la racaille et du manque de volonté politique à l’arrêter.

Par solidarité, le Bloc Identitaire va proposer gratuitement ses services aux commerçants pour assurer la sécurité de leurs magasins et de leurs biens le jour de cette journée de casse et d’émeute anarchiste.

Car il est hors de question pour nous, Identitaires, de laisser nos commerces fermés et ruinés, nous les aiderons le 29 novembre prochain à se défendre.

Image en Une : image d’archive, manifestation de l’extrême-gauche en hommage à Rémi Fraisse. DR.

Mort de Rémi Fraisse: les gendarmes en mauvaise posture

Mort de Rémi Fraisse: les gendarmes en mauvaise posture

12/11/2014 – SIVENS (via BFMTV)
L’enquête sur la mort de Rémi Fraisse place les forces de l’ordre en mauvaise posture. Le journal Le Monde a publié ce mercredi un procès-verbal, qui retranscrit les conversations des militaires sur le site du projet de barrage de Sivens, dans la nuit du 26 au 27 octobre. Il révèle que les gendarmes ont vite eu conscience de la gravité de la situation face à laquelle ils se trouvaient. Constatant la mort du jeune homme, l’un d’entre eux se serait écrié: « Il est décédé, le mec! Là, c’est vachement grave…Faut pas qu’ils sachent ». La mort de Rémi Fraisse n’a été annoncée officiellement qu’en fin de matinée le 27 octobre dernier.

Seine-Saint-Denis : la manifestation lycéenne en hommage à Rémi Fraisse vire à l'émeute

Seine-Saint-Denis : la manifestation lycéenne en hommage à Rémi Fraisse vire à l’émeute

10/11/2014 – SAINT-DENIS (NOVOPress)
Une fois de plus, les rassemblements lycéens en Seine-Saint-Denis virent à l’émeute et les rues sont livrées à la racaille. Le prétexte d’aujourd’hui : les manifestations en hommage à Remi Fraisse (le militant écologiste mort à Sivens) et contre les violences policières (sic).

Comme l’indiquent nos confrères du Parisien :

Plusieurs poubelles ont été enflammées devant l’entrée du lycée Suger. Le feu a noirci la façade et endommagé les grilles et les fenêtres. Au moins deux véhicules de pompiers se sont rendus sur place pour maîtriser l’incendie.

Un feu a également été signalé devant le lycée Cachin, à Saint-Ouen. Alors que des cours avaient débuté normalement à 8 heures ce lundi matin, les poubelles qui avaient été regroupées devant l’établissement ont été incendiées vers 10 heures. Les pompiers ont assez vite maîtrisé le feu. La direction a toutefois choisi d’évacuer le lycée et de le fermer jusqu’à mercredi matin. «Des équipes mobiles de sécurité de l’académie sont sur place pour accompagner la direction des établissements», précise la direction académique, selon laquelle « il n’y a pas que des lycéens aux abords des établissements bloqués».

(…)Environ 150 jeunes venus de plusieurs lycées ont convergé vers 10 heures vers le centre-ville de Saint-Denis pour rejoindre le centre commercial Basilique. Sur leur passage, ils ont endommagé des voitures. Arrivés sur place, ils ont tenté de pénétrer, en vain, dans le magasin Carrefour, dont le rideau de fer avait été baissé préventivement. Ils s’en sont pris ensuite à un magasin Go Sport.

 

 

Lire la suite

duflot_sivens

Cécile Duflot a essayé d’imposer une minute de silence à l’Assemblée en hommage à Rémi Fraisse


Cécile Duflot demande en vain une minute de… par LeLab_E1

04/11/2014 – PARIS (NOVOpress)
Lors de la séance de questions au gouvernement de ce 4 novembre, Cécile Duflot a pris la parole pour demander qu’une minute de sa question soit consacrée à une minute de silence en hommage à Rémi Fraisse, mort à Sivens.

Une demande rejetée par Claude Bartolone, le président de l’Assemblée nationale, qui a rappelé que la minute de silence n’est autorisée qu’en cas de « décès parmi les forces armées et les otages ».


Nantes : la manifestation d'hommage à Rémi Fraisse vire à l'émeute

Nantes : la manifestation d’hommage à Rémi Fraisse vire à l’émeute

01/11/2014 – NANTES (NOVOpress)
Manifestants et policiers blessés, lancers de bouteilles, jet d’acide, quartier bouclé par des barrières anti-émeutes, la ville de Nantes connait de véritables scènes de guérillas urbaines. En effet, une manifestation non déclarée en préfecture contre les violences policières suite au décès de Rémi Fraisse, militant écologiste opposé au barrage de Sivens, a rassemblé les habituels libertaires et autres groupes violents d’extrême gauche. Malgré un important dispositif policier, la manifestation a vite dégénéré.

C’est cependant étonnant car ces jours derniers ces militants d’extrême gauche a avit déjà saccagé les rues nantaises. A croire que le ministère de l’Intérieur est plus conciliant avec cuex qui proclament : « Un flic, une balle, justice sociale ! » qu’avec les pacifiques manifestants de la Manif pour tous.

A Toulouse, bastion de l’extrême gauche violente, une manifestation similaire a lieu et connait elle-aussi des débordements violents.


Lire la suite