Tag Archives: règle du jeu

Objectif : sauver le soldat Taubira

Taubira, la liane qui cache la forêt d’un pouvoir socialiste en perdition ?

17/11/2013 – 20h10
PARIS (NOVOpress) –
C’est à l’initiative de la revue « La Règle du jeu » qu’une réunion de soutien à Christiane Taubira a été organisée le dimanche 17 novembre, au cinéma Saint-Germain à Paris.

Toutes les bonnes consciences antiracistes avaient fait le déplacement : Christine Angot, Yann Moix, Caroline Fourest, Dominique Sopo, Cindy Léonie et bien entendu l’inénarrable Bernard-Henri Lévy qui, après avoir contribué à instaurer la charia en Libye – mais échoué ensuite en Syrie – cherche certainement un nouveau combat à mener pour alimenter sa gloriole personnelle.

Dans un communiqué de presse intitulé « Affaire Taubira : les écrivains et les intellectuels se mobilisent ! », les responsables de « la Règle du Jeu » exposaient leurs motivations dans les termes suivants : « Face à ces injures intolérables, face à cette animalisation qui relève des procédés les plus classiques du langage totalitaire, la réponse judiciaire est certes indispensable, mais elle n’est pas suffisante (…) Hors des seuls prétoires, c’est dans la société tout entière qu’il faut ranimer la vigilance antiraciste, ce sont les opinions qu’il faut convaincre, ce sont les consciences qu’il est urgent de réveiller. Est-ce, d’ailleurs, un hasard ? Avant tous les autres, ce sont des écrivains qui, cette fois-ci, ont sonné l’alarme, et c’est avec eux, autour d’eux que la Règle du Jeu a décidé, dans le cadre de son Séminaire hebdomadaire, d’entamer une vaste mobilisation des consciences, en association avec SOS Racisme. »

Lire la suite

Yann Moix exige une « Marianne métisse »

16/11/2013 – 23h00
PARIS (NOVOpress) – Titulaire du prix Renaudot 2013, l’écrivain Yann Moix d’est lancé dans une offensive remplaciste et pro-métissage. Il vient de lance une pétition, via « la Règle du Jeu » (la revue de Bernard-Henri Lévy), pour une Marianne métisse, représentant la France d’aujourd’hui. Cette pétition fait suite à sa lettre ouverte à Christiane Taubira, « victime d’injures racistes ».

Dans le texte présentant cette pétition, Yann Moix indique :

J’appelle à une Marianne dont le buste ne serait plus blanchie au harnais, qui ne serait plus éclaboussée de blancheur mais au contraire totalement métissée. Je voudrais une Marianne qui soit arabe, africaine, asiatique, blanche aussi et indienne.

Crédit photo : Talita1 via Wikipédia

Publié le