Tag Archives: Queer

Orléans : Jeanne d’Arc prise à partie par « Homosexualité et socialisme »

Orléans : Jeanne d’Arc prise à partie par « Homosexualité et socialisme »

09/05/2014 – ORLÉANS (NOVOpress via) – Alors que les 585èmes Fêtes Johanniques se terminent en ce moment à Orléans, un drôle de débat, qui ressemble à un gag, fait surface.

Comme le rapporte le blogue catholique Le Rouge et Le Noir, citant le quotidien régional La République du Centre, des militants homosexuels extrémistes sont allés jouer les petits flics sur Facebook afin de rechercher des informations leur permettant dénigrer la lycéenne incarnant Jeanne d’Arc cette année.

Conchita Wurst

Conchita Wurst, un(e ?) Jeanne d’Arc moins anxiogène qui pourra satisfaire les lobbies gays. Crédit : escaustriaat (cc)

Qu’a donc fait cette jeune fille pour s’attirer les foudres d’un obscur lobby gay, « Homosexualité et socialisme » (sic) ? Avoir affiché sur son profil Facebook sa sympathie pour les mouvements de La Manif pour tous, hostiles au mariage des paires… Qu’une jeune personne catholique affichant ses convictions puisse incarner Jeanne d’Arc, voilà ce qui choque « Homosexualité et socialisme ». Nul doute qu’avec le temps, « Homosexualité et socialisme » pourra imposer une Jeanne d’Arc queer/LGBT de son cru : l’un des candidat(e ?)s à l’Eurovision, Conchita Wurst (photo ci-contre), fera sans doute l’affaire. Alors, et alors seulement, les Fêtes de Jeanne d’Arc seront vraiment pour tous…

Photo en une : capture d’écran site internet Ville d’Orléans

Sciences-Po : tremplin pour la propagande LGBT

Sciences-Po : tremplin pour la propagande LGBT

25/03/2014 – PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation)
Hier s’est ouverte à Sciences-Po pour la cinquième année consécutive la Queer Week (photo). Se définissent comme Queer des personnes qui refusent d’être déterminées par leur sexe (homme ou femme) ou leurs pratiques sexuelles. L’école qui forme ceux qui se considèrent comme l’élite de la nation, se met donc concrètement aux couleurs du lobby LGBTIQ, Lesbien-Gay-Bisexuel-Transsexuel-Intersexué-Queer pendant une semaine.

Au programme : militantisme homosexuel et transsexuel, diffusions de films à thèmes, pornographie, et même pour les plus aventureux, des ateliers en groupe. Les participants pourront assister à des conférences sur des thèmes divers, comme « les plaisirs de l’éco-sex » ou encore « l’histoire des objets de plaisir ». Les ateliers ne manquent pas non plus d’imagination, en témoigne leur thème : écrire son scénario sexuel, se réapproprier son corps trans par les trans eux‑mêmes, massage et jeux de corde. Une performance est également programmée dans les jardins de Sciences-Po, consacrée au rituel d’activation de fétiches. Tout un programme…

L’idéologie du genre a donc de beaux jours devant elle, à n’en pas douter.

Crédit photo : Vive Les Internets via Wikipédia (cc).

Faits et Documents n°356 du 1er au 15 mai 2013 : "Portrait : Thomas Hollande"

Faits et Documents n°356 du 1er au 15 mai 2013 : « Portrait : Thomas Hollande »

Le nouveau numéro de Faits & Documents du 1er au 15 mai 2013 vient de paraître, avec (entre autres) un portrait du fils du président « normal », Thomas Hollande. Extrait.

C’est une espèce de cancer qui ronge les valeurs françaises. Le « mariage homosexuel » ne suffit plus au fils du président de la République. Nul doute qu’il ne soit en quête d’une véritable identité faute d’être né dans un couple marié équilibré. Son cas est en réalité unique : ses deux parents, jamais mariés (et aujourd’hui séparés), ont été successivement candidats à la présidence de la République… Ce jeune avocat, qui a participé aux deux campagnes présidentielles de très près va aujourd’hui beaucoup plus loin qu’eux puisqu’il est devenu un « théoricien » du « Queer », un terme américain qui renvoie directement à des pratiques sexuelles totalement anormales, avec des adeptes se définissant, au-delà de la théorie des genres, comme pratiquants de toutes les déviations : de l’homosexualité au fétichisme, le lesbianisme et le bisexualisme, en passant par le transsexualisme ou le travestissement. Incursion, textes à l’appui, dans la logorrhée délirante d’un fils du président « normal ».

Lire la suite