Tag Archives: puissance

Les choix de nos élus – par Vincent Revel

Les choix de nos élus – par Vincent Revel

19/12/2014- PARIS (NOVOPress)
Sous la Vème République, les mandats présidentiels se suivent et se ressemblent. Depuis 40 ans, la médiocrité et l’échec de nos dirigeants s’affichent au grand jour. Entre 2008 et 2019, suite à de nombreuses réformes, l’armée française aura perdu 82.000 postes ! Avec une telle volonté, à l’évidence, la France est prête à renoncer à pouvoir se défendre en cas de difficultés. Est-ce pour cette raison que Nicolas Sarkozy a de nouveau validé le rattachement de la France à l’Otan ? La question mériterait d’être posée clairement tellement les effectifs et les moyens de nos armées fondent comme neige au soleil. Avec cette politique d’abandon, notre nation envoie un signal fort au monde en signifiant que la France ne se veut plus souveraine.

L’UMP et le PS, responsables de ces « réformes », préfèrent creuser le déficit de notre budget en continuant leur politique ultralibérale (délocalisations industrielles, fermeture des petites exploitations agricoles, aucune politique familiale viable, préférence pour une immigration de masse et de peuplement, absence complète de protections fiscales et douanières à nos frontières nationales et européennes…) et de ce fait sacrifier notre Armée plutôt que d’être des dirigeants responsables. Dans le même temps, à titre de comparaison, la Russie tant décriée de Poutine, ayant dû gérer les graves conséquences de la chute de l’Union soviétique et de l’ère Eltsine, a pu, malgré ces difficultés, augmenté par 5 son budget militaire tout comme l’ont fait les Etats-Unis et la Chine ! Cet abandon provient donc d’un vrai choix politique de la part de nos élus. Même le très poli Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées, tire désormais la sonnette d’alarme en soulignant avec logique que moins de crédits et moins d’effectifs ne pourraient plus permettre à « la Grande Muette » de continuer à remplir efficacement les opérations extérieures, paradoxalement de plus en plus nombreuses.

Cette triste réalité colle à un autre problème tout aussi significatif de l’état de santé de notre pays : « L’exil des forces vives hors de France ». A l’heure où notre élite nie la notion du grand remplacement de la population française, nos jeunes diplômés préfèrent souvent chercher fortune et réussite à l’extérieur de nos frontières nationales. Sur ces dix dernières années, les « départs augmentent régulièrement de 2% à 4% par an. »

Pour un système qui ne cesse de vanter son modèle sociétal au monde entier, il est surprenant de constater qu’il est juste incapable de garder près de lui ceux qui pourraient demain incarner des modèles de réussite. A l’époque où la France s’épuise à trouver des idées et de l’argent pour accueillir plus de 200 000 migrants par an, pour la grande majorité non-diplômée, inutile et néfaste à la stabilité de notre pays tout en nous imposant une politique d’assistanat et une remise en cause de nos acquis sociaux, nous assistons impuissants au manque de volonté de nos dirigeants d’instaurer en France un climat de confiance permettant à ses enfants de se projeter sereinement dans leurs projets professionnels.

Lire la suite

[Lu sur Internet] "Sabordage - Comment la France détruit sa puissance" de Christian Harbulot

[Lu sur Internet] « Sabordage – Comment la France détruit sa puissance » de Christian Harbulot

21/04/2014 – Paris (via Métapo Infos)
Les éditions François Bourin viennent de publier « Sabordage – Comment la France détruit sa puissance », un essai de Christian Harbulot. Tenant du patriotisme économique, éventuellement à l’échelle européenne, et fondateur de l’Ecole de guerre économique, Christian Harbulot est notamment l’auteur de « La France doit dire non » (Plon, 1999) et de « La main invisible des puissances » (Ellipses, 2007) et le coordonnateur de l’ouvrage collectif « Les chemins de la puissance » (Tatamis, 2007).


Dans un style vigoureux et d’une grande clarté, Christian Harbulot documente sur ce qui ronge peu à peu la position économique et politique de la France. Il raconte les coulisses et les logiques des nations qui n’ont rien à voir avec une assemblée de bisounours. Il dénonce l’ambiguïté historique des élites françaises par rapport aux États-Unis. Il faut une posture de combat pour faire face aux effets des coups de billards à trois bandes des « amis » américains et allemands, de la longue marche chinoise et de la paralysie européenne, tout un théâtre d’ombres insoupçonné.

Les puissances mondiales sont-elles condamnées au déclin ? (vidéo)

04/03/2014 – PARIS (NOVOpress)
Christophe Réveillard analyse pour Realpolik.tv le livre Les puissances mondiales sont-elles condamnées au déclin ? (Herman, 2013) publié sous la direction de Georges-Henri Soutou, membre de l’Institut (Académie des sciences morales et politiques).

Une étude historique et prospective qui nous change de l’immédiateté de l’actualité.

« A un certain degré de puissance et de développement, les grands pays sont poussés à se « mondialiser », mais ils finissent ainsi par dépasser leurs capacités réelles et entament, sous l’effet de leur surengagement, le processus de leur déclin. »

Publié le
Thierry Gobet : "Aucune société n’est viable si tous les éléments qui la composent ne partagent pas les mêmes valeurs"

Thierry Gobet : « Aucune société n’est viable si tous les éléments qui la composent ne partagent pas les mêmes valeurs »

02/12/2013 – 15h00
PARIS (NOVOpress) – Auteur de plusieurs ouvrages, historien de formation et récompensé par plusieurs prix, Thierry Gobet (photo) vient de sortir France : les véritables enjeux, sortir du système et renouer avec la puissance, ouvrage disponible en librairie. Novopress l’a rencontré à cette occasion.

Thierry Gobet, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Issu de la société civile, formation d’historien et d’économiste, avec une expérience du monde de l’entreprise. Après avoir publié Alexandre le Grand, la Conquête (Lettres du Monde, 1998) et Je suis châtelain (Lettres du Monde, 2010) Prix Renaissance 2011, voici un ouvrage de géopolitique et géoéconomie, France : les véritables enjeux, sortir du système et renouer avec la puissance (Jean Picollec, 2013). Il a suscité des lettres d’éloges de la part d’un ancien président du patronat, d’un maître de conférences à Sciences Po, d’un ex-maître de conférence à HEC qui l’a retenu « en première sélection » d’un prix d’Économie, d’une des plus grandes autorités militaires du pays, d’un ancien Premier Ministre, ainsi que d’un ancien ministre des Affaires étrangères.

Lire la suite

[Lecture] « France : les véritables enjeux – Sortir du système et renouer avec la puissance » de Thierry Gobet

[Lecture] « France : les véritables enjeux – Sortir du système et renouer avec la puissance » de Thierry Gobet

23/07/2013 – 14h40
PARIS
(NOVOpress Breizh) – « France : les véritables enjeux – Sortir du système et renouer avec la puissance- » (Editions Jean Picollec), est le dernier livre très ambitieux de Thierry Gobet. Après avoir défini ce qui caractérise la « puissance » dans sa première partie, il établit un bilan de la situation de notre pays. Dans la deuxième, il met en perspective la France dans son environnement international. A partir de ces constats, il rappelle quels sont les grands choix de société dans la troisième avant de formuler ses propositions pour rendre à notre patrie sa position dans sa quatrième et dernière partie.

Lire la suite

[Tribune libre] L’Europe de la Défense sera continentale ou ne sera pas ! - par Marc Rousset

[Tribune libre] L’Europe de la Défense sera continentale ou ne sera pas ! – par Marc Rousset

Logo du Corps européen de Défense, créé le 22 mai 1992 à l’initiative de François Mitterand et d’Helmut Kohl. Crédit photo : Eurocorps.

05/02/2013 -16h15
PARIS (NOVOpress) – Accaparés depuis plus de trois ans par la crise de l’euro, les dirigeants de l’Union européenne (UE )ont voulu montrer lors du dernier sommet européen en décembre 2012 qu’ils avaient aussi d’autres ambitions. Ils ont ainsi décidé de relancer le débat sur la défense européenne, à laquelle ils consacreront un sommet fin 2013. Au-delà de la dimension politique, il s’agit surtout de renforcer la coopération en faisant des économies à l’heure des restrictions budgétaires. Mais ce n’est là que le petit côté de la lorgnette cher aux technocrates et aux incapables droit de l’hommistes, libre-échangistes et immigrationnistes qui nous dirigent ! Il manque à l’Europe de la Défense une vision gaullienne à long terme, une vision stratégique !

Lire la suite

L’Afrique doit ressaisir son destin - par Pierre Le Vigan

L’Afrique doit ressaisir son destin – par Pierre Le Vigan

02/01/2013 — 10h00
PARIS (via Europe Maxima) — L’Afrique est indépendante depuis cinquante ans. Elle avait des atouts. Ils n’ont pas fructifié. Pourquoi ? C’est à cette question que répond Bernard Lugan dans Décoloniser l’Afrique. L’Afrique est pourtant « aidée ». Pourquoi les aides à l’Afrique ne servent-elles à rien ? Pourquoi même contribuent-elles à enfoncer l’Afrique dans la pauvreté ? Pour répondre à ces questions, il faut comprendre l’Afrique et la connaître. Il faut aussi décentrer son regard : le monde n’existe pas que du point de vue de l’Occident, des Lumières, de l’idéologie « droits-de-l’hommiste ». L’Afrique ne s’en sort pas sauf quelques pays (cf. Pierre Le Vigan, « L’Afrique et ses chances », dans Flash, octobre 2010). La croissance démographique y est de plus en plus rapide depuis un siècle (avec des écarts énormes entre par exemple la Tunisie qui a fait sa transition démographique et la Somalie avec sept enfants par femme) : cent millions d’habitants en 1900, deux cents millions en 1950, un milliard en 2009. Trop de déséquilibre entre la croissance des hommes et celle des richesses : depuis 1981, le P.I.B. par habitant a diminué de 15 %.

Lire la suite

Berlin favorable à la création d’une agence de notation européenne

Berlin favorable à la création d’une agence de notation européenne

18/01/2012 – 19h00
ATHENES (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) – L’Europe doit créer ses propres agences de notation financière, a déclaré dimanche, à Athènes, le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle.

« Il est important pour nous de créer des agences indépendantes en Europe, car nous savons maintenant quel type de situation peut se produire : le marché n’a pas eu le temps de retrouver son souffle, et la tension reprend déjà en raison des nouvelles notes de crédit », a expliqué le chef de la diplomatie allemande.

Dans la nuit de vendredi à samedi, l’agence de notation Standard & Poor’s a baissé les notes de crédit de neuf Etats de la zone euro, privant la France et l’Autriche de leur triple A.

Suite à ces décisions, beaucoup de voix en Europe se sont élevées pour contester l’indépendance et la légitimité de ces agences de notations qui feraient le jeu des intérêts américains.

Premiers tests réussis pour le porte-avions chinois

Premiers tests réussis pour le porte-avions chinois

31/08/11 20h00
PEKIN (NOVOpress)
– Le premier porte-avions chinois, construit sur la base du porte-aéronefs soviétique Varyag, a subi avec succès, au cours du mois d’août, ses premiers essais en mer.

C’est le porte-parole du ministère chinois de la Défense, Yang Yujun, qui a révélé ces informations en déclarant notamment :« La construction d’un porte-avions constitue un projet à long terme qui consiste notamment à effectuer une série de tests et d’exercices. Les essais en mer, qui ont récemment eu lieu, ont réussi ».

Mis en chantier en Union soviétique, ce bâtiment de guerre a été vendu inachevé à la Chine par l’Ukraine en 1988 et remorqué jusqu’au port de Dalian. Depuis 2005, Pékin a entamé les travaux visant à achever sa construction et à concevoir des avions embarqués.

Ce projet avait suscité une certain inquiétude des autorités américaines, voyant d’un mauvais œil le développement de la force militaire chinoise et s’interrogeant sur « l’utilité » de ce projet.

Cependant, selon les spécialistes, il faudra encore plusieurs années pour compléter l’armement du navire avant de le mettre en exploitation.