Tag Archives: protection

Nouvel arsenal pour les BAC de France

01/03/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Boucliers balistique, gilets pare-balles renforcés, fusil d’assaut, les policiers de la BAC commencent à partir de ce lundi à recevoir de nouveaux équipements. Ce matériel doit pouvoir les aider à faire face à des terroristes surarmés alors qu’ils se retrouvent souvent les premiers sur le lieu d’attentats, comme ce fut le cas le 13 novembre dernier.

Publié le

Colère de Gilbert Collard a l’assemblée nationale

10/02/2016 – POLITIQUE (NOVOpress)
C’est sous les rires de la gauche que Gilbert Collard expliquait à ses collègues que « dans l’indifférence générale, l’État islamique vient de faire du Front national sa cible de choix ». un comportement indigne des parlementaires qui a suscité la colère du député RBM. « Si quand l’État islamique vise des Français et les frappe cela vous fait rire, je ne peux avoir pour vous que mépris ! ». Il a rappelé les douteux amalgames faits entre Daesh et le Front National, y compris au sein de l’hémicycle, lançant auyx députés de gauche « S’il nous arrive quelque chose vous êtes complices! »

Publié le

[Lu sur le Net] Pas de nation sans protection ! – par Nicolas Bay

28/09/2014 – PARIS (via Boulevard Voltaire)
Jeudi dernier, sur la chaîne Public Sénat, j’ai eu l’occasion de débattre avec Juliette Méadel, porte-parole du PS et ancienne directrice générale du think tank Terra Nova. Elle est la parfaite représentante de la gauche actuelle, cette gauche du laisser-faire et du laisser-passer, cette gauche libérale-libertaire qui ne se soucie plus du peuple, qui a désormais décidé de se tourner vers les minorités et les communautés revendicatives, voire agressives. Une gauche qui n’est donc plus socialiste que dans le vocabulaire, et que l’on pourrait quasiment renommer « sociétaliste », ne se situant plus à gauche qu’au nom de postures prétendument morales et de l’anti-racisme. Un anti-racisme sélectif, évidemment, puisque le racisme anti-blanc et anti-français – qui est sans doute celui qui est aujourd’hui le plus répandu dans notre pays – est considéré par ces gens-là au mieux comme anecdotique, au pire comme fantasmatique…

Lors de cette émission, un vif échange m’a opposé à Mme Méadel à propos du protectionnisme économique (voir la vidéo ci-dessus, note de Novopress). Se figeant dans une posture caricaturale, elle a déclaré à plusieurs reprises que, si le protectionnisme était appliqué en France, on ne pourrait plus acheter de téléphone… Téléphone auquel Juliette Méadel tient énormément, puisque les salaires de misère, l’inexistence des libertés syndicales ou encore le travail des enfants dans certains pays ne semblent pas la déranger.

(…)

Le Front national défend un projet cohérent et propose aux Français un protectionnisme complet qui ne se limite pas aux considérations économiques. La maîtrise de nos frontières doit aussi servir à protéger notre identité en permettant de contrôler l’immigration, d’ouvrir ou bien de fermer notre porte. Le protectionnisme que nous proposons est donc un protectionnisme économique et social, environnemental, mais aussi culturel, et même désormais sanitaire, compte tenu des risques liés à certaines épidémies.

(…)

Pour lire l’article dans son intégralité

Publié le
Quand les antifas protègent les violeurs

Quand les antifas protègent les violeurs

19/12/2013 – 21h25
LYON (NOVOpress) –
Depuis quelques mois, plusieurs cas d’accusations de viols ont montré la grande tolérance de l’extrême gauche à protéger les délinquants sexuels en son sein. Loin d’être des faits isolés, souvenons du tueur et violeur en série Guy Georges, ils montrent la schizophrénie de militants s’insurgeant contre le moindre indice de sexisme et qui par contre, accueillent dans leurs rangs, des personnes accusées de viols par de nombreuses femmes ou jeunes garçons.

Le dernier exemple en date en est symptomatique. Les organisateurs du festival du Lyon Antifa fest (ci-dessus) ont été accusés par un groupe de féministes de faire la promotion d’un violeur.

Polémique sur les violeurs dans le milieu antifa sur Indymédia

Polémique sur les violeurs dans le milieu antifa sur Indymédia

Lire la suite

Beaucoup de bijouteries n’ont pas les moyens de se protéger [vidéo]

30/11/2013 – 11h00
PARIS (NOVOpress) –
Interrogé le 28 novembre par BFMTV pour réagir à l’affaire du bijoutier de Sézanne, Gille Rebibo – lui-même bijoutier – a indiqué qu’il existe certes beaucoup de moyens non létaux pour se protéger contre les braquages. Cependant, Gille Rebibo indique que nombre de bijouteries n’ont pas les moyens financiers d’acquérir ce matériel de protection, voire même sont exclues des assurances après un premier cambriolage.

Ensuite, il précise que malgré les moyens de protections les braqueurs n’ont pas froid aux yeux.

Parmi ses principales demandes : Une meilleure collaboration entre la police et les bijoutiers.

Publié le
Pas d’orphelins russes pour les homosexuels français

Pas d’orphelins russes pour les homosexuels français

Edition 2006 de la Gaypride de Budapest.

06/02/2013 – 14h00
MOSCOU (NOVOpress avec le Bulletin de Réinformation) – La Russie s’est déjà brillamment illustrée en matière d’adoption internationale. Fin décembre 2012, le président Poutine a promulgué une loi interdisant aux Américains d’adopter des enfants russes. A présent, la France risque d’être bientôt sur la sellette. Les autorités russes s’émeuvent beaucoup du projet gouvernemental relatif au prétendu mariage homosexuel et qui prévoit d’ouvrir l’adoption à des couples homosexuels.

Lire la suite

Manifestations homosexualistes : mobilisation moindre que les manifestations pour les droits de l’enfant

Manifestations homosexualistes : mobilisation moindre que les manifestations pour les droits de l’enfant

18/12/2012 — 18h15
PARIS (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation) — L’ampleur des défilés des 17 et 18 novembre derniers à Paris avait surpris tout le monde et notamment les RG, peu habitués à surveiller les familles qui composaient le gros des troupes.

Les pro‑mariages homosexuels n’ont pas réussi à réunir autant de participants que les défenseurs du droit de l’enfant. Ainsi, la police a dénombré moins de 60.000 participants contre plus de 100.000 pour les anti‑mariages homosexuels. Le rassemblement à Paris notamment n’a réuni que très peu de manifestants, dont les slogans (ci-dessus et ci-dessous) ne vont guère dans l’intérêt des enfants…

Lire la suite