Tag Archives: Projet Apache

Le Projet Apache rend hommage à l'ancien légionnaire mort de froid dans la rue

Le Projet Apache rend hommage à l’ancien légionnaire mort de froid dans la rue

06/11/2012 — 14h00
PARIS (NOVOpress) — Le 2 novembre dernier, les militants du Projet Apache ont déposé une gerbe de fleurs à l’endroit où Bernard, ancien légionnaire et SDF, a été retrouvé sans vie. Un bandeau bleu-blanc-rouge reprenait la célèbre devise des légionnaires: “Honneur & Fidélité”. Lors de ce dépôt de gerbe, les militants identitaires parisiens ont placardé une affiche indiquant : « Ici, un ancien légionnaire est mort de froid. A Saint-Denis, des clandestins sont logés dans un hôtel trois-étoiles ».

Véronique Genest soumise à la vindicte parce qu’elle retweette un message du Projet Apache

02/09/2012 — 09h30
PARIS (NOVOpress) — Tout part d’un simple message de l’actrice Véronique Genest sur le réseau social Twitter. Dans le cadre d’une discussion, elle se lâche et exprime ouvertement son opposition à l’islam : « L’Islam est dangereux pour la démocratie et en fait la démonstration tous les jours… »
Continue reading

Le Projet Apache félicite le député du Front de Gauche Patrice Carvalho

Le Projet Apache félicite le député du Front de Gauche Patrice Carvalho

19/07/2012 — 08h00
PARIS (NOVOpress) — Via un communiqué et un visuel (ci-dessus), les militants identitaires du Projet Apache ont voulu féliciter le député du Front de Gauche de l’Oise, Patrice Carvalho. En effet, pour le Projet Apache : “Patrice Carvalho, un des seuls ouvriers à l’Assemblée, a encore fait preuve du bon sens français [élu en 1997, il était venu en bleu de travail, note de Novopress]. En soulignant que le mariage était l’union d’un homme et d’une femme ou en refusant le droit de vote des étrangers pour éviter le vote communautaire, il a effrayé les sbires du Front de Gauche.”

Ce à quoi le Projet Apache répond à Patrice Carvalho : “Parce que comme toi, on est de gauche autant qu’on est de droite, parce que comme toi, nous sommes et nous aimons le bon sens ouvrier et parce que comme toi, on est Français !”

Hollande n’est pas mon président : rassemblement à Paris le 7 juin

Hollande n’est pas mon président : rassemblement à Paris le 7 juin

[box class= »info »] La campagne “Hollande n’est pas mon président” initiée par les identitaires dès le lendemain de l’élection de François Hollande se poursuit notamment en Île-de-France. Le Projet Apache et le Bloc Identitaire Paris – Ile-de-France  y organisent un rassemblement unitaire le jeudi 7 juin 2012 à 19h30 devant le siège du Parti Socialiste, rue de Solférino, à Paris. [/box]

Hollande n’est pas mon président : rassemblement à Paris le 7 juin

La colonne au centre de la place de la Bastille le 6 mai 2012 au soir pendant la fête organisée par le Parti Socialiste. Légendes sur la photo originale. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Dans leurs motifs pour ce rassemblement ces deux organisation indiquent :

– Si comme nous vous avez été choqué par les nombreux drapeaux étrangers brandis pendant les célébrations de la victoire de François Hollande…
– Si comme nous vous pensez que le droit de vote aux étrangers est une mesure remettant définitivement en cause les liens fondamentaux entre identité, nationalité et citoyenneté…
– Si comme nous vous pensez que le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels représentent un danger pour la famille, cellule de base de la société…
– Si comme nous vous pensez qu’il est grand temps de freiner l’immigration plutôt que de l’encourager, notamment par la régularisation des clandestins

Alors venez nombreux, au-delà des clivages et attaches partisanes, clamer avec nous que François Hollande n’est et ne sera pas votre président.

Renseignements :
contact@projet-apache.com
– idf@bloc-identitaire.com

www.pasmonpresident.com

Hollande n’est pas mon président : rassemblement à Paris le 7 juin

Le Qatar ne rachète pas seulement la France

Le Qatar ne rachète pas seulement la France

02/04/2012 – 12h30
DOHA (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) – Il y a une semaine le Projet Apache, les jeunes identitaires parisiens, manifestait à Paris contre le rachat de la France par le Qatar. Les rachats en totalité ou les prises de participation de l’émirat en France sont connus : Le PSG, des morceaux de Lagardère, de Veolia et plus récemment LVMH.

On sait moins que c’est toute l’Europe qui est visée par les pétro‑dollars. En Angleterre 20 % du London Stock Exchange, 7 % de la banque Barclays, 100 % du célèbre magasin Harrods et 26 % de Sainsbury l’équivalent anglais de Carrefour. Nos cousins germains ne sont pas oubliés : 7 % du premier groupe allemand de BTP, 10 % de Porsche et jusqu’à 17 % de Volkswagen.

Comme le note le quotidien algérien El Watan ceci n’empêche pas le Qatar de subventionner les mouvements islamistes sunnites, frères musulmans ou salafistes. Considérant les réserves financières du Qatar, c’est une double stratégie qui n’en est qu’à ses débuts.

Photo ci-dessus : Doha, capitale du Qatar. Crédit photo : Jaw101ie/Wikipédia sous licence Creative Common

Rassemblement contre le rachat de la France par le Qatar ! Paris 24 mars

Rassemblement contre le rachat de la France par le Qatar ! Paris 24 mars

ADDENDUM AU 22/03/2012 – le lieu de rendez-vous de cette manifestation a changé et est désormais place de l’Opéra.

[box class= »info »] « Le Projet Apache – Les jeunes identitaires parisiens et franciliens » et le « Bloc Identitaire Paris-Ile de France » organisent un rassemblement « Unis contre le rachat de la France par le Qatar ! » le samedi 24 mars à 16h, à Paris, sur la Place de l’Opéra[/box]

Ça y est, depuis quelques jours, le Qatar possède 100% du PSG ! Et notre club n’est pas le seul à être tombé entre les mains qataries : hôtels de luxe, hôtels particuliers, casinos, participation accrue dans diverses entreprises françaises, le Qatar se paie la France et plus particulièrement Paris !

Avant de se payer notre patrimoine, le Qatar a commencé par acheter nos « élites » qui font passer depuis bien longtemps leurs intérêts individuels avant ceux de leur peuple. La liste des vendus qui se rendent régulièrement à Doha est si longue que c’est tout naturellement que depuis 2009, une loi unique taillée sur mesure exonère les Qataris d’imposition sur les plus-values immobilières et d’impôt sur la fortune (pour les cinq premières années de résidence) alors que, le Qatar a des dollars à ne plus savoir qu’en faire et qu’aujourd’hui on impose l’austérité à notre peuple !

Récemment, le Qatar a créé un fonds d’investissement de 50 millions d’euros pour financer des projets économiques portés par des habitants des banlieues de France. La première condition pour bénéficier de ce fonds, soutenu par l’Association nationale des élus locaux de la diversité (ANELD) sera d’être « divers » ! Autrement dit, le Qatar se permet de proposer en France une aide à la création d’entreprise dont les Français de souche seront exclus !

A l’heure où ceux qui nous gouvernent bradent notre patrimoine et notre économie à un Etat qui se moque bien des Français, les identitaires du Projet Apache et du Bloc identitaire Paris-Ile-de-France ne peuvent rester les bras croisés face à cette nouvelle facette de la mondialisation.

Nous organisons donc un rassemblement le samedi 24 mars à 16h, à Paris, sur la Place Vendôme à proximité de prestigieux bâtiments récemment rachetés, pour avertir les Qataris que contrairement à ses « élites », soucieuses de sauver coute que coute leur système condamné à grand coups de pétrodollars, le peuple de France n’est pas à vendre !

Ensemble disons STOP au rachat de la France par le Qatar et rappelons que nous n’avons jamais eu besoin des millions de qui que ce soit pour nous sortir des nombreuses crises ayant traversé notre histoire plurimillénaire. Notre identité est éternelle, pas votre pétrole !

Projet Apache
Bloc Identitaire Paris-Ile de France

Photo : Hamad bin Khalifa Al Thani, émir du Qatar. Crédit photo : administration américaine via Wikipédia, domaine public.
Rentrée tous azimuts pour les Identitaires parisiens [audio]

Rentrée tous azimuts pour les Identitaires parisiens [audio]

27/09/2011 – 13h00
PARIS (NOVOpress) – Campagne de protestation contre une affiche apposée en masse dans le métro parisien et promouvant l’infidélité, action contre la « rupture du jeûne du ramadan » organisée par la Mairie de Paris avec les fonds publics, présentation du livre de Philippe Vardon à la Barricade, le foyer de l’identité parisienne… la rentrée des Identitaires Parisiens aura été particulièrement riche en événements.

Pour nous en parler, Thomas Doucet, l’un des responsables du Projet Apache, les jeunes identitaires parisiens.

[MEDIA not found]
Soirée "Contre-Culture" à Paris : une belle soirée !

Soirée « Contre-Culture » à Paris : une belle soirée !

26/09/2011 – 10h00
PARIS (NOVOpress) – La Barricade (15ème arrondissement de Paris) affichait complet vendredi soir à l’occasion de la soirée « Contre-Culture » organisée par les jeunes identitaires parisiens du Projet Apache.

Une centaine de personnes s’était rassemblée pour assister à la présentation du livre de Philippe Vardon, « Eléments pour une contre-culture identitaire ».  Un sympathique concert en acoustique a ensuite eu lieu. Pendant que certains se faisaient dédicacer l’ouvrage du leader de Nissa Rebella, d’autres échangeaient autour d’un verre.

A noter qu’une vingtaine d’individus a tenté de gâcher la fête, en fin de soirée. Casquée et armée, la bande s’est aventurée au début de la rue de Cadix, mais son expédition a tourné court. Les militants identitaires sortis les plus rapidement (premiers sortis, premiers servis), pour certains le livre de Philippe Vardon à la main (la culture est bien la meilleure des armes !), ont repoussé les agresseurs venus attaquer une soirée où se trouvaient plusieurs femmes enceintes. Ces derniers ont couru très vite, rivalisant ainsi avec les exploits de l’athlète Christophe Lemaitre.

Mairie de Paris : un ramadan qui ne passe pas

Mairie de Paris : un ramadan qui ne passe pas

24/08/2011 14h25
Paris (NOVOpress) – les entorses manifestes à la laïcité par Bertrand Delanoë ne sont guère du goût de nombre de Parisiens. En premier lieu, les militants du Bloc Identitaire Ile-de-France et du Projet Apache.

Fidèles à leur principe « la rue appartient à celui qui y descend », ces militants ont parcouru le quartier de l’hôtel de ville à Paris pour y coller des affiches qui ont attiré l’attention des nombreux passants et des riverains. Sur ces affiches (photo ci-dessus), on pouvait voir une photo de Bertrand Delanoë accompagnée du texte suivant : « Aujourd’hui, les Parisiens sont sans logement, les Français n’ont plus d’argent, les Européens voient leur avenir foutre le camp… Mais je préfère dépenser pour le RAMADAN ! ».

Cette action vient en opposition à la Nuit du Ramadan organisée aujourd’hui à l’hôtel de ville de Paris. Comme le font remarquer les militants identitaires dans un communiqué : « Cette soirée fort coûteuse [100 000 €, NDLR] verra se produire des artistes notamment venus de Tunisie, pays duquel Bertrand Delanoë a toujours été très proche… » Alors que, toujours selon le communiqué des militants identitaires, « les prix du logement et des loyers ne cessent d’augmenter (plus de 8 000 euros le mètre carré dans certains quartiers !) et que les Parisiens peinent aujourd’hui à vivre dans des conditions décentes. Cette soirée constitue donc une véritable provocation. »

Bertrand Delanoë©Olivier Pacteau (cc)

Bertrand Delanoë©Olivier Pacteau (cc)

Enfin, pour les militants identitaires, « Derrière cette soi-disant politique “d’ouverture à l’autre” par “la culture” se cache en réalité une vision du monde totalitaire et universaliste, à l’encontre des identités et des traditions populaires. Bertrand Delanoë devra un jour assumer ses choix politiques. Il pourra en attendant toujours compter sur les Identitaires pour éveiller le peuple parisien et incarner la voix de la majorité silencieuse. »

Les Inrockuptibles et Riposte Laïque ont relayé l’action des Identitaires.

À cette action de terrain, il faut aussi signaler les prises de position d’élus. À commencer par le député, membre de la Droite populaire, Jacques Myard qui dans des entretiens à Riposte Laïque et Enquête & Débat explique pourquoi il s’oppose à la manifestation organisée par Bertrand Delanoë. Jérôme Dubus conseiller Nouveau Centre de Paris s’insurge également contre cette Nuit du Ramadan.

Et même le préfet de police de Paris dans un courrier adressé le 19 août dernier à la Mairie considère : « Après examen de la jurisprudence administrative et consultation de la direction des libertés publiques et des affaires juridiques du ministère de l’Intérieur, il apparaît que votre décision d’organiser une telle soirée à caractère cultuel semble contraire au principe de neutralité des services publics ».

Le Projet Apache adepte de la pirareterie politique

Le Projet Apache adepte de la piraterie politique

Projet Apache Arnaud Montebourg25/07/2011 15h30
PARIS (NOVOpress) – Les lignes politiques sont-elles en train de bouger ? C’est la question que l’on peut se poser au sujet du Projet Apache, les jeunes identitaires de Paris et d’Ile-de-France, qui a indiqué voter pour Arnaud Montebourg… dans le cadre de la primaire socialiste pour l’élection présidentielle (affiche ci-contre).

Cela a intrigué le site Préférence nationale qui indique que “les jeunes Identitaires ont décidé d’aller voter pour le député de Saône-et-Loire à la primaire socialiste. Le refus de la mondialisation devient ainsi une valeur transversale, de la gauche à la droite de la droite.”

Préférence nationale précisant : “Au-delà de la simple boutade, à laquelle les Identitaires, passés maître dans l’art de l’agitprop, sont coutumiers, on trouve une véritable adhésion à un concept qui semble aujourd’hui dépasser les clivages politiques traditionnels. Le refus de la mondialisation. Et, plus précisément, son exact inverse, la démondialisation.”

Boutade que Frédéric Robillard du Projet Apache explique ainsi : “‘Nous sommes en train de réfléchir à la manière dont nous allons procéder’, (…)pas le moins du monde gêné par l’obligation de signer une charte d’adhésion aux valeurs de la gauche, condition indispensable pour pouvoir participer au vote: ‘On aime certaines idées de gauche, comme on peut aimer certaines idées de droite’”.

Si le candidat des Identiatires pour l’élection présidentielle est Arnaud Gouillon, cette initiative marque bien un éclatement du clivage droite-gauche. Car Manuel Valls, autre candidat à la primaire socialiste et représentant de l’aile “droite” du PS, a affirmé hier dimanche 24 juillet au JDD que “ la ‘démondialisation’, thème de campagne d’Arnaud Montebourg, est un ‘concept ringard et réactionnaire, un retour aux années 80’”.

Paris : la place "Mohamed Bouazizi" rebaptisée “Place des soldats français sacrifiés !”

Paris : la place « Mohamed Bouazizi » rebaptisée “Place des soldats Français sacrifiés en Afghanistan !”

[box class=info]Nous nous faisons l’écho d’une action menée par les jeunes identitaires parisiens du Projet Apache à la veille du 14 juillet. En voici le communiqué.[/box]

Communiqué du 13 Juillet 2011 – Contre la “Place Bouazizi” de Delanoë… Pour une “Place des soldats français sacrifiés !”

Paris : la place "Mohamed Bouazizi" rebaptisée “Place des soldats français sacrifiés !”

Paris : la place "Mohamed Bouazizi" rebaptisée “Place des soldats français sacrifiés !”

Mardi 12 Juillet 2011, une quinzaine de militants identitaires parisiens se sont mobilisés pour rendre hommage aux soldats français tombés en Afghanistan. Toujours là pour défendre l’honneur de leurs compatriotes, les membres du Projet Apache et du Bloc Identitaire Ile de France se sont donc rendus sur la Place Mohamed Bouazizi, dans le XIVème arrondissement, inaugurée le 30 Juin dernier par le maire de Paris et ses amis.

Mohamed Bouazizi, c’est le nom de ce jeune homme dont le suicide par le feu avait été l’élément déclencheur de la « révolution » en Tunisie. Le comportement de la totalité des membres du conseil de Paris est une véritable provocation. En quel honneur Paris devrait rendre hommage à ce jeune tunisien ? La Tunisie a ses martyrs ? Rendons hommage aux nôtres !

Paris : la place "Mohamed Bouazizi" rebaptisée “Place des soldats français sacrifiés !”69 soldats français (depuis le 13 Juillet) sont déjà tombés en Afghanistan mais nos responsables politiques préfèrent les oublier et salir leur mémoire. Les responsables politiques de la capitale, de gauche comme de droite, ont en effet fait leur choix : saluer et remercier un des héros de la révolution tunisienne, encourageant ses camarades à rejoindre massivement la France.

Les militants identitaires ont déposé plusieurs plaques, rebaptisant la « Place Mohamed Bouazizi » en « Place des soldats Français sacrifiés ». 300 tracts ont également été distribués dans l’arrondissement, sous les encouragements des parisiens.

Notre action est une réaction patriote, nous n’oublions aucun des soldats français morts au combat. En Afghanistan, depuis 10 ans déjà que le conflit a commencé, rien n’a changé. Cette guerre n’est pas la nôtre, et nos belles valeurs ne sont pas celles du peuple Afghan.

Nous exigeons le retrait des soldats français engagés en Afghanistan et réclamons aux autorités un peu plus de respect pour ceux qu’ils envoient au charbon pour de sombres motifs. Les Identitaires continueront à éveiller les consciences et les esprits, à Paris comme dans le reste de notre pays.

[box class=info]PROJET APACHE
Contact : contact@projet-apache.com
Bloc Identitaire Ile-de-France[/box]