Tag Archives: programme économique

alain-de-benoist

Pour Alain de Benoist, François Fillon est le candidat des actionnaires du CAC 40

30/11/2016 – FRANCE (NOVOpress) : Dans une interview au vitriol à Breizh.info, Alain de Benoist fait de François Fillon « le candidat patronal du Wall Street Journal et des actionnaires du CAC 40 ». Le chef de file de la Nouvelle Droite n’a pas de mots assez durs contre le vainqueur de la primaire « de la droite et du centre », auquel il se déclare « ultra-hostile ». Pour l’éditorialiste du magazine Eléments, le programme de Fillon est porteur d’une « “casse sociale“ qui correspond très exactement au programme du Medef ».

« Pour être franc, affirme Alain de Benoist, je suis vraiment fatigué de cette droite bourgeoise imbécile, dénuée de la moindre structuration idéologique, toujours à la recherche d’un “homme providentiel“, et à laquelle il suffit de faire de vagues promesses qui n’engagent à rien pour qu’en toute bonne conscience elle puisse se concentrer sur la seule chose qui l’intéresse vraiment, à savoir la défense de ses intérêts. Comme disait Céline, “ce sont les surfaces les plus lisses qui prennent le mieux la peinture“. Cette droite conservatrice et « nationale-libérale », qui n’a jamais été capable de comprendre qu’elle adhère à un système économique qui détruit tout ce qu’elle prétend conserver, qui mélange libéralisme économique et conservatisme social, logique du profit et appel aux « valeurs », ordre moral réactionnaire et xénophobie, n’a rien pour me plaire – et c’est pourquoi je la combat depuis toujours. »

Et Alain de Benoist d’adresser un conseil à Marine Le Pen :

« Contre Fillon l’ultra-libéral, le FN n’a donc qu’une chose à faire : durcir et amplifier impérativement sa critique du libéralisme. »

Jean-Richard Sulzer

Programme économique du FN : ses détracteurs refuseraient-ils donc le débat ?

23/09/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Les Républicains adorent tacler le FN sur son programme économique. Ils récidivent en le chiffrant à 120 milliards d’Euros. Pour lever les lièvres, les têtes pensantes économiques du FN proposent un débat médiatisé sur le sujet.

L’un des angles d’attaques des Républicains contre le FN, c’est le volet économique.
Rien de tel pour garder l’électorat des retraités et autres personnes fragiles économiquement que de leur faire croire que voter FN, ce sera la fonte de leurs économies et ruine assurée. À l’approche des régionales, il importe de fourbir les argumentaires de campagne.

C’est la Fondation Concorde, un groupe de réflexion proche du parti Les Républicains qui s’y est collé. Le think tank a publié récemment une étude caricaturale sur le programme de patriotisme économique du Front national, intitulée « Comment accélérer l’effondrement de l’économie ». Il chiffre à 120 milliards d’euros le coût du programme frontière.

Face à cette provocation caricaturale, les économistes du Front national, Jean-Richard Sulzer et Bernard Monot, auteurs du programme, lancent un défi aux économistes de la fondation Concorde : un débat contradictoire médiatisé dans les plus brefs délais !

Lancent les deux principaux rédacteurs du programme économique du Front national, ajoutant que

le titre (du rapport) fait au moins l’aveu de la responsabilité des gouvernements actuels dans l’effondrement de notre économie !

À ce jour, ils n’ont pas encore reçu de réponse. Aveu de faiblesse ?

Crédit photo : Capture d’écran d’une vidéo Front National : Jean-Richard Sulzer