Tag Archives: prières de rue

thomas_fabius

Le Pen, Zemmour, Fabius, justice et médias à trois vitesses

18/12/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Depuis quelques jours, les décisions de justice lourdes de symboles tombent, opportunément pour l’oligarchie, après les élections. Marine Le Pen relaxée, le fils Fabius entendu pour faux, blanchiment et escroquerie, Zemmour condamné. Le traitement médiatique.

Zemmour devient un habitué des prétoires et des condamnations. Le polémiste continue pourtant… de polémiquer, en tout cas de raconter le monde tel qu’il le voit et non tel que l’idéologie dominante voudrait qu’on le décrivît.
Il a été condamné pour incitation à la haine contre les musulmans pour des propos tenus il y a plus d’un an dans le journal italien Corriere della Serra. Dans le collimateur, la dénonciation du communautarisme musulman « Cette situation de peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile ».
Décision de justice habituelle, tous les déviants qui préfèrent le réel à la novlangue sidérante et à l’idéologie du Vivre-Ensemble s’exposent aux foudres de la justice. Il fait bien avouer que de telles condamnations ne font plus guère recette dans les médias officiels, qui n’y consacrent que quelques brefs articles. Zemmour est rentré dans le paysage, inutile de lui faire trop de pub.
Lire la suite

noisy

À Noisy-le-Grand, les habitants face aux prières de rue musulmanes

05/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Pour protester contre la fermeture d’un lieu de prière, installé dans un foyer d’immigrés, les musulmans de Noisy-le-Grand ont décidé, depuis un mois, de prier dans la rue.

Les musulmans reprochent au maire PS, Michel Pajon, ne de pas leur avoir trouvé lieu de prière contrairement à une promesse qu’il leur aurait faite.

Ces prières de rue apparaissent surtout comme une provocation de la part de populations qui jouent sur la victimisation pour mieux faire progresser l’islamisation.



Noisy-le-Grand : privés de lieu de culte, les… par leparisien


Paris : prières de rue devant la mosquée salafiste de la rue Morand

12/06/2014 – PARIS (NOVOpress) – Images filmées en juin 2014 à Paris 75011 – Malgré la présence immédiate de la mosquée, les prières de rue continuent.

La mosquée Omar est fondée dans les années 1970 grâce aux dons de commerçants tunisiens du quartier, dirigée par l’imam Mohammed Hammami lié au Tabligh, un mouvement missionnaire originaire du Pakistan qui contribue à réislamiser la population maghrébine du quartier de Belleville. La présence de cette mosquée dynamique entraine l’apparition d’un véritable pôle islamique dans le quartier, ce qui se manifeste dans la rue Jean-Pierre Timbaud par la présence de nombreux commerces liés à l’islam, boucheries hallal, librairies religieuses, magasins de vêtements islamiques fréquentés par une population originaire de l’ensemble de l’île-de-France.

Cette présence islamiste s’est traduite par plusieurs incidents, ainsi, en janvier 2010, des hommes ont tenté d’immoler par le feu la comédienne Rayhana alors qu’elle se rendait à la Maison des Métallos. Le journaliste Mohamed Sifaoui a, quant à lui, été attaqué à deux reprises dans le quartier et estime que « la rue Jean-Pierre-Timbaud est un territoire qui n’appartient plus à la République ».

Publié le
Le ministère de la Justice demande la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen

Le ministère de la Justice demande la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen

12/12/2012 — 21h00
LYON (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) — Sujette à une plainte du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) pour des propos qu’elle avait tenus à Lyon il y à deux ans, Marine Le Pen risque de voir son immunité parlementaire européenne levée par ses collègues de Strasbourg. Le président du Front national avait alors comparé les prières de rue à l’occupation allemande. Notons que si les musulmans priant dans la rue ne possèdent pas d’armes, ils n’en occupent pas moins l’espace public.

Lire la suite