Tag Archives: pornographie

Qaasim-Illi_sXL1nR-J

Qaasim Illi, le porte-parole du Conseil central islamique suisse, condamné pour pornographie

22/04/2016 – SUISSE (NOVOpress)
La Weltwoche, un hebdomadaire suisse, a publié la condamnation en 2005 du porte-parole du Conseil central islamique suisse (CCIS), pour détention de pornographie illicite.

Qaasim Illi détenait dans un CD un dossier nommé « Caviar » dans lequel se trouvaient des images scatophiles et de violences sexuelles…


La Ligne Azur à l'école épinglé par le Conseil d’Etat - Un contenu pornographique !

La Ligne Azur à l’école épinglé par le Conseil d’Etat – Un contenu pornographique !

04/10/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Les Associations Familiales Catholiques (AFC) ont formé un recours devant le Conseil d’Etat contre le partenariat qui unit l’Education nationale et la Ligne Azur. Le rapporteur public abonde dans leur sens

Dans une lettre aux recteurs du 3 janvier 2013, Vincent Peillon, à l’époque ministre de l’Education nationale appelait à « Relayer avec la plus grande énergie la campagne de communication relative à la Ligne Azur, ligne d’écoute pour les jeunes en questionnement à l’égard de leur orientation ou de leur identité sexuelle ». Ce site, promu par Sida‑Info‑Service, a rapidement fait polémique. Selon l’avocat des AFC, il renfermait « Un contenu objectivement pornographique, quand il ne suggérait pas le détournement de la loi. »

Le rapporteur public a dénoncé le 24 septembre une atteinte à la morale publique de la Ligne Azur

Cette association militante porte selon lui atteinte aux principes de neutralité de l’école et de liberté de conscience. Elle milite par exemple pour l’ouverture de la PMA aux paires de lesbiennes. Mais surtout, chose rare, le rapporteur a dénoncé une atteinte à la morale publique. La Ligne Azur présente en effet la pédophilie ou encore l’usage de la drogue, sans les condamner. Une brochure destinée aux enfants, élégamment appelée « Tomber la culotte », toujours disponible sur le site du Planning Familial, est également épinglée par le rapporteur public en ces termes : « Elle fait l’apologie du sadomasochisme, du libertinage, dans des termes que nous ne saurions reprendre dans cette enceinte… On peut s’interroger sur la légèreté du ministre qui a recommandé ce site auprès de jeunes de 11 ans. Comment ne pas comprendre que des parents ou des enfants puissent être choqués ? »

Lire la suite

Italie : Film porno antiraciste avec des clandestins de Lampedusa

Italie : Film porno antiraciste avec des clandestins de Lampedusa

03/06/2014 – ROME (NOVOpress) – C’est le nouveau mot d’ordre des antiracistes : le gang bang interracial. Les Femen l’ont lancé en France, une actrice porno l’a mis en pratique en Italie.

Sur sa page Facebook, la « pornostar » Valentina Nappi a posté une photo où elle pose fièrement avec « au moins une dizaine d’hommes de couleur » – selon un site internet qui a compté. Avec, en guise de légende, cette apostrophe au secrétaire fédéral de la Ligue du Nord, Matteo Salvini : « Je te le dédie, mon premier blowbang in black. Ils sont tous clandestins ». La Nappi a ensuite posté ce nouveau message : « Les filles, baisez avec les Noirs ». Ces messages ont été partagés avec enthousiasme par des sites immigrationnistes comme « J’abats les murs »  qui voit là « des leçons antiracistes ».

 

Le site nationaliste Voxnews – par allusion à l’opération « Mare nostrum » de la marine italienne, lancée par le gouvernement italien sur injonction du « pape François » – titre : « Orgia nostrum ». Et il commente : « Le monde de la pornographie est en parfaite adéquation avec les fanatiques de l’accueil : ce sont des dépravés qui veulent que leur terre soit violée. L’immigration est un mauvais film porno ».

Pourquoi l’Islande veut interdire la pornographie

Pourquoi l’Islande veut interdire la pornographie

28/02/2013 – 11h00
REYKJAVIK (NOVOpress) – Alors que l’Islande souhaiterait interdire toute forme de pornographie dans le pays, le lien entre cette industrie et la violence des adolescents est toujours en question. Le Docteur Isabelle Catala constate que « depuis le début des années 1990, la pornographie a entamé une métamorphose nette : images chocs, plus violentes, actes sexuels déshumanisés, non-respect de l’altérité, humiliations… Cette nouvelle vague de la pornographie interroge sur les effets du contenu de ces images violentes chez les enfants et les adolescents ». Le 27 février, sur le site Medscape, elle ajoute : « Cette exposition précoce et régulière interroge sur l’émergence de distorsions cognitives ».

Lire la suite

[Tribune libre] SOS : Homme cherche féministe qui sommeille en lui

[Tribune libre] SOS : Homme cherche féministe qui sommeille en lui

Déjà que j’ai du mal à me rappeler nombre de dates pour des événements personnels, là, j’avoue, j’ai pas réagi immédiatement à cette histoire du 8 mars. D’autant que, même si je lis les « féminins », je ne suis pas un grand fan de Marie-Claire, pour tout dire.

Mais l’avantage du buzz (et de la télé, mea culpa…) c’est de relayer rapidement une info essentielle. Et c’est ainsi que j’ai su que le 8 mars c’était la journée internationale de la femme et qu’accessoirement donc Marie-Claire avait décidé d’illustrer le combat féministe en faisant porter des talons aiguilles à… 8 représentants de la gent masculine. Et de sacrés représentants je l’avoue.

Lire la suite

Italie : un homosexuel pornocrate et pédophile sur la liste électorale de Mario Monti

Italie : un homosexuel pornocrate et pédophile sur la liste électorale de Mario Monti

17/01/2013 – 08h00
ROME (NOVOpress avec le blog de Valentin Beziau) – Un homosexuel patenté, pornocrate et pédophile nomme Alessio De Giorgi (photo ci-dessus) se présente sur la liste électorale de Mario Monti pour les élections sénatoriales de février prochain. Il est propriétaire de la société gay.it qui gère entre autre 4 sites pornographiques homosexuels gaysex.it, gaytube.it, nowescort.com et me2.it. L’information a été donné par Radio 24 dans l’émission La Zanzara.

Lire la suite

Les sites pornos se régalent des photos d’ados dénudés

Les sites pornos se régalent des photos d’ados dénudés

26/10/2012 – 19h30
PARIS (NOVOpress) – Echanges sur les réseaux sociaux, transferts par téléphones portables… 88 % des photos intimes des adolescents qui se promènent sur Internet se retrouvent sur des sites pornographiques, selon une étude de la Fondation pour la surveillance d’Internet (IWF). Ces photos, diffusées sur la Toile, sont piratées puis publiées sur d’autres sites obscènes. IWF a étudié 12.224 images et vidéos postées sur 68 sites blogs ou réseaux sociaux, dont l’accès était censé être sécurisé.

Lire la suite

Politicaillerie à l’italienne : 39 000 euros de retraite parlementaire pour une star du porno

Politicaillerie à l’italienne : 39 000 euros de retraite parlementaire pour une star du porno

20/09/2011 – 12h30
ROME (NOVOpress) – 39 000 euros par an. À partir de 60 ans et à vie. Pour un seul mandat de député. C’est la norme pour les politiciens italiens mais, alors que le pays est soumis à un régime d’austérité sans précédent, l’opinion publique s’indigne, et d’autant plus que le dernier bénéficiaire en date n’est autre que la porno-star hongroise, Ilona Staller, connue des amateurs du genre sous le nom de Cicciolina. D’après sa fiche sur Wikipedia, ses « spécialités » sont « anal, oral, interracial, gang-bang et orgie », son « orientation » « hétérosexuelle, lesbienne, bisexuelle ». Elle est par ailleurs divorcée de l’« artiste » américain Jeff Koons, dont l’exposition au château de Versailles avait défrayé la chronique il y a trois ans. Rien que de très raffiné, on le voit.

La Cicciolina, élue sous l’étiquette du parti radical (extrême gauche) a été députée pendant une législature, de 1987 à 1992. Elle avait déposé plusieurs propositions de loi, surtout sur des thèmes en rapport avec ses compétences (vie sexuelle des détenus, « parcs de l’amour », éducation sexuelle dans les écoles…). La Cicciolina aura 60 ans le 26 novembre et le contribuable italien commencera donc à lui payer une retraite. Les réactions sont vives en Italie.

Interrogée par le Corriere della Sera, la Cicciolina explique qu’elle a bien gagné sa retraite parlementaire. « Je sais que c’est impopulaire, mais alors les Italiens devraient changer la loi, ce n’est pas moi qui l’ai faite. Je serais disposée à tout verser à des œuvres de bienfaisance, mais seulement si les autres le font aussi ». Elle a du reste reçu le soutien public de Franco De Luca, député du parti Le Peuple de la Liberté de Silvio Berlusconi, pour qui « Ilona Staller fut une députée compétente, présente et d’une très grande politesse. Qu’elle touche une retraite comme tous les députés ne me paraît pas un scandale ».

Selon le Guardian de Londres, qui consacre un article à l’affaire, les politiciens italiens (élus au niveau national, régional, provincial et municipal) coûtent aux contribuables 1,3 milliard d’euros par an. Le salaire brut d’un député est de 140 000 euros par an, plus une indemnité de présence qui peut atteindre 42 000 €, et des remboursements de frais jusqu’à 63 000 euros. Ils jouissent en outre de la gratuité des transports publics, de la gratuité du transport aérien et maritime en Italie, et ne paient pas les péages. Autant de privilèges auxquels le plan d’austérité du gouvernement italien s’est bien gardé de toucher.

Nouvelle-Zélande : Rugby 1 - Porno 0

Nouvelle-Zélande : Rugby 1 – Porno 0

13/09/11 – 11h20
AUCKLAND (NOVOpress)
— Un défilé de « motardes aux seins nus », prévu le 24 septembre prochain à Auckland et organisé par un des patrons de l’industrie pornographique locale, a été annulé pour ne pas porter atteinte à l’image de la Coupe du Monde de Rugby et préserver « le caractère familial » de cette manifestation populaire.

C’est sous la pression de la population que le pornocrate Steve Crow, promoteur de ces « Boobs on bikes » (« Seins à motos »), a décidé de renoncer à l’édition de cette année.
En effet, un sondage réalisé via internet montrait que près de 70% du public s’opposait au maintien de l’évènement à la date prévue, qui correspond par ailleurs au match phare de la poule A, France – Nouvelle-Zélande.

Des associations familiales se sont félicitées de cette annulation, autant pour la protection des plus jeunes que pour l’image générale de la coupe du monde et même du pays tout entier.

[Kiosque étranger] Industrie pornographique : les victimes parlent

[Kiosque étranger] Industrie pornographique : les victimes parlent

Le quotidien britannique The Independent aime les sujets qui sortent de l’ordinaire. Ce papier de Josephine Foster s’intéresse aux victimes de l’industrie pornographique, les acteurs, à partir du cas personnel de Derrick Burts.

Jeune Américain blanc d’une vingtaine d’années, appâté par l’attrait de l’argent facile que se font les acteurs pornographiques, il s’est laissé entraîner avec sa compagne dans l’engrenage des photos puis des tournages de films X.

Avec une plastique agréable et des visages neufs dans le marché, le couple enchaîne les tournages et engrange entre 1000 et 3000 euros par journée de tournage.

Mais tout le beau rêve s’écroule quand le jeune homme apprend lors des tests médicaux obligatoires qu’il est non seulement atteint de plusieurs maladies sexuellement transmissibles mais aussi qu’il est devenu séropositif.

La journaliste dans son papier en profite pour exposer l’importance de l’industrie pornographique et le peu de soin qu’elle prend de ses acteurs alors qu’elle dégage plus d’argent que les studios conventionnels de Hollywood.

Curieusement, elle laisse de côté des sujets tout aussi intéressants mais bien moins politiquement correct. Par exemple : pourquoi les acteurs de couleur son marginalisés et gagnent moins d’argent que leurs confrères blancs dans le cinéma pornographique ?

Le volet français de cette industrie mériterait aussi une enquête de ce style. On va sans doute attendre longtemps.

[box class= »warning »]Lire l’article (en anglais) sur le site independent.co.uk[/box]

Les Verts allemands en campagne contre la dangerosité des « sextoys » !

Les Verts allemands en campagne contre la dangerosité des « sextoys » !


12/08/11 – 14h30
BARLIN (NOVOpress)
– La mode médiatico-commerciale des « sextoys » aurait-elle de graves conséquences sur la santé publique ?

C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs députés Verts allemands qui mettent en garde leurs compatriotes contre le danger potentiel que représentent les sex-toys.

Ainsi un groupe de dix députés écologistes a rédigé un texte intitulé « Sexualité et défense des consommateurs » et exige à présent des mesures gouvernementales de prévention et de réglementation.

« Bon nombre de godemichés et autres sex-toys comme les vibromasseurs et les plugs anaux contiennent des quantités élevées de phtalates, de plastifiants cancérigènes et autres substances toxiques », écrivent les parlementaires.

Il s’agit de substances dangereuses qui sont absorbées par l’organisme à travers les muqueuses et peuvent provoquer des cas de stérilité, de déséquilibre hormonal, de diabète et d’obésité. Elles peuvent aussi être à l’origine de troubles hormonaux chez le fœtus.