Tag Archives: Popolo della Liberta

Berlusconi fait voter la confiance au gouvernement italien

Berlusconi fait voter la confiance au gouvernement italien

03/10/2013 – 15h00
ROME (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
C’est une volte‑face qui a stupéfié ses adversaires comme ses partisans : mercredi, Silvio Berlusconi a appelé les parlementaires de son parti, le PDL (Popolo della Liberta), à voter la confiance au gouvernement Letta.

Cette annonce a d’autant plus surpris que le matin même, Berlusconi semblait décidé à provoquer une grave crise politique en Italie, en retirant la confiance de son parti au gouvernement. Sous le coup d’une condamnation d’un an de prison, l’ancien chef du gouvernement italien a probablement joué son va‑tout au cours de ses derniers jours. Après son recul, il lui sera désormais difficile de conserver son influence sur la vie politique italienne.

Crédit photo : European People’s Party via Wikipédia (cc)

Italie : Roberto Maroni (Ligue du Nord) propose un accord à Alfano (PdL) à condition que celui-ci fasse tomber le gouvernement Monti

Italie : Roberto Maroni (Ligue du Nord) propose un accord à Alfano (PdL) à condition que celui-ci fasse tomber le gouvernement Monti

03/12/2012 — 14h00
ROME (NOVOpress avec le blog de Valentin Beziau) —
Au lendemain du sommet entre Silvio Berlusconi et Angelino Alfano (secrétaire général du Popolo della Liberta [PdL]), le leader de la Ligue du Nord Roberto Maroni (ci-dessus) a invité le PdL à se détacher du gouvernement de Mario Monti et à aller au vote le plus vite possible. (le mois de février prochain, à la place du mois d’avril normalement prévu). « Je fais une proposition à Alfano : voter le 10 février prochain, en anticipant l’échéance de la législature », a ainsi indiqué Roberto Maroni.

Lire la suite

Italie : primaires du PdL, rencontre avec Carlotta Andrea Buracchi qui soutient Giorgia Meloni

Italie : primaires du PdL, rencontre avec Carlotta Andrea Buracchi qui soutient Giorgia Meloni

26/11/2012 — 18h00
AREZZO (NOVOpress) — Il n’y pas qu’en France que l’on organise des primaires au sein des partis. En Europe, c’est par exemple le cas de l’Italie. Après celles qui ont eu lieu à gauche hier pour désigner celui qui pourra devenir le futur président du Conseil italien (l’équivalent du Premier ministre qui exerce la réalité du pouvoir exécutif), le principal parti de droite, le Popolo della Liberta (PdL, qui réunit Forza Italia de Silvio Berlusconi et l’Alliance nationale, les ex-MSI), organisera les siennes le 16 décembre prochaine. Primaires que certains au PdL veulent remettre en cause, à l’instar de Silvio Berlusconi lui-même. Ce qui n’est pas du goût de militants du PdL.

Plusieurs candidats se sont déclarés. Avant d’abandonner, à l’exemple d’Alessandra Mussolini. Parmi ces candidats, se dégage la figure de Giorgia Meloni (photo ci-dessus), ancienne présidente de Giovane Italia (le mouvement de jeunesse du PdL) et ministre de la Jeunesse dans le dernier gouvernement Berlusconi. Nous avons interrogé Carlotta Andrea Barnucchi (photo ci-dessous), jeune militante d’ArrezzoZero – mouvement politique et culturel situé à Arezzo en Toscane –, qui soutient la candidature de Giorgia Meloni. Soutiens de Giorgia Meloni qui ont manifesté aujourd’hui pour réclamer le maintien des primaires.

Lire la suite