Tag Archives: permis de conduire

Christiane Taubira et l’ennemi imaginaire – Par Ulysse

Taubira, ennemi de la sécurité publique

03/08/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress)
Alors que Taubira envisage de dépénaliser la conduite sans permis, un tragique fait-divers met en lumière la « pertinence » de cette réforme.

Notre Garde des Sceaux est toujours prompte à se mettre du côté des délinquants et à baisser les garde-fous judiciaires de notre société. Alors qu’elle envisage sérieusement de dépénaliser la conduite sans permis, un tragique fait-divers vient rappeler que cette pratique est tout sauf anodine.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une fourgonnette Berlingo s’est renversée sur une route départementale près de Rohan. Sur les 14 passagers, tous mineurs, quatre ont trouvé la mort. Le conducteur, qui fait partie des blessés, n’avait pas encore l’âge requis pour le permis de conduire.
Sur une portion de route en ligne droite, le véhicule surchargé semble avoir raclé le talus, puis traversé la route pour finir dans le fossé, après avoir fait plusieurs tonneaux.

Il y a déjà

deux causes évidentes à cet accident, la conduite sans permis (du jeune conducteur) et la surcharge du véhicule

a déclaré dimanche après-midi Yann Le Bris, procureur-adjoint de Vannes, lors d’un point-presse à la gendarmerie de Rohan, la commune où s’est déroulé le drame.

Certes, le fait que la conduite sans permis soit encore à ce jour un délit n’a en rien empêché le drame. Mais il est tout aussi évident que la banalisation de cette pratique ne pourrait avoir que des conséquences néfastes… ne serait-ce que de décourager beaucoup de jeunes de ne pas passer le coûteux examen.


 

 

 

 

Chard-Présent-8408

Taubira en roue libre (Présent 8408)

31/07/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)

À quelle population selon vous s’adresse Christiane Taubira à quelques mois de la raclée électorale annoncée, quand elle propose que la conduite sans permis ne soit plus un délit ? Il suffisait d’entendre ce matin à la radio les délinquants concernés pour se faire une idée.

Qui conduit sans permis (et au passage sans assurance ni aucun respect des règles) ? Ni vous ni moi. Mais une forte proportion de racailles et de voyous dont le comportement est à cet égard (et à d’autres) totalement criminel. L’un d’eux était tout étonné au micro de RMC de n’avoir écopé que de 300 euros d’amende pour avoir été contrôlé sans permis : « J’le croyais pas ! » Et tu aurais été bien bête de le passer, la vie d’ma mère !
8408-Une
Moins cher que de se prendre trois radars dans le mois (pour un dépassement de 5 km/heure). Et ça devrait devenir le tarif ordinaire selon l’une des dispositions du projet de loi intitulé « La justice du XXIe siècle » (excusez du peu) que devait présenter notre madone des détenus ce vendredi en Conseil des ministres : une simple contravention, qui ne donnerait plus lieu qu’à une amende de 500 euros grand maximum. Au tarif du permis de conduire (2 000 euros dans le meilleur des cas) inutile de dire que pour beaucoup, ce sera vite vu.

Le défaut de permis de conduire était jusque-là passible d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende, mais il est tellement répandu qu’il engorge les tribunaux. C’est la saine méthode Taubira : les pédophiles encombrent les tribunaux ? Supprimons le crime de pédophilie !

La « déjudiciarisation » des délits routiers avait déjà été envisagée lors des débats préparatoires entourant la réforme pénale de 2014. Mais redoutant un (nouveau) procès en laxisme, la Chancellerie y avait renoncé. Elle revient à la charge, en recadrant très scrupuleusement son projet de réforme.
Pendant ce temps, haro sur le brave conducteur lambda titulaire d’un 12 points qui a payé toutes ses leçons de code et de conduite, ses assurances, son contrôle technique, son stationnement et qui conduit ceinture bouclée, à jeun, sans oreillette, ni cigarette, ni tongs, en respectant le 130. Au faciès lui, il prend cher.

Caroline Parmentier