Tag Archives: paysages

Zone commerciale en banlieue

Le consumérisme enlaidit la France et détruit son identité

Source : Figaro.fr – Produire plus, consommer plus, voilà l’alpha et l’oméga de notre société… et la principale cause de l’enlaidissement de la France. Paysages saccagés zébrés d’éoliennes, pollution visuelle de la publicité, banlieues défigurées à coups de zones commerciales et industrielles, Perico Legas s’insurge contre les ravages faits à l’un des fondements de notre identité, la douceur de vivre.

Non content de ravager nos valeurs morales, notre culture, notre vivre ensemble (le vrai, pas celui des politiques), la mondialisation libérale détruit aussi l’identité esthétique de notre pays. C’est à un véritable viol de notre territoire, à coups de zones commerciales uniformes, de panneaux publicitaires envahissants, de remplacement de nos habitats traditionnels par des maisons préfabriquées, auquel nous assistons. La douceur de vivre en France, c’était aussi l’harmonie et la variété de ses paysages. Ils sont depuis trente ou quarante ans sacrifiés sur l’autel de la surconsommation de masse.

Se pourrir la vue c’est déjà se pourrir la vie

L’urbanisation obéit aujourd’hui à la logique de la grande distribution : d’un côté, la ville avec sa population, que l’on pourrait qualifier de « zone clientèle », en barres d’HLM ou en zone pavillonnaire, et à côté, l’étalage à grande échelle des produits que l’on pourrait qualifier de « zones consommation » (zones commerciales, industrielles ou économiques). Le tout obéit à une double logique d’uniformisation et de concentration, économies d’échelle obligent. L’habitat n’échappe pas à cette logique, pas plus que la production agricole (cultures hors-sol, élevage industriel), qui, au lieu de préserver le cadre de vie comme elle le faisait traditionnellement, contribue à le détruire.

La défiguration de quelques-uns de nos plus beaux paysages à coups d’éoliennes n’est elle là que pour nous donner une bonne conscience écologique. En effet, la seule démarche écologique serait d’inverser cette logique du consommer toujours plus et donc de pouvoir se passer de l’énergie fournie par les éoliennes et autres panneaux solaires.
Bien sûr, tout le monde doit vivre et trouver du travail, mais à ce prix ? Le choix n’est pas forcément entre une France musée et une France zone commerciale polluée. Mourir riches et puissants en pleine croissance ou durer dans le bon sens décroissant ? Riches et pollués à mort ou pauvres, mais en bonne santé ?

Sauvetage de l'église d'Arc-sur-Tille (Côte-d'Or) : sauver son église, c'est possible !

Sauvetage de l’église d’Arc-sur-Tille (Côte-d’Or) : sauver son église, c’est possible !

Source : sppef.fr – L’église Saint-Martin d’Arc-sur-Tille, située au cœur de la Bourgogne, était fermée au public depuis 1989, suite à la chute d’une pierre et à la découverte de fissurations inquiétantes. Il s’agissait pourtant de la seule église à la charge de la ville d’Arc-sur-Tille, comptant 3 000 habitants et située à 12 kilomètres de Dijon.

Cette église était en outre un exemple rare de lieu de culte néo-classique (1829-1832) comportant encore son décor d’époque, d’une grande élégance. L’association Une église pour Arc-sur-Tille (UEPA), fondée en 1991 et dirigée par André Fanjaud réussit, avec le soutien constant de la SPPEF, à persuader la commune de sauvegarder son église. Les premiers travaux furent financés grâce aux cotisations, dons, mécénat privé et d’entreprise et au soutien de la Fondation du Patrimoine.

Ainsi, en 2010, le conseil municipal put décider que « la commune procédera à une restauration du bâtiment en plusieurs phases, en fonction des éléments techniques apportés et du financement extérieur acquis« . La première réunion de chantier pour le lancement des travaux eut lieu en mars 2013 et, depuis, la consolidation du clocher et du chœur a été achevée, tandis que le renforcement des fondations de la nef par forage de micro-pieux est en cours.

Fin 2013, la commune présente un dossier de candidature pour le 25e concours pour la sauvegarde du Patrimoine organisé par la SPPEF et reçoit le premier prix (3000 euros) remis sur les fonds alloués par le Ministère de la Culture et de la Communication pour son combat et la restauration en cours. Le chantier concernant la deuxième tranche des travaux, réfection des planchers des salles du premier étage, a débuté en septembre 2014.

L’association n’est qu’à mi parcours de ce vaste chantier qui conduira à la réouverture de ce patrimoine. Sa renaissance pour une vie cultuelle et culturelle dépendra de la générosité du plus grand nombre (faire un don sur www.uepa.fr). L’objectif principal est la réouverture définitive au public prévue pour le printemps 2016.


Voir aussi

Photo du jour : Étretat

Photo du jour : Étretat

10/06/2014 – ÉTRETAT (NOVOpress) – D’après des découvertes archéologiques, l’occupation humaine d’Étretat remonterait à l’Antiquité. Cependant, on ignore tout des détails de la vie et du rôle tenu historiquement par le village, et même son nom ancien. L’activité a toujours dû être liée à la pêche, avant le développement du village en tant que station balnéaire au XIXème siècle et la malheureuse disparition des pêcheurs à la fin du XXème siècle.

Une vieille légende attribue la fondation du village à des Vikings, qui surgissant de leur esnèque (drakkar), auraient tenté d’abuser d’une Dame Olive, une sainte femme fort riche, qui avait coutume de se baigner ou de laver son linge dans la fontaine au pied d’un rocher. Le nom de « Fontaine Olive » a subsisté pour désigner sur la plage, une source devenue sous-marine par le recul du littoral et matérialisée par une enceinte carrée d’époque antique.

Lire la suite

Photo du jour : Little Skellig (Irlande)

Photo du jour : Little Skellig (Irlande)

08/06/2014 – DUBLIN (NOVOpress) – L’île Skellig, à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de la pointe de l’Irlande, dans le comté de Kerry, se présente comme un rocher abrupt, totalement inabordable et peuplé d’une colonie de phoques et d’oiseaux de mer : fous de Bassan, guillemots, macareux, pétrels, etc. Les fous de Bassan notamment y sont si nombreux que des pans entiers de rocher semblent blancs, lorsqu’ils sont vus à distance.

Source : Wikipédia

Crédit photo : shaihulud9 via Flickr (cc)

Photo du jour : Conques

Photo du jour : Conques

11/05/2014 – via Wikipédia Au nord de Rodez, au fond d’un cirque apparaît le village médiéval de Conques tassé autour de l’abbatiale Sainte-Foy, à mi-pente sur le versant ensoleillé. Les maisons disposées en espalier tournent leurs façades principales vers le midi. Le schiste règne ici en maître et fournit non seulement la pierre à bâtir mais aussi le pavé des rues et les lauzes des toits.

Lire la suite

Photo du jour : les Alpes bavaroises

Photo du jour : les Alpes bavaroises

08/05/2014 – MUNICH (NOVOpress) – Photo prise dans les parages du Benediktenwand : il s’agit d’un des sommets des Alpes situé dans les préalpes bavaroises, à 1 800 mètres d’altitude, proche de la frontière avec l’Autriche.

Crédit photo : petrabroda via Flickr (cc)

Photo du jour : Pays du Périgord noir

Photo du jour : Pays du Périgord noir

29/04/2014 – BEYNAC (NOVOpress) – Tout le Périgord noir dans une seule vue. Mis à part la tour de transmission dans le fond à gauche, nous pourrions être au 12ème siècle. Au premier plan, le château de Beynac ; en face, se trouve Castelnaud. Un peu plus loin, à gauche sur la photo, se trouve la bastide de Domme. En bas du château de Beynac coule la Dordogne. Beynac est le siège de l’une des quatre anciennes baronnies du Périgord. La commune fait partie de l’association Les Plus Beaux Villages de France.

Crédit photo : g-alain via Flickr (cc)

Photo du jour : les monts Dolomites

Photo du jour : les monts Dolomites

« (…) Nous continuons. Les sommets, maintenant que le soleil se couche dans les vallées de l’Ouest, sont couverts de reflets. Ils prennent un aspect ancien et glorieux. Ils sont dorés et pourpres, dans un ciel pur qui a l’air encore plus haut et lointain. La masse diaphane des vapeurs qui émanent des vallées et des forêts montent lentement jusqu’à eux, qui se dérobent tout à coup à nos regards quand la route plonge dans la forêt. Nous ne pouvons les voir de nouveau que lorsque nos voitures, sortant de la forêt après avoir négocié de nombreux virages en épingle à cheveux, entrent dans San Martino di Castrozza.

De là, la vue est féérique : seuls, suspendus entre les vapeurs et le ciel de couleur cendrée et filigranée, les sommets flottent dans un fondu. Clarté désincarnée, ils ont l’air de souvenirs ou d’échos immatériels. Ils sont là, incroyablement hauts, alors que l’air devient froid, sec et mordant. » Julius Evola, Méditations du haut des cimes.

Crédit photo : settebart via Flickr (cc)

Photo du jour : le Brunni (Suisse)

Photo du jour : le Brunni (Suisse)

18/04/2014 – SCHWYTZ (NOVOpress) – Le Brunni se trouve dans le canton de Schwytz, en Suisse alémanique. Le canton de Schwytz fait partie des 3 cantons fondateurs de la Suisse, avec Uri et Unterwald. Majoritairement catholique, le canton de Schwytz comptait déjà en 2000 5% de musulmans.

Crédit photo : gato-gato-gato via Flickr (cc)

Islande : 20 photos à couper le souffle

Islande : 20 photos à couper le souffle

11/04/2014 – REYKJAVIK (NOVOpress) – L’Islande, c’est 100.000 km2 et 300.000 habitants, sans compter le Huldufolk (« peuple caché », c’est-à-dire les Elfes et les Trolls, paraît-il nombreux dans la région). S’il est impossible de dater avec précision à quelle époque l’Islande commença à être peuplée, l’on considère le Viking Ingólfr Arnarson comme son « fondateur » au IXème siècle. D’ailleurs, l’on y parle toujours le vieux norrois, langue germanique parlée dans toute la Scandinavie au Moyen-Âge. Géologiquement, l’Islande est le véritable point de contact entre l’Europe et l’Amérique, puisque l’île se situe au milieu de l’Atlantique, sur la dorsale médio-océanique : la partie nord-ouest de l’Islande est sur la plaque américaine et la partie sud-est est sur la plaque eurasiatique. C’est ce qui explique ses paysages si exceptionnels, son activité volcanique et géothermale, et son relief important. De septembre à mars, l’on peut y observer les aurores boréales.

Photo du jour : Saint-Léon-sur-Vézère

Photo du jour : Saint-Léon-sur-Vézère

08/04/2014 – BERGERAC (NOVOpress) – À quelques kilomètres au sud des grottes de Lascaux, entre Périgueux et Sarlat, se trouve le village de Saint-Léon-sur-Vézère, Sent Lèon de Vesera en occitant. Nous sommes en plein Périgord noir. De fondation gallo-romaine, « Sanctus Leontius » connu un essor important au Moyen-Âge, notamment grâce aux bénédictins, et de nombreux monuments témoignent de son importance : pas moins de 3 châteaux, un prieuré, une très belle église romane… La commune fait partie de l’association « Les Plus Beaux Villages de France ».

Crédit photo : lascaux-vezere via Flickr (cc)

Urbanisme à la française : comment la France est devenue moche (extrait)

Urbanisme à la française : comment la France est devenue moche (extrait)

08/04/2014 – PARIS (NOVOpress) – Article de Télérama (une fois n’est pas coutume) de février 2010, posté sur le blogue internationalnews.fr.


Échangeurs, lotissements, zones commerciales, alignements de ronds-points… Depuis les années 60, la ville s’est mise à dévorer la campagne. Une fatalité ? Non : le résultat de choix politiques et économiques. Historique illustré de ces métastases périurbaines.

Un gros bourg et des fermes perdues dans le bocage, des murs de granit, des toits d’ardoise, des tas de foin, des vaches… Et pour rejoindre Brest, à quelques kilomètres au sud, une bonne route départementale goudronnée. C’était ça, Gouesnou, pendant des décennies, un paysage quasi immuable. Jean-Marc voit le jour dans la ferme de ses parents en 1963. Il a 5 ans lorsqu’un gars de Brest, Jean Cam, a l’idée bizarre d’installer en plein champ un drôle de magasin en parpaing et en tôle qu’il appelle Rallye.

Quatre ans plus tard, les élus créent un peu plus au nord, à Kergaradec, un prototype, une ZAC, « zone d’aménagement concerté » : les hangars y poussent un par un. Un hypermarché Leclerc s’installe au bout de la nouvelle voie express qui se construit par tronçons entre Brest et Rennes. Puis viennent La Hutte, Conforama et les meubles Jean Richou… 300 hectares de terre fertile disparaissent sous le bitume des parkings et des rocades. Quelques maisons se retrouvent enclavées çà et là. La départementale devient une belle quatre-voies sur laquelle filent à vive allure R16, 504 et Ami 8. Un quartier chic voit le jour, toujours en pleine nature, qui porte un nom de rêve : la Vallée verte…

C’est à ce moment-là que ça s’est compliqué pour les parents de Jean-Marc. Avec l’élargissement de la départementale, ils sont expropriés d’un bon bout de terrain et ne peuvent plus emmener leurs vaches de l’autre côté de la quatre-voies. Ils s’adaptent tant bien que mal, confectionnent des produits laitiers pour le centre Leclerc, avant de se reconvertir : la jolie ferme Quentel est aujourd’hui une des salles de réception les plus courues de Bretagne. Les fermes voisines deviennent gîte rural ou centre équestre.

La Vallée verte, elle, se retrouve cernée de rangées de pavillons moins chics : « Nous, on a eu de la chance, grâce à la proximité de l’aéroport, les terres tout autour de la ferme sont restées inconstructibles. » Aujourd’hui, quand il quitte son bout de verdure préservé pour aller à Brest, Jean-Marc contourne juste la zone de Kergaradec, tellement il trouve ça moche : « C’est à qui fera le plus grand panneau, rajoutera le plus de fanions. Comme si tout le monde hurlait en même temps ses messages publicitaires. »

Source : internationalnews.fr

Crédit photo : caue12 via Flickr (cc)

Photo du jour : le Burg d'Eltz

Photo du jour : le Burg Eltz

06/04/2014 – Le château d’Eltz (Burg Eltz) est un château médiéval niché dans les collines bordant la vallée de la Moselle, en Allemagne (arrondissement de Mayen-Coblence). Il est construit sur un promontoire rocheux surplombant la rivière Eltz (Eltzbach), dans le massif de l’Eifel.

La première référence historique actant de l’existence du château est un acte de donation datant de 1157 : Frédéric Ier de Hohenstaufen « Barberousse » offre le domaine à Rudolf zu Eltz, l’ancêtre de l’actuel propriétaire, le comte Jakob von und zu Eltz-Kempenich. Depuis cette époque, le château a subi de nombreuses modifications mais n’a jamais été détruit, et reste la propriété de la même famille, depuis 800 ans.

De nos jours, la visite du château permet de découvrir ses plafonds de bois, ses fresques murales et un mobilier cossu. Une salle à part est consacrée au trésor du château.

(Source : Wikipédia)

Crédit photo : veeor via Flickr (cc)

Photo du jour : Rye

Photo du jour : Rye

05/04/2014 – RYE (NOVOpress) – Rye est à l’Angleterre ce que Bruges est à la Flandre. Cette petite ville ancienne bâtie au sommet d’une colline et surplombant une rivière est située dans le comté du Sussex de l’Est (sud de Londres, sur la côte anglaise face à la France). Elle fut au Moyen-Âge un port de mer important. Suite au recul de la mer, Rye perdit de son importance. Compte tenu de son passé et de la préservation exceptionnelle de son patrimoine architectural (de nombreuses maisons du 15ème siècle sont toujours debout) remontant au Moyen-Âge, l’économie de Rye dépend quasi-essentiellement du tourisme.

Crédit photo : netnicholls via Flickr (cc)

Photo du jour : Lucerne (Suisse)

Photo du jour : Lucerne (Suisse)

15/03/2014 – LUCERNE (NOVOpress) – Lucerne (en allemand : Luzern) est la sixième ville de Suisse et le chef-lieu du canton de Lucerne. La ville est située sur le bord du lac des Quatre-Cantons de part et d’autre de la Reuss, au pied des Alpes suisses. Elle possède plusieurs ponts couverts, en bois, dont le Kapellbrücke, pont couvert médiéval devenu indissociable de la cité (Wikipédia).

Crédit photo : patrick_nouhailler via Flickr (cc)

Photo du jour : Île de Bled

Photo du jour : Île de Bled

14/03/2014 – LJUBLJANA – L’île de Bled est une île située sur le lac de Bled et l’une des rares îles de Slovénie. Elle est connue pour son église néogothique du XVème siècle.

Crédit photo : matteofinotto via Flickr (cc)

Photo du jour : Slea Head

Photo du jour : Slea Head, en Irlande

13/03/2014 – DUBLIN (NOVOpress) – La péninsule de Dingle (en irlandais : Corca Dhuibhne) est située dans le Comté de Kerry. C’est le point le plus à l’ouest de l’île d’Irlande. La péninsule tient son nom de sa principale ville, Dingle (Wikipédia).

Crédit photo : Nietnagel via Flickr (cc)