Tag Archives: pays arabes

enfant noyé

Propagande et manipulation pro -immigrationiste : les tweets que vous ne verrez pas dans la presse du régime

03/09/2015 – MÉDIAS (NOVOpress)
Alors que les journaux montrent tous la même photo de cet enfant noyé comme justificatif à l’ouverture de toutes les frontières, voici ce qui est censuré :

 

Réfugiés accueillis par : L’Arabie Séoudite : 0 Le Koweit : 0 Le Qatar : 0 Les Émirats Arabes Unis : 0 Bahrain : 0

 

Les riches pays Arabes à l’Union Européenne :
« Bon sang, ouvrez la porte aux réfugiés syriens, bande de glandeurs indifférents ! »

et quelques photomontages glanés sur le net…

arabie et enfant01

Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud, précédent roi d’Arabie Séoudite, dans un photomontage avec Aylan Kurdi, l’enfant mort noyé dans une tentative de passage clandestin vers la grèce.

arabie et enfant02

Un autre photomontage montrant le mépris des pétromonarchies à l’égard du sort des « migrants », toujours avec Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud et Aylan Kurdi.

Une association appelle les « pays arabes » à reconnaître l’esclavage auquel ils ont contribué

30/11/2012 — 08h00
PARIS (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation) — Le 2 décembre aura lieu la journée internationale de l’Abolition de l’esclavage. Alors qu’approche cette date, la Fondation du mémorial de la traite des Noirs a appelé les « pays arabes » à reconnaître leur rôle dans la traite des Noirs et l’esclavage (1). Une pétition en ligne a été lancée et une lettre adressée par la Fondation, à toutes les ambassades de « pays arabes » en France : Maroc, Koweït, Egypte, Liban, Algérie, Tunisie, Yémen.

En effet, l’esclavage est principalement associé à l’occident lorsque la question est évoquée. Pourtant, la Fondation rappelle dans sa lettre que le plus grand commerce négrier de l’Histoire s’est traduit par la déportation de 40 % des 42 millions de personnes vers le Maroc, l’Algérie, l’Arabie saoudite et l’Egypte notamment. L’association appelle à un rassemblement le 2 décembre devant l’ambassade du Maroc à Paris à midi et invite à écrire aux ambassadeurs des « pays arabes » à Paris.

(1) Agrandir la vidéo en plein écran pour lire plus facilement les textes qu’elle contient.

Publié le