Tag Archives: parti

La Belgique face au défi de l’islamisation [vidéo]

27/11/2013 – 15h10
BRUXELLES (NOVOpress) –
Si la vidéo ci-dessous date de 2012, elle n’en reste pas moins prémonitoire et particulièrement édifiante. En effet, alors que des responsables de L’UOIF appellent les jeunes musulmans de France à s’inscrire sur les listes électorales en vue des échéances de 2014 et suivantes, voici ce qui arrive quand dans certains endroits le Grand Remplacement et la substitution ethnique modifient profondément certaines villes européennes, en particulier en Belgique ou en France. Loin des mirages assimilationnistes ou intégrationnistes, ces musulmans se regroupent autour de listes et de candidats qui veulent appliquer la loi islamique (charia).

Cette vidéo doit servir de signal d’alarme alors qu’en France, suite aux prescriptions délirantes de Terra Nova, le Parti socialiste sera de plus en plus enclin à donner des gages notamment localement à ses nouveaux électeurs.

Publié le
Parti islamiste en France : Amirshahi s’excite contre Delahousse

Parti islamiste en France : Amirshahi s’excite contre Delahousse

16/07/2013 – 11h00
PARIS (NOVOpress) – Lors de la traditionnelle interview du président de la République le 14 juillet, le journaliste Laurent Delahousse a évoqué la possible création d’un parti islamiste en France. « Une question digne de la propagande des groupuscules d’extrême-droite » pour Pouria Amirshahi (photo). Le député socialiste des « Français établis hors de France » s’est ensuite déchaîné sur Twitter : « Il travaille pour qui Delahousse ? Le FN ou Al Qaïda ? », a-t-il posté sur internet.

Lire la suite

Le Bloc Identitaire renouvelle son bureau directeur

Le Bloc Identitaire renouvelle son bureau directeur

01/05/2012 – 13h45
LYON (NOVOpress) – Le Bloc Identitaire a annoncé hier un renouvellement de son bureau directeur. Il indique que « Rassemblant autour de Fabrice Robert et de Philippe Vardon des cadres issus des différentes structures et formes d’engagement composant le mouvement identitaire, ce bureau directeur reflète à la fois la diversité et l’unité. Assemblée de pairs, cooptés, il se veut davantage aristocratie que bureaucratie. »

Dans son communiqué ce parti politique précise  que le nouveau bureau « marque une nouvelle étape dans le développement des identitaires. Il comprend davantage de membres que les organes dirigeants précédents, élargit largement le faisceau de compétences de ceux-ci, et a comme objectif d’assurer une parfaite symbiose entre les différentes structures et plus particulièrement entre les deux principales formations militantes (le Bloc et les jeunes identitaires) à travers l’intégration d’anciens cadres des Jeunesses Identitaires – désormais trentenaires – à des postes de responsabilité. Ce faisant, et comme l’a souligné Fabrice Robert, c’est aussi « l’âme identitaire » (avec cette première génération de cadres uniquement formés à l’école JI) qui va encore irriguer davantage l’ensemble du mouvement. »

La composition du bureau directeur est désormais la suivante :

  • Émilie Cassel (Bloc Identitaire)
  • Simon Charles (Bloc Identitaire)
  • Alban Ferrari (Une Autre Jeunesse)
  • Georges Gourdin (Bloc Identitaire)
  • Guillaume Lotti (Bloc Identitaire)
  • Dominique Lescure (Bloc Identitaire)
  • Benoît Loeuillet (Nissa Rebela)
  • Christophe Pacotte (Bloc Identitaire)
  • Damien Rieu (Une Autre Jeunesse)
  • Fabrice Robert (Président du Bloc Identitaire)
  • Pierre Robesson (Maisons de l’identité)
  • Tristan Ronarc’h (Bloc Identitaire)
  • Sébastien Roux ( Bloc Identitaire)
  • Philippe Vardon (Président de l’association Les Identitaires)

Une courte biographie des membres du bureau est consultable sur le le site du Bloc identitaire.

D’après le BI une réunion tenue le 21 avril à Lyon « a permis de mettre en place des équipes de travail sur des domaines aussi vastes et différents que la communication, l’implantation territoriale (à travers l’aspect militant mais aussi la reconquête des quartiers via les maisons de l’identité), les outils d’influence, les relations avec les mouvements identitaires européens, ou encore la préparation de la Convention Identitaire de l’automne prochain. »

Le mouvement Identitaire annonce également la publication bientôt d’une série de portraits des membres de sa direction.

Russie : Juste Cause se veut le parti de la "Grande Europe"

Russie : Juste Cause se veut le parti de la « Grande Europe »

29/08/2011 14h00
MOSCOU (NOVOpress) – Le parti libéral Juste Cause s’est déclaré ce week-end dans son manifeste reprenant les grandes thèses de son programme électoral pour les législatives de décembre 2011 comme « un parti de la Grande Europe. Après Charles de Gaulle, nous proclamons une Europe de Lisbonne à Vladivostok ».

Formée en février 2009, Juste Cause est actuellement dirigée par l’oligarque russe Mikhaïl Prokhorov. Patron d’Onexim, holding spécialisé dans les métaux, et troisième fortune du pays avec 18 milliards de dollars, il souhaite avec ce parti promouvoir une « idéologie libérale, donner la priorité aux droits de l’homme et à l’économie de marché ».

Dans son manifeste, le parti Juste Cause  souhaite « promouvoir une intégration économique maximale avec l’Europe » en formant « un tout avec cette dernière »,en ayant une « monnaie commune » et en assurant « la libre circulation des personnes, des marchandises et des capitaux », mais « sans adhérer ni à l’UE ni à l’Otan ».

Juste Cause ambitionne de devenir la deuxième formation après Russie Unie, le Parti du Premier ministre Vladimir Poutine.