Tag Archives: Parti socialiste

République exemplaire : un conseiller de François Hollande mis en cause pour conflit d'intérêts

République exemplaire : un conseiller de François Hollande mis en cause pour conflit d’intérêts

18/04/2014 – PARIS (NOVOpress) – Mise à jour à 14h00 – Aquilino Morelle, conseiller du président de la République mais aussi proche de Manuel Valls et Arnaud Montebourg, a annoncé ce vendredi avoir donné sa démission. L’un des faits les plus remarquables reprochés à Aquilino Morelle, car sans doute le plus choquant du point de vue symbolique, reste – non pas le conflit d’intérêts – mais le cirage de ses chaussures sous les ors des palais de la République… À ce sujet, un article du Parisien de ce jour, mis en ligne en fin de matinée, publie le témoignage du cireur de souliers, David Ysebaert. Dans un entretien téléphonique à Europe 1, il confirme avoir été menacé par son client Aquilino Morelle, qui lui aurait dit : “ça va mal finir“.


10h00 - Le site d’Edwy Plenel, Médiapart, a publié le 17 avril une enquête mettant en cause l’intégrité d’Aquilino Morelle, conseiller politique et ordonnateur de la communication présidentielle, mais également très proche de Manuel Valls et d’Arnaud Montebourg.

Véritable maelström politico-médiatique, à la une de tous les titres ce matin, il apparaît que les médias les plus radicaux à l’encontre d’Aquilino Morelle sont… de gauche. Ont-ils quelque chose à se faire pardonner ? Ou bien s’agit-il d’une vengeance ? Pour L’Express, “dans une longue enquête sur Aquilino Morelle parue ce jeudi, Mediapart montre le conseiller politique de François Hollande comme un homme que la modestie n’étouffe pas et qui n’a pas peur du conflit d’intérêt.” Rue89 (rattaché au Nouvel Obs) titre Aquilino Morelle, le petit marquis qui se fait cirer les chaussures à l’Élysée, reprenant une affirmation de Médiapart selon laquelle l’homme aurait privatisé un salon de l’Hôtel de Marigny, bâtiment officiel où logent les hôtes étrangers du président de la République, pour se faire cirer les chaussures, qu’il aime autant que Julien Dray aime les montres de luxe… Arrêt sur images, le site fondé par Daniel Schneidermann, rappelle que ce n’est pas le premier conflits d’intérêts de la “République normale” de François Hollande : “Nomination de Lescure pour réfléchir à l’avenir de la Hadopi, ambitions dévorantes de Pigasse, rôle ambigu du puissant conseiller Culture de l’Elysée, David Kessler… Les premiers mois du président Hollande suscitent des questions.”

Le socialiste Pascal Lamy prône la suppression du Smic

Le socialiste Pascal Lamy prône la suppression du Smic

12/04/2014 – PARIS (Bulletin de réinformation) – Pascal Lamy, membre du Parti socialiste et proche de François Hollande, souhaite voir appliquer les recommandations de Goldman Sachs. – La semaine dernière, l’ancien commissaire européen Pascal Lamy déclarait : « Il faut, à ce niveau de chômage, aller davantage vers la flexibilité et vers des boulots qui ne sont pas forcément payés au Smic. Un petit boulot, c’est mieux que pas de boulot ».

Pascal Lamy, ancien patron de l’Organisation mondiale du commerce et participant régulier à la conférence de Bilderberg est un ultra‑libéral totalement assumé. En 2009, en pleine crise financière, il n’avait pas hésité à réclamer une augmentation de 32 % de son salaire de directeur de l’OMC. Il est membre du Parti socialiste depuis 45 ans ainsi que du comité d’orientation scientifique de A gauche en Europe, club de réflexion fondé par Michel Rocard et Dominique Strauss‑Kahn.

La déclaration de Pascal Lamy est à mettre en parallèle avec le rapport fourni par la banque Goldman Sachs à la commission européenne début 2013. Dans ses recommandations, la banque d’affaires prônait une baisse de 30 % des salaires des Français « pour une meilleure compétitivité face à leurs voisins européens », allemands entre autres.

Crédit photo : Pascal Lamy via Wikimedia (cc)

Municipales 2014 : la boite à distribuer des baffes par Raoul Fougax

Municipales 2014 : la boite à distribuer des baffes, par Raoul Fougax

Les médias ont encensé le parti exécré. Ils ont fait des municipales un triomphe du FN. Comme quoi aucun barrage ne résiste au tsunami des faits et de la réalité. Ce parti qui ne s’est présenté que devant 30 % des électeurs et qui a totalisé sur le plan national  autour de 5 % des suffrages (la république et la démocratie pourtant en danger ?) est le vainqueur incontesté d’une élection qui s’est transformée en machine à distribuer des baffes.

Le parti socialiste, assimilé à juste titre au pouvoir, a connu lui une défaite non pas locale, mais nationale.  Un grand nombre de ses électeurs s’est abstenu ou a voté pour la gauche de la gauche et parfois pour le Front national. L’abstention marque le désaveu de l’électorat de gauche vis-à-vis de Hollande et d’Ayrault. Ce dernier n’a pas perdu une mairie, il a perdu Matignon, il a perdu la partie. Le président face à la débâcle municipale est plus affaibli que jamais. Il va donc changer de gouvernement car s’il attend les européennes, il devra sans doute dissoudre.

Lire la suite

Ravier (FN) à Mennucci (PS EELV) : “C’est vous qui êtes un négrier de l’immigration, pas moi !” (vidéo)

13/03/2014 – MARSEILLE (NOVOpress)
À bord du Train Europe 1 des municipales en gare de Marseille, Nicolas Poincaré reçoit deux candidats aux prochaines municipales de la ville.
Stéphane Ravier (candidat FN) répond, à la fin de la vidéo, à Patrick Mennucci (candidat PS EELV) : “C’est vous qui êtes un négrier de l’immigration, pas moi !”

)

Publié le
2014 : Elections, piège à abstentions/sanctions, par Raoul Fougax

2014 : Élections, piège à abstentions / sanctions, par Raoul Fougax

Notre analyse de la quenelle municipale confirmée au PS.

Nous avons été  parmi les premiers, sinon les premiers à lier indirectement l’affaire Dieudonné à l’élection municipale. C’était un symptôme entre autres de l’élargissement du rejet du PS dans les banlieues populaire, c’est à dire aujourd’hui immigrées. Pas besoin de grands sondages pour arriver à cette conclusion. Un peu de bon sens et d’analyse objective suffisent.

S’il y a débâcle municipale du parti socialiste, elle sera provoquée par une abstention des déçus des promesses de campagne et par un rejet sociétal communautaire. Le PS redoute une abstention massive de ses électeurs notamment de ceux des banlieues. Maintenant, il le dit et le président s’agite. Il multiplie les déplacements et les gestes vis-à-vis notamment des musulmans. C’est inutile.

Lire la suite

Faits et Documents n°371 du 15 au 28 février 2014 - Portrait : Aquilino Morelle

Faits et Documents n°371 du 15 au 28 février 2014 – Portrait : Aquilino Morelle

Le nouveau numéro de Faits & Documents du 15 au 28 février 2014 vient de paraître, avec (entre autres) un portrait de Aquilino Morelle. Extrait.

Tout nouvellement nommé à la direction du service de presse de l’Élysée, Aquilino Morelle était jusqu’alors à la fois le conseiller politique et la « plume » de François Hollande, ayant remplacé son ami Henri Guaino qui occupait les mêmes fonctions auprès de Nicolas Sarközy. Fort de ses certitudes (« je ne serai jamais un bourgeois »), ce membre de la French American Foundation est parfaitement emblématique de cette nouvelle classe de grands serviteurs boboïsés de l’hyper-classe mondialisée. Introduit dans tous les réseaux, cet esthète qui se pique d’art contemporain a été marié à la journaliste-vedette de RTL Elizabeth Martichoux avant de se remarier avec Laurence Engel, membre du Siècle et, directrice de cabinet d’Aurélie Filippetti et administratrice du Musée d’art et d’histoire du judaïsme.


« Aquilino Morelle milite pour lui. Il a quitté la voie rapide qui mène à la vie du grand patron de médecine pour celle qui conduit aux commandes de l’État […] Il transpire à ce point d’énergie qu’il tape dans l’oeil de son prof à Sciences-Po, le sociologue Gérard Vincent : “Vous êtes un sursocialisé anticipatoire de la sphère inférieure” […] Un homme qui singe ceux qu’il voulait rejoindre ? Il s’en défend. “Je vis comme un bourgeois mais je ne ferai jamais partie de la bourgeoisie. Mes enfants peut-être mais moi jamais. Il me reste l’essentiel, l’éducation, les souvenirs. J’ai une conscience de classe.” […] Cet accordeur jospiniste ne fait pas comme le joueur de flûteau de Brassens qui refusait les blasons que lui offrait le seigneur, de peur de voir son âme gonfler. Lui collectionne les distinctions, les colères, les impatiences, les bouffées narcissiques. » Libération, 9 novembre 1999.

Lire la suite

“Le PS a peur de perdre l’électorat musulman” (RMC)… d’où la feuille de route sur l’intégration (audio)

08/02/2014 – PARIS (NOVOpress)
Dans Bourdin & Co, la journaliste Véronique Jacquier révèle que les socialistes s’inquiètent de voir les musulmans bouder François Hollande, suite à l’affaire Dieudonné et à celle de la théorie du genre.
Et Bernard Sananès – Président Directeur Général de CSA, l’un des principaux instituts de sondage français – d’ajouter « Il faut rappeler que l’électorat musulman a voté à 90% François Hollande. » (ce qui d’ailleurs à fait basculer l’élection présidentielle au détriment de Nicolas Sarkozy).

Cette crainte explique la sortie par le gouvernement socialiste de la “Feuille de route pour l’intégration”, pour essayer de rattraper cet électorat, au détriment des Français, avant les proches élections municipales et européennes.

Publié le

Quand des députés UMP imitent la sirène des pompiers à la fin de l’intervention du premier ministre (vidéo)

06/02/2014 – PARIS (NOVOpress) – A l’Assemblée Nationale, a propos du renvoi de la loi sur la famille (ou plutôt antifamille) Jean-Marc Ayrault a déclaré “Le gouvernement aime la famille” suivi de “C’est la république du dialogue, de la démocratie et du progrès social.”

Une réplique théâtrale qui a été accueillie par des “pimpon” de pompiers de la part des députés UMP. De leur coté les députés socialistes étaient debout pour applaudir. Tandis que les députés écologistes n’applaudissaient pas et restaient assis !

Publié le
Manif pour tous, renvoi de la loi (anti)famille : la gauche semble vaciller

Manif pour tous, renvoi de la loi (anti)famille : la gauche semble vaciller

04/02/2014 – 19h50
PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation) - Une première victoire de la Manif pour tous de ce dimanche : la gauche ne présentera pas cette année son projet de loi sur la famille

C’est ce qui est ressorti hier des différentes déclarations, parfois contradictoires et comme souvent cafouilleuses, de nos ministres socialistes.

Tout à commencé hier matin sur RTL. Manuel Valls a précisé que le gouvernement ne donnera pas son accord à des amendements parlementaires ouvrant l’accès à la PMA lors de l’examen du projet de loi sur la famille. Puis Matignon a annoncé que le gouvernement ne présenterait finalement pas son projet de loi sur la famille en 2014.

Lire la suite

Quand la réserve parlementaire profite aux projets dits « d’intérêt national »

Quand la réserve parlementaire profite aux projets dits « d’intérêt national »

02/02/2014 – 14h30
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Les 577 députés disposent d’une réserve parlementaire qui leur permet de financer des investissements ou des associations dans leur circonscription. Cette semaine, l’emploi de cette réserve s’élevant à plus de 80 millions d’euros a été publié par l’Assemblée nationale.

Chaque député reçoit environ 130.000 € en moyenne. Au‑delà de cette réserve qui permet aux députés d’acheter leurs électeurs, il existe une réserve dite « institutionnelle » réservée « aux associations ou fondations menant des projets d’intérêt national et, traditionnellement de participer au financement de grande institutions ou juridictions françaises ».

Ainsi, Fondapol, think tank piloté par Dominique Reynié qui promeut pêle-mêle le fédéralisme européen, la “diversité”, le mariage gay ou l’économie libérale s’est vu attribuer un pactole de 160.000 €. Un cran au-dessus, la Fondation Jean Jaurès, qui prétend “rénover la pensée socialiste”, a touché 170.000 €. Un peu plus loin, c’est “Les petits citoyens“, un site de propagande socialiste à destination des enfants qui a touché 150.000 €. D’autres bénéficiaires comme le Défenseur des droits (l’ex-Halde), la Fondation Danielle Mitterrand, SOS Racisme, le laboratoire d’idées Terra Nova qui pilote la politique immigrationniste du PS, l’UNEF mais aussi l’UNI (antennes du PS et de l’UMP dans le milieu universitaire), L’Institut François Mitterrand, etc… sont évidemment au rendez-vous. Bref, le beau linge habituel.

Crédit photo : comedynose via Flickr (cc)

Bravo François ! La gauche en opérations

Bravo François ! La gauche en opérations, par Michel Geoffroy

« La gauche a toujours su créer la zizanie. Et François a encore plus d’un tour dans son sac. »

Contrairement à ce que pensent les esprits superficiels, François Hollande (photo avec Pierre Bergé) a une grande cohérence. Trois lignes de force structurent son action : de profondes réformes sociétales et fiscales marquées par une immense hostilité à la famille ; un clientélisme appuyé en faveur des banlieues de l’immigration, réservoir électoral de rechange ; une politique économique et sociale favorable à la finance et aux grandes entreprises. Cette logique cosmopolite s’accompagne dans sa mise en œuvre d’une multiplication des opérations de diversion complaisamment reprises par les médias de l’oligarchie pour des raisons tant politiques que commerciales. Michel Geoffroy fait le point pour Polémia.

Lire la suite

Dernière trouvaille du CRIF : une loi pénale anti-quenelle

Dernière trouvaille du CRIF : une loi pénale anti-quenelle

31/01/2014 – 15h00
PARIS (NOVOpress) - Le socialiste Meyer Habib, ainsi que d’autres députés dont Jean-Louis Borloo, ont proposé le 29 janvier 2014 une loi visant à aggraver la loi Gayssot. L’article 1er du projet de loi propose d’insérer au premier alinéa de l’article 23 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, la phrase suivante : après la deuxième occurrence du mot “publics” sont rajoutés les mots “soit par des GESTES ou des comportements dans des lieux ou réunions publics”. La criminalisation de la quenelle est en route !

80 maires sortants qui aident l’islam (vidéo)

21/01/2014 – 16h00
PARIS (NOVOpress) –
Subventions directes, mises à disposition de terrains municipaux, etc., rarement rapportées par les grands médias, l’Observatoire de l’islamisation nous délivre une vidéo très documentée sur 80 maires PS, UMP, Front de Gauche, Modem ou UDI, qui aident avec nos impôts les projets de mosquées pour conquérir le vote musulman.

Le dossier texte est téléchargeable librement sur https://www.box.com/s/tempne3zf8qfpt9mbxcp ou sur Observatoire de l’islamisation.

Publié le