Tag Archives: Parti Autrichien de la Liberté

Le FPÖ contre la participation de l’Autriche au fond de sauvetage de la zone euro

Le FPÖ contre la participation de l’Autriche au fond de sauvetage de la zone euro

09/10/2011 – 17h45
VIENNE (NOVOpress) —
Le Parti Autrichien de la Liberté (FPÖ) a déposé une plainte auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme contre la participation de l’Autriche au fond de sauvetage de la zone euro.

Un communiqué du FPÖ datant de jeudi déclare que la cour a enregistré la plainte et qu’elle s’occuperait d’étudier le cas sur la base des documents et des informations qu’elle a reçu.

« Le FPÖ essaiera tous les recours possibles pour éviter que l’Autriche ne participe à ce véritable jeu de hasard » a déclaré Heinz-Christian Strache (photo), le chef du parti.

Une porte-parole de la cour, basée à Strasbourg, confirme que celle-ci a bien reçu la plainte le mois dernier mais refuse pour l’instant de s’exprimer sur sa recevabilité. Elle a ajouté que ce genre de procédures prenait généralement plusieurs années avant que la cour ne l’accepte, avant de délibérer sur le contentieux.

Elle peut aussi demander aux pays concernés de stopper les projets à l’origine du conflit avant qu’elle ne se penche sur le sujet. Mais selon la porte-parole, ce genre de mesure n’est prise que dans des cas comme l’extradition de détenus.

Heinz-Christian Strache et ses alliés de droite ont échoué à empêcher l’extension de 440 milliards d’euros en faveur du FESF et des pays de la zone euro en difficulté, extension qui a été votée au parlement autrichien la semaine dernière. Trois des dix-sept pays de la zone euro doivent encore approuver ce plan.

Le FPÖ contre la participation de l’Autriche au fond de sauvetage de la zone euroLa cour européenne (photo) est compétente pour toute violation, individuelle ou étatique, de la Convention Européenne des Droits de l’Homme. Normalement, elle n’intervient seulement qu’après que toutes les voies légales dans le pays d’origine aient été épuisées.

Crédit photo : bundespraesident.in pour la photo en une, et J-N Strasbourg pour la deuxième (Flickr). Images sous licence CC.