Tag Archives: Palestine

coalition_anti-terroriste_soudienne

Ils osent tout : l’Arabie Saoudite à la tête d’une coalition islamique anti-terroriste

15/12/2015 – MONDE (NOVOpress)
L’un des principaux bailleurs de fonds du fondamentalisme et des mouvements terroristes Islamiques prend la tête d’une … coalition de pays musulmans pour lutter contre le terrorisme. Les indépendantistes corses n’ont qu’à bien se tenir.

L’Arabie saoudite fait partie de la coalition internationale qui, sous la conduite des Etats-Unis, est supposée combattre l’État islamique en Syrie et en Irak. A croire que cela ne suffit pas à blanchir son image de grand financier du fondamentalisme et des mouvements terroristes Islamiques, puisque Ryad a formé une coalition, comprenant 34 pays, notamment l’Égypte, la Turquie et le Pakistan ou encore le Sénégal, destinée à combattre « toute organisation terroriste » par des opérations militaires.
A la question de savoir si la nouvelle coalition va se consacrer à la lutte contre l’EI, le prince Mohamed, fils du souverain saoudien, a souligné qu’elle allait combattre « toute organisation terroriste ». Elle sera dotée d’un centre de commandement basé à Ryad pour « soutenir les opérations militaires dans la lutte contre le terrorisme », selon les communiqués officiels de Ryad.

F16 saoudiens engagés au Yémen

F16 saoudiens engagés au Yémen

En attendant, cette coalition ne rassemble(1) que du beau linge, la Turquie étant connue pour son soutien financier (par le trafic de pétrole) et logistique (par l’acheminement de matériel et d’hommes via son territoire) à l’État Islamique. Le Pakistan, de son côté, a créé, formé et développé le mouvement taliban…avec les fonds saoudiens et le soutien américain. Si l’Égypte est le berceau des Frères Musulmans, l’une des matrices du fondamentalisme révolutionnaire sunnite, il fait bien avouer que le pouvoir égyptien est le seul parmi les grand pays arabes de cette coalition à souffrir du terrorisme et à le combattre.
Parmi les autres membres de cette intéressante coalition, le Soudan est depuis longtemps un foyer terroriste, de même que la Somalie ou la Palestine. Quant à la Libye, elle est partagée depuis la brillante intervention occidentale entre factions plus extrémistes les unes que les autres, laissant l’État Islamique prendre peu à peu le contrôle du pays.
Lire la suite

vetements_palestiniens

Mode: Collection Automne-Hiver pour les tueurs musulmans

04/11/2015 – MONDE (NOVOpress)
Une boutique de vêtement de Gaza très délicatement appelée « Hitler » propose une collection de vêtements présentés sur des mannequins portant couteaux et drapeaux palestiniens.

Vous trouverez ici tout pour aller égorger des infidèles avec style, tenues camouflées urbaines, foulards et passe montagnes pour dissimuler votre visage, amples vestes pour les ceintures d’explosifs.


bouclage_jerusalem_est

Israël et la Palestine au bord du précipice

19/10/2015 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

43 Palestiniens et 7 Israéliens, c’est le bilan de la vague meurtrière qui submerge Jérusalem et les territoires Palestiniens occupés depuis le début du mois d’octobre. Des attaques quasiment quotidiennes qui se produisent dans les rues. L’esplanade des mosquées symbolise l’escalade de la violence. Lieu sacré pour Musulmans et Juifs, cette place est le théâtre de manifestations et de bains de sang. Israël pointe du doigt la communauté palestinienne et les nombreuses attaques aux couteaux tandis que les musulmans s’insurgent des exécutions extrajudiciaires perpétrées par la police israélienne.

Les autorités israéliennes passent au niveau supérieur
La répression est en marche. Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, a ordonné le bouclage de Jérusalem-Est, la partie arabe de la ville. Les artères donnant accès à ce quartier de 300 000 habitants ont été bouchées par des blocs de ciment. Un couvre-feu a aussi été mis en place. Le gouvernement a de plus ordonné le déploiement de forces de police et militaire supplémentaires. Ces mesures restrictives sont qualifiées de punitions collectives par les représentants palestiniens. Tandis que Houssam Badrawn porte-parole du Hamas a déclaré : « Les décisions du gouvernement (israélien) ne mettront pas fin à l’intifada. Les peuples qui résistent ne craignent pas les nouvelles restrictions sécuritaires ».

Quelles sont les réactions de la communauté internationale ?
Ce bouclage est qualifié d’illégal et contraire aux textes internationaux. La France a annoncé hier vouloir proposer au Conseil de sécurité des Nations-Unies une présence internationale sur l’esplanade des mosquées. Cette annonce a été immédiatement décriée par le gouvernement israélien : « Le texte proposé par la France récompense le terrorisme que les Palestiniens ont initié », a déclaré le ministre des Affaires étrangères. Tandis que Yariv Levine ministre du Tourisme a affirmé qu’Israël « A obtenu le soutien des Américains pour bloquer l’initiative française. Nous n’accepterons pas une remise en cause de la souveraineté d’Israël sur Jérusalem réunifiée ».


Israël répond à l’offensive diplomatique palestinienne

Israël répond à l’offensive diplomatique palestinienne

06/01/2015 – JERUSALEM (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Alors que les Palestiniens cherchent à adhérer à la Cour pénale internationale avec le but avoué d’y citer à comparaître des dirigeants israéliens, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou (photo) a lancé un message très clair : « Ceux qui doivent être poursuivis sont les dirigeants de l’Autorité palestinienne qui ont fait une alliance avec les criminels de guerre du Hamas (…) L’Autorité palestinienne a décidé de confronter l’Etat d’Israël et nous ne resterons pas les bras croisés ».

Les Israéliens ont de plus gelé le versement de plus de 100 millions d’euros de taxes dues à l’Autorité palestinienne ; ces fonds représentent près de la moitié du budget palestinien. Le gouvernement israélien pourrait aller encore plus loin dans les sanctions : « Si les Palestiniens ne reviennent pas en arrière nous devrons prendre des mesures encore plus dures jusqu’à une dissolution progressive, une neutralisation progressive de l’Autorité palestinienne » a ainsi lancé le ministre des renseignements Youval Steinitz, proche de M. Netanyahou.

Crédit photo : Dragan Tatic, via Wikipédia, (cc).

Les députés français votent la reconnaissance de la Palestine

Les députés français votent la reconnaissance de la Palestine comme Etat

02/12/2014 – PARIS (via France 24)
L’Assemblée nationale a adopté par 339 voix contre 151, une résolution du groupe socialiste invitant le gouvernement à reconnaître l’Etat palestinien.

68 députés n’ont pas pris part au vote et 16 se sont abstenus, dont Gilbert Collard et Marion Maréchal-Le Pen. La quasi-totalité des socialistes, les écologistes, le Front de gauche, une partie des radicaux de gauche et quelques UMP et UDI ont voté pour le texte, tandis que la grande majorité de l’UMP et de l’UDI a voté contre.

Marion Maréchal-Le Pen au sujet des djihadistes français : "Dix ans de prison, c'est autre chose qu'un accompagnement socio-éducatif"

Marion Maréchal-Le Pen au sujet des djihadistes français : « Dix ans de prison, c’est autre chose qu’un accompagnement socio-éducatif »

18/11/2014 – PARIS (via BFMTV)
Invitée ce matin de Jean-jacques Bourdin, Marion Maréchal-Le Pen (photo), député de Vaucluse, est revenue sur l’actualité internationale, où eelle a indiqué qu’elel voterait la reconnaissance d’Un Etat palestinien. Interrogée sur les djihadistes « français », Marion Maréchal-Le Pen a indiqué : « Dix ans de prison, c’est autre chose qu’un accompagnement socio-éducatif ». Elle a précisé que le Front national voulait étendre les possibilités de déchéance de nationalié notamment pour les bi-nationaux. Elle souhaite également que la France sorte de l’OTAN. Revenant sur le cas de Maxence Buttey, Marion Maréchal-Le Pen a affirmé qu’elle était favorable à sa suspension, estimant que Maxence Buttey s’était moqué du Front national. Enfin, s’agissant de la loi Taubira, Marion Maréchal-Le Pen a réaffirmé que le FN et Marine Le Pen étaient pour son abrogation, et s’est moqué de l’attitude de Nicolas Sarkozy.

Crédit photo : Gauthier Bouchet via Wikipédia (cc).

« Manifestation pour Gaza » : Allah Akbar en plein cœur de Nice

28/07/2014 – VIDÉO – Les Français découvrent le résultat de 40 années de politique d’immigration UMP-PS. Images tournées place Garibaldi à Nice, à la fin de la manifestation « pour Gaza » le 26 juillet 2014. Selon le site Islam&Info, ces manifestations « pour Gaza » sont avant tout des manifestations d’affirmation communautaire et politique des arabo-musulmans vivant sur le sol français.

Les identitaires niçois dénoncent sur leur site internet ces revendications, le soutien à la Palestine n’étant évidemment qu’un prétexte à une démonstration de force islamiste : « Si cette fois-ci aucun affrontement notable n’a eu lieu et si l’on n’a pas entendu de slogans à la gloire de Mohamed Merah comme lors d’une précédente manifestation, nous pouvons regretter que les médias locaux soient manifestement passés à côté de la tonalité particulière du rassemblement et du caractère des meneurs. Car hier c’est avant tout à une démonstration de force des groupes islamistes que nous avons assisté.

Au cœur de la manifestation, ce sont les jeunes de la “Ligue de Défense Musulmane 06″, un nouveau groupuscule radical, qui lançaient les slogans ou participaient à l’encadrement. Ce sont aussi eux qui ont mené une prière musulmane aux pieds de la statue de Garibaldi, prière terminée par de virulents “Allah Akbar”…»

Publié le

La manifestation interdite pour la Palestine dégénère / Paris – France 26 juillet 2014

Reportage de LinePress le 26 juillet lors de la manifestation pour la Palestine à Paris. Selon une manifestante, interviewée au début de la vidéo, « la France a peur de ses banlieues, la France a peur de son immigration post-coloniale, la France a peur de l’organisation et de l’émergence d’une conscience politique issue des quartiers et de l’immigration (…) » Un peu plus loin, ce sont les slogans « Israël assassin, Hollande complice » qui sont scandés par ceux-là mêmes qui ont élu François Hollande deux ans plus tôt. Privé d’une partie de ses soutiens immigrés, attaqué par une droite nationale qui durcit le ton, le PS semble pris entre le marteau et l’enclume.

Publié le
Vu sur Twitter

62% des Français sont plutôt favorables à l’interdiction des manifestations pro-palestiniennes

 

Publié le
Manifestation pro-Palestine : après Barbès, émeutes à Sarcelles

Manifestation pro-Palestine : après Barbès, émeutes à Sarcelles

20/07/2014 – SARCELLES (NOVOpress)
La France va-t-elle connaître un climat de violences pour un conflit qui ne la concerne pas ? On peut se le demander au vu des émeutes qui ont eu lieu aujourd’hui à Sarcelles dans le Val d’Oise.

En effet, bien que là encore interdit, un rassemblement en faveur de la Palestine a dégénéré et s’est transformé en actions violentes. Avec des manifestants « pacfiques »… armés.

Et là la violence est monté d’un cran avec des cocktails molotov lancés contre las synagogue, des commerces pillés, et même le commissariat de Garges-les-Gonesses attaqué.

Preuve que les discours virils de Manuel Valls et de Bernard Cazeneuve ne sont que du vent que les sociétés multiculturelles ne sont in fine que des sociétés violentes…

Ci-dessous florilège de tweets édifiants.

Crédit photo : DR


Lire la suite

Manifestation pro-Palestine : retour sur les émeutes à Barbès (vidéos)

Manifestation pro-Palestine : retour sur les émeutes à Barbès (vidéos)

20/07/2014 – PARIS (NOVOpress)
Malgré ses belles promesses de 2012, la France de François Hollande est bien loin d’être apaisée. D’autant que cette France multiculturelle montre son vrai visage, celui de la violence, violence communautaire dont la France, pourtant non concernée, se trouve être le théâtre.

Dernier exemple particulièrement édifiant, hier samedi 19 juillet, avec les émeutes qui ont marqué la manifestation pro-palestinienne en plein cœur du quartier parisien – symbole du Grand Remplacement – Barbès.

De plus, l’on peut s’interroger sur l’attitude du gouvernement, qui en public bande les muscles pour nous faire croire au maintien de l’ordre, mais qui en réalité laisse faire une manifestation pourtant interdite, comme le rappelle dans l’un de ses tweets un journaliste de Libération.

Gouvernement passablement incompétent, puis qu’en ce moment à Sarcelles, une manifestation toujours en faveur de la Palestine, dégénère en incidents violents…

 

Violences communautaires donc, qui servent de Gaza comme d’un prétexte mais en fait imposent une vision du monde « religieuse ». Pour preuve la vidéo ci-dessous, où à partir de 10 minutes, l’on voit des émeutiers s’en prendre violemment aux policiers en criant « Allah Akbar » !

Lire la suite

Paris : la manifestation pro-Palestine, interdite, vire à l'émeute

Paris : la manifestation pro-Palestine, interdite, vire à l’émeute

19/07/2014 – PARIS (NOVOpress)
Pourtant prompte l’an dernier à encadrer au-delà du raisonnable les manifestations hostiles au mariage dit pour tous, la préfecture de police de Paris n’a pas pu empêcher que la manifestation pro-Palestine ne se transforme en émeutes en plein samedi après-midi en plein cœur du quartier Barbès (photo).

C’est d’autant plus étonnant, pour ne pas dire plus, que le lieu de rassemblement était connu des services de police. La préfecture pouvait donc parfaitement empêcher la manifestation d’avoir lieu.Et bien non, elle a laissé faire.

Bilan : affrontements violents avec la police (certaines manifestants ont revêtus masques et casques, ont lancé des projectiles sur les forces de l’ordre, des policiers ont été blessés, la BAC de Seine-Saint-Denis a dû venir en renfort, etc.), de nombreux incendies dont des véhicules de la RATP, la chaussée portant les stigmates des affrontements et des dégradations.

Pis, cependant, comme le remarque Philippe Vardon : « Ce ne sont pas des émeutes « pour Gaza », mais des émeutes arabo-musulmanes. La motivation et la solidarité qui s’expriment sont communautaires, pas politiques. La population musulmane s’organise, prend conscience de sa force. Ces événements auront des conséquences profondes. » En effet, lors de ces émeutes plusieurs « Allah Akbar » ont retenti et on a vu à nouveau des drapeaux appelant au jihad. Ce jihad qui tue nos soldats en Afrique…

Ci-dessous, florilège de tweets revenant sur ces émeutes.

Crédit photo Une : DR


Lire la suite

[Lu sur Internet] Assez du conflit israélo-palestinien, la France n’est pas un champ de bataille - par Gabriel Robin

[Lu sur Internet] Assez du conflit israélo-palestinien, la France n’est pas un champ de bataille – par Gabriel Robin

15/07/2014 – PARIS (via Boulevard Voltaire)
Une manifestation de soutien aux Palestiniens, organisée dimanche 13 juillet à Paris, a dégénéré suite aux débordements de groupes de nervis islamistes aux abords de la synagogue de la rue de la Roquette dans le 20ème arrondissement. Etrange sensation que d’assister, dans son propre pays – la France -, à un conflit violent qui oppose des intérêts étrangers, lesquels n’intéressent que très partiellement les Français.

(…)

Les manifestations pro-palestiniennes de dimanche faisaient suite aux vives oppositions armées entre l’état d’Israël et le Hamas. Je ne suis pas là pour distribuer des bons points ou décider lequel des deux camps est moralement irréprochable, tous ont leurs raisons de continuer cette guerre terrible et personne n’est à même d’avoir une idée fidèle du conflit depuis le canapé de son salon. Cette guerre est multiple ; à la fois territoriale et religieuse, elle échappe au cadre classique des guerres d’intérêts économiques contemporaines pour s’inscrire dans une eschatologie propre aux religions révélées.

Ce qui nous intéresse au premier chef est le fait qu’un tel conflit, qui ne nous regarde que peu, ait pu s’exporter ici. L’édifiante cinquième colonne islamiste a d’ailleurs démontré une bonne fois pour toutes, après les cas Merah ou Nemmouche, que l’antisémitisme véritable le plus virulent à l’heure actuelle en Europe est celui de l’islamisme radical. Mais la communauté juive n’est pas non plus exempte de reproches, des gens comme Arno Klarsfeld revendiquent une double appartenance patriotique et entraînent à leur suite l’ensemble des français de confession juive qui n’en demandaient probablement pas tant.

Lire la suite