Tag Archives: Orléans

voiture-de-police

Attentat déjoué à Orléans

23/12/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Il fallait bien annoncer quelques succès à la veille de Noël. La DGSI a déjoué un attentat visant les forces de l’ordre à Orléans.

Bernard Cazeneuve a annoncé qu’un projet d’attentat visant les forces de l’ordre à Orléans avait été déjoué par la DGSI. Deux hommes ont été interpellés. Âgés de 24 et 25 ans, les deux petits délinquants, dont l’un est originaire du Maroc, l’autre du Togo, ont été interpellés la semaine dernière puis déférés samedi 19 décembre devant un juge d’instruction.
Ils visaient une caserne militaire, une gendarmerie et un commissariat des environs d’Orléans et ont été arrêtés alors qu’ils cherchaient à se procurer des armes et à renforcer leur équipe. Les forces de l’ordre étaient sur leur piste depuis août grâce à des renseignements obtenus par a DGSI.
L’enquête se tourne aujourd’hui vers un commanditaire qui se trouverait en ce moment à l’étranger, « peut-être en Syrie ». Il serait connu des services de renseignement. C’est de ce pays que les deux suspects auraient reçu un mandat de près de 4000 euros.

L’état d’urgence ne semble être pour rien dans l’arrestation de ces apprentis-terroristes, dont le profil est à la fois rassurant et inquiétant : rassurant par leur amateurisme qui les a conduits à se faire pincer, comme la plupart des 10 autres candidats djihadistes dont les attentats ont été déjoués cette année. Inquiétant précisément pour les mêmes raisons. Au delà des équipes relativement formées et bien structurées comme celles qui ont perpétré les attentats du 13 novembre, il est clair que l’État Islamique s’appuie sur la petite islamo-délinquance pour semer le chaos dans les pays européens. Cette main d’œuvre est abondante et bon marché, aussi il n’est pas grave que la plupart se fassent pincer, il y en aura toujours qui finiront par passer au travers des mailles du filet.

Génération identitaire : il faut désormais parler des "cinq de Poitiers"

Le slogan « Face aux islamistes, défendons la France » serait une « incitation à la haine raciale »…

14/09/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Le parquet d’Orléans aurait donc ouvert une enquête pour «incitation à la haine raciale» à l’encontre de quatre militants de Génération identitaire. Le motif ? Ils sont accusés d’avoir déployé une banderole portant l’inscription: «Face aux islamistes, défendons la France»…

«Une enquête pour incitation à la haine raciale est ouverte mais ils ne sont pas poursuivis à ce stade», a indiqué le parquet d’Orléans.


 

 

Mini drame dans la communauté LGBT d’Orléans

Mini drame dans la communauté LGBT d’Orléans

10/01/2015 – ORLÉANS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Les galettes des rois, vendues chez des artisans réputés de la ville royale, tièdes, croustillantes et dorées abritent en réalité des horreurs sans nom. On y trouve, horresco referens, des fèves représentant une famille avec femme, homme, enfants.

Le groupe gay et lesbien du Loiret crie au scandale. Christophe Desportes‑Guilloux, délégué national d’Homosexualité et socialisme (HES), se dit choqué, ce symbole blesse la communauté homosexuelle en lui rappelant les « violences » qu’elle a subies lors du débat sur le mariage pour tous. Les pâtissiers, surpris, disent ne pas avoir fait le rapprochement, s’excusent, et promettent de faire retirer les dites fèves.

La tradition des rois semble bien avoir oublié son origine, un hommage aux Rois mages et à la sainte famille.

On se souvient encore du maire de Brest qui, l’année dernière à la même époque avait interdit le mot Épiphanie, ainsi que les couronnes en carton doré dans les écoles.

Crédit photo : Purple Sherbet Photography, via Flickr, (cc).

Orléans : Jeanne d’Arc prise à partie par « Homosexualité et socialisme »

Orléans : Jeanne d’Arc prise à partie par « Homosexualité et socialisme »

09/05/2014 – ORLÉANS (NOVOpress via) – Alors que les 585èmes Fêtes Johanniques se terminent en ce moment à Orléans, un drôle de débat, qui ressemble à un gag, fait surface.

Comme le rapporte le blogue catholique Le Rouge et Le Noir, citant le quotidien régional La République du Centre, des militants homosexuels extrémistes sont allés jouer les petits flics sur Facebook afin de rechercher des informations leur permettant dénigrer la lycéenne incarnant Jeanne d’Arc cette année.

Conchita Wurst

Conchita Wurst, un(e ?) Jeanne d’Arc moins anxiogène qui pourra satisfaire les lobbies gays. Crédit : escaustriaat (cc)

Qu’a donc fait cette jeune fille pour s’attirer les foudres d’un obscur lobby gay, « Homosexualité et socialisme » (sic) ? Avoir affiché sur son profil Facebook sa sympathie pour les mouvements de La Manif pour tous, hostiles au mariage des paires… Qu’une jeune personne catholique affichant ses convictions puisse incarner Jeanne d’Arc, voilà ce qui choque « Homosexualité et socialisme ». Nul doute qu’avec le temps, « Homosexualité et socialisme » pourra imposer une Jeanne d’Arc queer/LGBT de son cru : l’un des candidat(e ?)s à l’Eurovision, Conchita Wurst (photo ci-contre), fera sans doute l’affaire. Alors, et alors seulement, les Fêtes de Jeanne d’Arc seront vraiment pour tous…

Photo en une : capture d’écran site internet Ville d’Orléans

Encore une église profanée à Orléans, et toujours dans l’indifférence générale

Encore une église profanée à Orléans, et toujours dans l’indifférence générale

26/02/2014 – ORLEANS (NOVOpress) – L’église Saint-Paterne, à Orléans, a été pillée dans la nuit du 11 au 12 février. Puis le vendredi 14 c’est la porte du tabernacle qui a été forcée, les hosties jetées au sol et le couvercle du ciboire volé, une œuvre de 1930 en plaqué argent sans aucune valeur marchande. Il y a 3 semaines c’était l’église Notre-Dame des Miracles, en plein centre-ville, qui avait été frappée et deux troncs forcés.

Toutes ces attaques restent dans une quasi indifférence générale, de la part des médias mais aussi des autorités religieuses et leur refus obstiné de faire des vagues. Les enquêtes ne donnent pas grand-chose : rien depuis un an sur le vol de l’église d’Ouzouer-sur-Loire. En attendant, en désespoir de cause, la paroisse s’apprête à changer certaines serrures mais non à fermer l’église,  les vols sont vécus comme une sorte de fatalité.

Crédit photo : dojoe via Flickr (cc)