Tag Archives: #NotInMyName

Cécile Duflot relaie la propagande "vivre-ensembliste" de #NotInMyName

Cécile Duflot relaie la propagande « vivre-ensembliste » de #NotInMyName

27/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
C’est le buzz à la mode qu’il ne faut pas manquer si vous n’étiez pas déjà en photo sur le hashtag #bringbackourgirls de Michèle Obama : le hastag #NotInMyName .

Lancé par Hanif Qadir, un musulman anglais parti faire le Jihad en Afghanistan et maintenant travailleur associatif à Londres, #NotInMyName défend l’image d’un islam religion de paix et d’amour destiné à s’installer durablement dans la société britannique et qui pourrait pâtir d’un modèle trop autoritaire. Un message soutenu par de nombreux politiciens européens proches de cet électorat communautariste, à l’instar de Cécile Duflot (photo), dirigeante d’Europe-Ecologie-Les vertes et ancienne ministre du Logement. Elle le fait via un tweet en anglais, qui plus est s’excusant de demander aux musulmans d’afficher ce message : #NotInMyName .

Lire la suite

Le CCIF ne veut pas s'associer aux campagnes contre l'Etat islamique

Le CCIF ne veut pas s’associer aux campagnes contre l’Etat islamique [MàJ]

27/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
Le Bloc identitaire, par le biais de son président Fabrice Robert, a répondu avec humour, mais aussi avec du fond, à la campagne du CCIF #StopCulpabilisation : « Dois-je m’excuser pour l’expulsion des arabo-musulmans à Poitiers ? »


26/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
Depuis plusieurs jours fleurissent sur les réseaux sociaux des campagnes menées soit par des musulmans – comme #NotInMyName ou #PasEnMonNom – soit par des personnes demandant aux musulmans de prendre parti contre l’Etat islamique. Si certaines institutions musulmanes en France, dont les très hypocrites membres de l’Union des organisations islamiques de France (liée aux Frères musulmans) à l’instar de Tareq Oubrou, s’insurgent conter l’Etat islamique – principalement pour nous vendre le discours éculé du vivre-ensemble -, le très actif et très médiatique Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) refuse d’agir ainsi. En effet, pour le CCIF, relayer et donner raison à ces campagnes reviendrait à favoriser l’islamophobie. Un message qui a au moins le mérite de la clarté…

Le CCIF ne soutient pas le message porté par ce hashtag. Les musulmans ne doivent pas jouer le jeu islamophobe qui consiste à les placer en coupable et suspect idéal, les poussant sans arrêt à se justifier par rapport aux agissements de tiers.