Tag Archives: muezzin

L’appel du muezzin a retenti à Nantes

29/09/2014 – NANTES (NOVOpress)
A tous ceux qui affirment que l’islamisation de la France serait un fantasme non fondé, la vidéo ci-dessus montre bien que le réel va contre leurs propos rassurants. Ainsi, à Nantes, capitale des ducs de Bretagne et de l’ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault, l’appel du muezzin pour la prière musulmane a retenti en pleine journée. Un acte manifeste d’islamisation de notre pays, islamisation que le Bloc identitaire dénonce depuis des années notamment par le biais d’action sonores (vidéo ci-dessous) où on pouvait entendre l’appel du muezzin comme signe d’un futur… qui est déjà là.

Publié le
Mosquée à Saint-Martin-le-Vinoux (Isère) : nouvelle action choc des identitaires

Mosquée à Saint-Martin-le-Vinoux (Isère) : nouvelle action choc des identitaires [vidéos]

04/11/2011 – 07h19
GRENOBLE (NOVOpress) — Le Bloc Identitaire s’est imposé médiatiquement et politiquement, depuis l’organisation de « l’apéro saucisson pinard » de juin 2010, les assises sur l’islamisation de l’Europe 6 mois plus tard ou dernièrement un appel à la démondialisation en direction d’Arnaud Montebourg, comme le mouvement politique en pointe dans des opérations choc de « buzz » politique dont il s’est fait une spécialité, ciblant tant l’islamisation du territoire français et de l’Europe, que les ravages du mondialisme.

Après Strasbourg, Bordeaux, Montluçon, Talence, Clermont-Ferrand, Rézé, Toulouse, Nice, Bayonne, Pessac… la dernière opération en date revendiquée par les identitaires, à Saint-Martin-le-Vinoux (Isère) cette fois, vise à dénoncer l’islamisation de la ville et plus particulièrement celle du bassin grenoblois, déjà riche de quatorze lieux de culte musulmans pour la seule commune de Grenoble, et de nombreux autres alentours.

C’est en présence de Fabrice Robert, président du Bloc Identitaire, que des militants ont posé – dans la nuit du 3 novembre 2011 – ces plaques de rue factices aux noms symboliques tout en diffusant plusieurs milliers de tracts dans les boîtes aux lettres et sur les pare-brises des voitures stationnées.

Dans un communiqué de ce jour, l’antenne locale du Bloc Identitaire revendique en effet la pose de plaques de rue factices aux noms symboliques tout en diffusant plusieurs milliers de tracts dans les boîtes aux lettres et sur les pare-brises des voitures stationnées (formule déjà éprouvée à Nice en août dernier), alors que prennent fin en ce moment même les travaux de construction de la nouvelle mosquée « El Houda ».

Les vidéos

Selon les propres termes de leur communiqué, « les militants identitaires du Dauphiné dénoncent l’imposition forcée d’un nouveau mode de vie et d’une nouvelle culture, aux antipodes de la tradition dauphinoise, française et européenne. Comme il l’a déjà fait précédemment à de nombreuses reprises (faisant récemment échouer des projets à Nice, Montluçon ou encore Fayence dans le Var), le Bloc Identitaire s’opposera à toutes nouvelles constructions de mosquées, qu’elles soient directement financées sur des fonds publics ou masquées derrière des subventions à caractère « culturel ». »

Les photos


Crédit photo : Bloc Identitaire. Licence Creative Commons.

Le Bloc identitaire réveille les habitants de Montluçon avec l'appel du muezzin [vidéo]

Le Bloc identitaire réveille les habitants de Montluçon avec l’appel du muezzin [vidéo] mis à jour

23/09/2011 – 08h06
MONTLUÇON (NOVOpress) – Profitant des vacances d’été, les autorités musulmanes de Montluçon annonçaient dans la presse que non contentes de construire une grande mosquée, elles allaient y ajouter un minaret afin qu’un muezzin puisse appeler à la prière comme c’est toujours le cas en terre d’islam.

Face à cette provocation, le Bloc Identitaire réagissait immédiatement en informant les Montluçonnais. Devant leur réaction, les associations musulmanes reculaient aussitôt. Elles modifiaient le permis de construire afin de supprimer le minaret.

Pour autant, tout danger n’est pas écarté. Il est même probable que les autorités musulmanes tenteront, une fois la mosquée installée, de déposer un nouveau permis afin de se doter d’un minaret comme c’est le cas de 100% des mosquées du Maroc à l’Indonésie en passant par l’Arabie saoudite.

Tract du Bloc Identitaire contre le projet de mosquée à MontluçonAussi, afin de montrer aux Montluçonnais ce qu’est le réveil en pays musulman, les militants identitaires ont réveillé – au sens propre comme au sens figuré – les habitants de la cité. C’est en présence de Fabrice Robert, président du Bloc Identitaire, qu’a été diffusé l’enregistrement d’un appel du muezzin, pendant que plusieurs centaines de tracts (ci contre) étaient déposés dans les boîtes aux lettres et sur les pare-brises des voitures stationnées. Dans le même temps, les militants identitaires posaient des plaques de rue factices aux noms symboliques : rue du minaret, rue des infidèles, rue de la charia (photo ci-dessus).

Par ces actions symboliques, le Bloc Identitaire entend apporter son soutien aux Montluçonnais et rappeler que – malgré cette première victoire contre le projet de minaret – il ne faut pas oublier qu’une mosquée reste un symbole fort de l’islamisation de notre pays et que les militants identitaires n’accepteront pas ce changement imposé de culture et de mode de vie.

Vidéo réalisée par les identitaires auvergnats

Vidéos prises sur le vif