Tag Archives: mondialisme

sciences-po

Pour être admis en master à Sciences Po, il vaut mieux être immigrationniste

17/11/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Réformé pour coller aux normes anglo saxonnes, le « concours » d’entrée en master à Sciences Po (Paris) repose désormais sur une seule épreuve : la note de synthèse.

Cette année, l’un des sujets portait sur « le statut des frontières dans le monde contemporain ». Or le rapport de correction rédigé par le jury indique qu’une prise de position était attendue des candidats.

Ainsi, une bonne copie est présentée comme ignorant « les discours politiques et médiatiques qui assimilent la question des frontières à celle des étrangers, des migrants, des terroristes ».

Le rapport ajoute que ces « prétendues menaces » devaient amener à critiquer la notion de « crise migratoire ». Une manière donc de favoriser les candidats acquis au mondialisme.

rasna-warah ONU

Corruption et impunité : le livre qui accuse l’ONU

livre-corruption-onu04/11/2016 – FRANCE (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation de Radio Courtoisie: Un récent livre, UNsilenced : UNmasking the United Nations’ Culture of Cover-ups, Corruption and Impunity (AuthorHouseUk) dénonce l’impunité dont bénéficie l’ONU face à la corruption qui règne à tous les étages de l’organisme international.

Son auteur, Rasna Warah, écrivain et journaliste kényane, a été attaché de rédaction à l’ONU de 1994 à 2009. Elle connaît donc la maison de l’intérieur. Dans le cadre de sa mission, elle a pu constater que des services de l’ONU « fabriquent des données » afin de justifier leur travail au sein de l’organisme international. Preuves à l’appui, la journaliste affirme par exemple que des rapports sur les « famines » en Somalie ont été créés de toutes pièces par l’organisme international qui s’est ensuite servi de ce qu’elle appelle « l’effet CNN » pour orienter judicieusement l’action des politiques et créer ainsi un financement de masse, avec de substantiels détournements afférents.

Les agences de l’ONU profitent du malheur des populations, quand elles ne le créent pas. Ces agences ont ainsi l’habitude d’inonder les marchés africains de denrées gratuites au moment de la récolte, ce qui fait chuter les prix et incite les producteurs locaux à aller faire autre chose. Avec, au bout du compte, une dépendance accrue des populations, non seulement par rapport à ces agences, financées par le contribuable occidental, mais aussi, et c’est sans doute le but final, par rapport aux grands groupes internationaux de distribution.

Rasna Warah raconte dans son livre, comment on a tenté de la faire taire. Attaques, menaces, intimidations, humiliations publiques, tous les moyens ont été bons pour la dissuader de dénoncer publiquement les malversations dont elle a été témoin. L’ONU agit de la même manière à l’encontre de tous les lanceurs d’alerte qui la mettent en cause, affirme Mme Warah. Ainsi, d’Anders Kompass, après qu’il avait révélé de nombreux cas de viols d’enfants par des « soldats de la paix » en Afrique. Mme Warah, qui se qualifie elle‑même « de gauche » note que bien des médias refusent de critiquer l’ONU, de peur d’être assimilés à l’« extrême droite ».

Eric Zemmour et les Panama Papers : « Les élites ont fait sécession »

05/04/2016 – PARIS (NOVOpress) : Ce matin sur RTL, Eric Zemmour a réagi à la publication des « Panama Papers ». D’abord avec amusement : « La vie est cruelle. On fait des efforts pour sortir du lot. Pour être riche et célèbre. Pour réussir sa vie, selon les canons de l’époque. Et puis un jour, on s’aperçoit qu’on n’est qu’un raté, qu’un zozo, qu’un minable, un moins que rien. On n’ose pas rentrer chez soi. On a peur du regard de sa femme, de ses enfants. Peur de leur avouer la triste réalité : non, on n’a pas de compte au Panama. […] Celui qui à cinquante ans n’a pas de compte au Panama a raté sa vie. »

L’entame est amusante, le plat de résistance est féroce : car au fait, « pourquoi Panama et pourquoi pas le Delaware ? Pourquoi les copains de Poutine et pas les copains de Wall Street d’Obama ? Pourquoi le Syrien Assad et pas le Turc Erdogan ? Pourquoi Platini et pas Zidane ? Pourquoi Lionel Messi et pas Cristiano Ronaldo ? Qui instruit ? Qui vérifie ? Qui condamne ? Qui alerte et qui est alerté ? »

En 1892, déjà, la IIIe République avait vacillé face au scandale de Panama. « Mais à l’époque, c’était de la corruption traditionnelle, à l’ancienne. Depuis, les élites ont fait de gros progrès. Elles se sont internationalisées, mondialisées […] Comme l’avait prédit Christopher Lasch dans son livre La Révolte des élites, elles ont pris le large. De leurs pays et de leurs peuples. Elles sont devenues des citoyens de monde. Les paradis fiscaux, c’est leur paradis. Un lieu idyllique, sans impôt, car l’impôt est historiquement l’acte de naissance des nations. […] C’est le fondement de la solidarité nationale et le fondement de la démocratie puisque les représentants du peuple votent l’impôt. »

Eric Zemmour conclut, assassin : « Les élites mondialisées, comme disait Chevénement, ont fait sécession, élites politiques, économiques, financières, sportives mais aussi mafieuses, venues des pays démocratiques comme des dictatures. Un monde à part, un monde dans le monde, qui vit sa propre vie, avec ses codes, ses relations, ses valeurs, loin des peuples – ces graines de populistes –, loin des lois, loin des administrations fiscales, dans le temps toujours béni de la mondialisation heureuse… »

Publié le
Les bobos ! Tribune de Vincent Revel

Les bobos ! Tribune de Vincent Revel

Pour clarifier ce que j’entends par bobo, je vais reprendre la définition qu’Alain Finkielkraut nous donne dans son ouvrage L’identité malheureuse. Le bobo, « nouveau type humain », est né avec Mai 68. « Comme son nom l’indique, celui-ci n’est pas né de rien, mais du croisement entre l’aspiration bourgeoise à une vie confortable et l’abandon bohème des exigences du devoir pour les élans du désir, de la durée pour l’intensité, des tenues et des postures rigides, enfin, pour une déconstruction ostentatoire. Le bobo veut jouer sur deux tableaux : être pleinement adulte et prolonger son adolescence à n’en plus finir. »

Ce qui veut dire que le bobo se croit être cool, attaché au camp des gentils puisque partisan sans condition du multiculturalisme et progressiste jusqu’au bout des ongles. De ce fait, il est plus que prévisible car il se veut non conformiste alors qu’en réalité son discours et son attitude correspondent à la pensée unique. Il est dans l’air du temps tout en se voulant rebelle. Il déteste plus que tout l’histoire de son peuple. Son péché mignon ultime est de se définir citoyen du monde. C’est un adepte du sans-frontiérisme, souvent proche du sans-papiérisme.

Comme le dit Régis Debray dans son Eloge des frontières, il adhère sans restriction à « une idée bête qui enchante l’Occident : l’humanité, qui va mal, ira mieux sans frontières. » Ces dernières sont devenues à sa vue un blocage insupportable au grand melting-pot et aux échanges de marchandises, de capitaux et de personnes soi-disant librement consentis. Paradoxalement, le bobo, malgré son militantisme pour le droit à la différence, vit pour une globalisation uniformisante. L’exotisme est pour lui un exutoire car c’est un grand sentimental dans une version télé-réalité pour les riches.

Lire la suite

Vu sur Facebook

Entretien avec Alain de Benoist

Publié le

Bové refuse l’accord de libre-échange et pose un poulet fermier français sur la table

23/05/2014 – PARIS (NOVOpress) – Invité de Jean-Jacques Bourdin, sur RMC et BFMTV jeudi, José Bové s’oppose au traité transatlantique en cours de négociation et dénonce le problème des importations massives étrangères au détriment de la production nationale. L’écologiste a déclaré qu’il souhaitait un « referendum européen sur le libre-échange en général » avant de poser un véritable poulet fermier du Sud-Ouest et d’affirmer que « demain, ce poulet, on ne pourra plus le manger ».

Publié le
« Va voir ailleurs » sur M6 : les Français préfèrent leurs villages

« Va voir ailleurs » sur M6 : les Français préfèrent leurs villages

09/08/2013 – 13h00
DAKAR (NOVOpress) – Gros bide pour l’émission « Va voir ailleurs » de M6 : elle n’a intéressé que 1,7 million de personnes (8% de part d’audience). Mercredi, M6 s’est hissée seulement à la quatrième marche du podium des audiences de la soirée, largement dépassée par le magazine de France 3, « Des racines et des ailes », consacré aux villages français. La série de M6, elle, misait sur la carte de la mondialisation et des bons sentiments tiers-mondistes.

Lire la suite

Quand le poulet brésilien s’invite dans les plats bretons

Quand le poulet brésilien s’invite dans les plats bretons

25/07/2013 – 15h00
GUINGAMP (NOVOpress Breizh) –
Les aviculteurs de la Coordination Rurale des Côtes-d’Armor n’en sont pas encore revenus. Lundi dernier, lors d’une visite à Farmor,  une entreprise de Guingamp qui fabrique des plats préparés, ils ont découvert que 90 % des poulets stockés dans les chambres froides étaient de provenance étrangère.

Lire la suite

Nouvel ouvrage collectif des éditions IDées "Anti-mondial Pro-local"

Nouvel ouvrage collectif des éditions IDées : « Anti-mondial Pro-local »

24/07/2013 – 09h30
PARIS (NOVOpress) –
Les éditions Idées viennent de sortir un ouvrage collectif consacré au localisme et à la relocalisation des activités : « Anti-mondial Pro-local ». Y ont contribué Philippe Vardon, Jean-David Cattin, Alban Ferrari et Julien Langella. Comme stipulé sur la page de présentation du livre sur le site des éditions Idées : « Si le mondialisme, idéologie à laquelle tous nos gouvernants de droite comme de gauche ont fait allégeance, ne connaît que la poursuite du profit maximal, le localisme renoue avec les notions d’enracinement et d’équilibre. Les textes rassemblés dans ce recueil évoquent la logique localiste sous l’angle économique, écologique, culturel, et démocratique. » Novopress vous propose comme bonnes feuilles l’introduction rédigée par Arnaud Naudin, le rédacteur en chef de NOVOpress.

Lire la suite

[Lecture] « France : les véritables enjeux – Sortir du système et renouer avec la puissance » de Thierry Gobet

[Lecture] « France : les véritables enjeux – Sortir du système et renouer avec la puissance » de Thierry Gobet

23/07/2013 – 14h40
PARIS
(NOVOpress Breizh) – « France : les véritables enjeux – Sortir du système et renouer avec la puissance- » (Editions Jean Picollec), est le dernier livre très ambitieux de Thierry Gobet. Après avoir défini ce qui caractérise la « puissance » dans sa première partie, il établit un bilan de la situation de notre pays. Dans la deuxième, il met en perspective la France dans son environnement international. A partir de ces constats, il rappelle quels sont les grands choix de société dans la troisième avant de formuler ses propositions pour rendre à notre patrie sa position dans sa quatrième et dernière partie.

Lire la suite

[Tribune libre] Marché transatlantique ? Dormez braves gens... Par Franck Vinrech

[Tribune libre] Marché transatlantique ? Dormez braves gens… Par Franck Vinrech

14/07/2013 – 13h10
PARIS
(NOVOpress) – Le marché transatlantique que Pierre Hillard qualifie d’OTAN économique est un projet qui ne date pas d’hier, sauf pour les médias qui semblent le découvrir comme toujours quand les dés semblent jetés. Pour le simple citoyen, même chose, un matin il se lève et apprend par la radio que l’on a commencé les négociations pour la mise en place d’un marché transatlantique qui va faire voler en éclat ce qui reste de nos protections sociales. Pas de souci, la vie continue, le soleil brille et l’on nous ressort les perpétuels marronniers estivaux. Surtout n’oubliez pas la crème solaire pour protéger bébé mais pour les protections sociales c’est dormez brave gens…

Lire la suite

Sommet du G8 : déni de réalité et petits fours...

Sommet du G8 : déni de réalité et petits fours…

Ci-dessus au G8. Pour tromper sur les effets du mondialisme : un autocollant géant présente la fausse vitrine opulente d’un boucher.

16/06/2014 – 11h00
BELFAST (NOVOpress) – Fermanagh est un des six contés formant l’Irlande du Nord. Un comté rural, de lacs brumeux et de rivières, considéré par les irlandais comme une région où il fait bon habiter, le coût de la vie y est faible, l’environnement encore préservé.
C’est aussi là que le G8 a décidé de se réunir lundi et mardi prochain.

Lire la suite

Hervé Juvin à Locarn : « La déconstruction de l’Union européenne est en cours »

Hervé Juvin à Locarn : « La déconstruction de l’Union européenne est en cours »

02/05/2013 – 14H30
LOCARN (NOVOpress Breizh) –
A la fois centre de formation – une formation en cours concerne de futurs dirigeants de coopératives de production – et think tank spécifiquement breton de réflexion en matière de stratégie économique, l’Institut de Locarn – basé dans  les Côtes-d’Armor –  recevait, le 26 avril dernier, Hervé Juvin (phtoto). Auteur de plusieurs ouvrages (Produire le Monde, Gallimard, 2008 ; Le Renversement du monde – Politique de la crise, Gallimard, 2010) cet économiste et géopoliticien natif de Bretagne publiera en septembre prochain un nouvel essai intitulé « La grande séparation ».

Lire la suite

Jean-Yves le Drian n’achète pas « breton »

Jean-Yves le Drian n’achète pas « breton »

Photo ci-dessus : Le Drian préfère rouler en Suzuki qu’en Peugeot ou Citroën.

01/05/2013 – 18H00
RENNES (NOVOpress Breizh) –
Quand on prétend assurer le leadership de la Bretagne, il convient de faire attention : les actes doivent être en conformité avec les discours. Montrer le bon exemple s’impose également. Posséder des réflexes « bretons » relève aussi de la bonne gouvernance – même dans le cadre de la vie privée. Parmi ceux-ci, on peut placer le principe : « acheter breton ». C’est valable, par exemple lorsqu’on veut acheter une voiture…

Lire la suite

"Offensive générale du Système" - Ce vendredi soir sur Méridien Zéro

« Offensive générale du Système » – Ce vendredi soir sur Méridien Zéro

12/04/2013 – 10H00
PARIS (NOVOpress) –
Ce vendredi 12 avril, la webradio Méridien Zéro inaugure son nouveau créneau jour/heure/durée en vous proposant d’éclairer durant deux heures, de 21h à 23h, la grande offensive qui mène le Système et ce dans une relative indifférence médiatique et populaire. Seront évoqués en profondeur le futur marché transatlantique, l’accord national interprofessionnel (ANI) actuellement discuté au parlement, la dépression des retraites, l’affaiblissement des aides sociales …

Lire la suite

Magdi Cristiano Allam quitte l’Église catholique : « complaisante avec l’Islam, mondialiste, immigrationniste »

Magdi Cristiano Allam quitte l’Église catholique : « complaisante avec l’Islam, mondialiste, immigrationniste »

25/03/2013 – 17h30
ROME (NOVOPress) – S’il fallait un symbole fort de la page qui s’est tournée avec la renonciation de Benoît XVI et l’élection du pape François, ce serait celui-là. Magdi Cristiano Allam, le plus célèbre converti d’Italie, l’ancien musulman baptisé par Benoît XVI en personne, à Saint-Pierre de Rome, lors de la veillée pascale de 2008 (image ci-dessus et vidéo du baptême en fin d’article), quitte l’Église catholique.

Lire la suite