Tag Archives: monde arabe

Le Liban n’appliquera pas les sanctions arabes envers la Syrie

Le Liban n’appliquera pas les sanctions arabes envers la Syrie

29/11/2011 – 15h45
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinfo) —
Le Liban a annoncé qu’il se désolidarise des sanctions décidées par la Ligue arabe contre la Syrie. Beyrouth n’entend donc pas appliquer les sanctions économiques approuvées dimanche par la Ligue arabe contre la Syrie, car cela pourrait nuire au Liban lui même, a déclaré lundi le chef de la diplomatie libanaise Adnan Mansour.

« Nous ne pouvons soutenir les sanctions en raison de nos relations historiques et économiques avec la Syrie », a notamment affirmé le ministre.

La Ligue arabe a adopté dimanche des sanctions économiques contre la Syrie prévoyant un gel des transactions commerciales avec le gouvernement syrien ainsi que de ses comptes bancaires dans les pays arabes.

Adnan Mansour, en poste depuis juin 2011, fut préalablement ambassadeur du Liban auprès de la République démocratique du Congo (1990-1994), en République islamique d’Iran (1999-2007) et au Royaume de Belgique (2007-2010).

[box class=info]Dépêche publiée en partenariat avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie.[/box]
Crédit photo : Damas, par xophe_g via Flickr (cc)

En représailles à l'adhésion de la Palestine à l'Unesco, Israël accélère la colonisation

En représailles à l’adhésion de la Palestine à l’Unesco, Israël accélère la colonisation

02/11/11 – 08h00
JERUSALEM (NOVOpress)
— La riposte des autorités israéliennes, furieuses du début de reconnaissance internationale que représente l’adhésion de la Palestine à l’Unesco, ne se sera pas faite attendre. Le gouvernement israélien a en effet annoncé l’accélération de la colonisation, illégale au regard du des résolution de l’ONU, à Jérusalem-Est et en Cisjordanie.

Pour les palestiniens et de nombreux observateurs internationaux, cette décision représente une « accélération de la destruction du processus de paix » puisque l’arrêt des colonisations est le préalable à une reprise des négociations bilatérales.

Israël a annoncé la constructions de plus de 2.000 logements à Jérusalem-Est et en Cisjordanie , ainsi que le gel provisoire des transfert de fonds dus à l’Autorité palestinienne.

Les autorités palestiniennes en appellent donc au Quartette pour le Proche-Orient (Etats-Unis, Union européenne, ONU, Russie) pour faire pression sur Israël et obtenir le retrait de cette décision « provocatrice » aux conséquences imprévisibles.

« Israël doit admettre qu’aucune loi n’oblige l’ensemble de la communauté internationale à se soumettre à ses desiderata. Le vote de l’Unesco, à une très large majorité (107 vois pour, 14 voix contre) est totalement conforme aux règles de fonctionnement de cette institution démocratique »  a notamment commenté un responsable palestinien.

Crédits photo en Une : afps14 via Flickr (cc)

Ingérence : les USA veulent demander le départ de Bachar El-Assad

Ingérence : les USA veulent demander le départ de Bachar El-Assad

10/08/11 – 17h30
WASHINGTON (NOVOpress)
– Après avoir demandé, au printemps, l’abdication des leaders tunisien, égyptien et libyen, les Etats-Unis envisagent aujourd’hui « d’exhorter » le président Bachar el-Assad à se démettre du pouvoir.

L’émission d’un tel appel signifie que les Etats-Unis renoncent à tout dialogue avec les autorités actuelles et exigent la transmission du pouvoir à l’opposition.

Jusqu’à présent, les Etats-Unis s’étaient contentés de demander au dirigeant syrien de mettre immédiatement fin aux répressions contre l’opposition qui sème le désordre en Syrie depuis plusieurs mois dans le sillage des troubles massifs qui secouent l’ensemble du monde arabe.

Ces événements représentent une aubaine pour les Etats-Unis et une occasion unique de se « débarrasser » d’un adversaire traditionnel d’Israël dans la région.

Demain, les USA demanderont-ils également la tête de David Camerone si celui-ci décide de réprimer énergiquement les émeutes qui ravagent l’Angleterre ?

*** Photo : Bachar el-Assad et Nicolas Sarkozy