Tag Archives: métissage

musee de l'homme

Le nouveau Musée de l’Homme promeut le Grand remplacement

28/10/2015 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Le Musée de l’Homme a rouvert ce mois-ci. À la suite de la création du musée du quai Branly des arts premiers, il a perdu une partie de ses collections et a dû se renouveler.

Il a pris une coloration très idéologique
Le musée semble avoir pour mission de promouvoir le métissage et de justifier les changements de peuples. Et il le fait en images : une des affiches de promotion du musée représente une jeune et jolie femme métisse se débarrassant du corps et des oripeaux d’un homme préhistorique blanc.

La promotion du métissage est en vogue chez les anthropologues
L’idéologie droit-de-l’hommiste sait admirablement s’adapter aux découvertes scientifiques — tout du moins à celles qu’elle accepte de révéler. Jusqu’il y a peu, l’unité et la pureté de l’humanité était une vérité incontestable. L’homme moderne était partout censé descendre à 100 % des Homo sapiens venus bien évidemment d’Afrique. La théorie polycentrique, selon laquelle l’homme aurait pu se développer dans différentes contrées de la planète, était vouée aux gémonies.

Patatras, la génétique a permis de démontrer que les hommes d’aujourd’hui n’avaient pas tous les mêmes ancêtres
Environ 3 % des gênes des Européens et des Asiatiques viendraient de l’homme de Néandertal, qui est pourtant une espèce distincte de l’Homo sapiens. Il en va de même de l’homme de Denisova, dont on trouve une postérité dans les gènes d’Asie, notamment chez les Papous et les Tibétains ! L’unité de l’espèce humaine est donc toute relative puisque les hommes modernes descendent de différentes espèces, et ce selon des proportions qui diffèrent selon les peuples.

Mais ce métissage ancien est présenté comme un modèle
En effet, au Musée de l’Homme, dont le directeur scientifique est Yves Coppens, on se félicite de ce que l’homme moderne débarqué d’Afrique ait pu absorber les hommes primitifs qui peuplaient l’Europe et l’Asie. On rappelle également que les races n’existent pas, car ce concept conduirait au racisme. On ajoute encore que, de tout temps, des peuples en ont remplacé d’autres et que cela va continuer, citant en exemple de futures vagues de réfugiés climatiques !
Au lieu de témoigner sereinement de la diversité humaine, le Musée de l’Homme est donc un outil de propagande au service du Grand remplacement.

Italie : Une métisse agressée au lycée « parce qu’elle n’est pas une musulmane pure »

Italie : Une métisse agressée au lycée « parce qu’elle n’est pas une musulmane pure »

02/11/2014 – REGGIO D’ÉMILIE (NOVOpress) – « Son crime, du moins aux yeux des trois filles qui l’ont agressée, c’est d’avoir une mère italienne et, par conséquent, de n’être pas une musulmane pure ». Le quotidien régional, Il Resto del Carlino, résumant une dépêche de l’agence ANSA, commence ainsi son article sur les malheurs d’une jeune fille de dix-neuf ans, de père marocain et de mère italienne, à Castelnovo ne’ Monti, une ville de 10.000 habitants en Émilie-Romagne (province de Reggio Emilia).

Depuis plusieurs jours, la jeune fille était victime d’insultes et de menaces de la part de trois camarades de lycée (l’une âgée de 19 ans, une autre de 18 ans et la troisième mineure), filles d’immigrés maghrébins, qui la traitaient d’ « impure » à cause de sa mère italienne.

Jeudi, les trois « musulmanes pures » sont passées du harcèlement à l’agression physique. Alors que leur camarade, à la sortie des cours, attendait l’autobus, elles se sont jetées sur elle, lui ont arraché les cheveux et l’ont frappée à coups de poings. L’intervention d’un passant a épargné à la jeune métisse un passage à tabac complet, mais les contusions qu’elle a subies lui ont quand même valu sept jours d’ITT.

La victime a porté plainte auprès des carabiniers de sa ville. L’identification des agresseuses n’a posé aucune difficulté puisque, très fières de leur expédition punitive, elles s’en étaient immédiatement vanté sur Facebook. Elles devront répondre des accusations de coups et blessures, menaces et injures devant le tribunal de Reggio Emilia et, pour la mineure, le tribunal pour enfants de Bologne.

Crédit image : copie d’écran du premier article cité. DR.

Khotan-mercado-chicas-d01

Prime au métissage en Chine

09/09/2014 – PEKIN (NOVOPress via le Bulletin de réinformation)
Le gouvernement de Pékin a mis en place un système de prime pour les mariages mixtes entre Hans et Ouïghours, la minorité musulmane turcophone en Chine. Ces mariages mixtes seront récompensés par une prime de 1.225 € pendant cinq ans. A travers cette politique, la Chine espère résoudre ce qu’elle considère comme le problème ouïghour en détruisant l’identité de cette ethnie par le métissage. Cette technique d’ethnocide avait déjà fonctionné en Mongolie intérieure et a pour but de rendre les Hans majoritaires en territoire ouïghour afin que ces derniers n’aient d’autre choix que de s’assimiler et de disparaître.

Photo : jeunes filles ouïghoures. Crédit : Khotan via Wikipédia (cc).

Charlotte Gainsbourg et Omar Sy dans un film de propagande pour l’immigration clandestine et le métissage : Samba

30/08/2014 – PARIS (NOVOPress)
Charlotte Gainsbourg et Omar Sy dans un film de propagande pour l’immigration clandestine et le métissage : SambaCharlotte Gainsbourg après son gang bang interracial (photo soft ci-contre) dans le film Nymphomaniac de Lars von Trier sorti en 2013, joue le rôle féminin principal dans Samba, film de propagande pour l’immigration clandestine et le métissage, d’Eric Toledano et Olivier Nakache.
Dans le rôle masculin principal Omar Sy lui donne la réplique.
Sortie publique prévue en septembre (bande-annonce ci -dessous).

Omar Sy, en immigré clandestin sénégalais à la recherche d’un titre de séjour, rencontre – dans une association d’aide aux clandestins – Alice (Charlotte Gainsbourg), cadre supérieur qui agit bénévolement dans l’association.
Pour connaître la suite, pas besoin de payer pour voir le film…

Publié le
"Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu", un film de grossière propagande

« Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu », un film de grossière propagande

15/05/2014 – via le blog de Guillaume Faye
Ce film de Philippe de Chauveron, qui rencontre un très gros succès, raconte l’histoire d’une famille française catho dont les quatre filles épousent respectivement un Chinois, un Arabe, un juif et un Ivoirien catholique. Il s’agit toujours (comme dans les séries télévisées) de femmes françaises ”de souche” qui épousent des hommes d’autres origines – et non pas le cas inverse – ce qui a une connotation symbolique très forte. Pourquoi n’ose-t-on jamais mettre en scène des femmes musulmanes qui épouseraient un Français de souche ? Car un message central de cette comédie correspond à un des piliers de l’idéologie dominante : l’apologie du métissage, sous la forme du mariage mixte, de préférence quand la femme est européenne. La ficelle éculée du mariage mixte idyllique a été inaugurée par le film américain Devine qui vient dîner ce soir (film de Stanley Kramer de 1967 avec Sidney Poitier).

D’autre part, ce film de propagande est fondé sur un mensonge central, un retournement orwellien de la réalité, comme dans le cinéma soviétique : l’œuvre de fiction moralisatrice opère une distorsion du réel. Ce que vous voyez, croyez et vivez est une illusion, la réalité est tout autre. Dans le film Indigènes (autre énorme succès), on défendait le cliché historiquement faux que les soldats africains et maghrébins avaient joué un rôle central dans la Libération. Dans bon nombre de séries TV populaires (par exemple Plus belle la vie), la réalité sociologique de l’immigration est complètement inversée. Le réel n’est pas photographié mais truqué. Dégoulinant de politiquement correct, d’utopisme, d’humour rose bonbon, de bien-pensance et de bons sentiments antiracistes, le propos de ce film est d’être un hymne à la « diversité », à l’intégration réussie, à la mixité bienheureuse. C’est-à-dire l’inverse même de la réalité et de l’expérience vécues par des millions de Français. L’idéologie délirante défendue dans cette comédie à message politique sous un habillage de divertissement est en fait celle du think tank Terra Nova qui inspire le PS : le communautarisme est compatible avec le « vivre ensemble ». Ce qui n’empêche pas Geoffroy Didier, représentant de la droite de l’UMP, de se féliciter de ce « film culte ». Un film qui défend pourtant ouvertement la vision d’une France future « déseuropéanisée » dans son substrat, largement arabo-musulmane, africaine et asiatique, complètement contraire à la vision de De Gaulle. Mais une France forcément harmonieuse et heureuse, comme chacun peut le constater…

Lire la suite

Miss France 2014, vestale du culte à Mandela - Par Camille Galic

Miss France 2014, vestale du culte à Mandela – Par Camille Galic

Cette année, les « blondes » étaient très minoritaires parmi les concurrentes, il apparaît donc que, désormais, la beauté française se porte résolument cosmopolite.

« Tout est politique », y compris les péripéties les plus dérisoires, telle l’élection de Miss France, qui vient de démontrer une fois de plus les ravages de la « tyrannie des médias », pour lesquels tout est bon pour servir la religion de l’antiracisme.

Lire la suite

Miss France 2014 : une opération politique de promotion du « métissage » ?

08/12/2013 – 17h00
PARIS (NOVOpress) – Les appartenances ethniques ont la vie dure. Ainsi, la toute nouvelle Miss France, la franco-béninoise Flora Coquerel, est associée par de nombreux internautes qui s’en félicitent à l’élection du « métissage » et de la « France d’aujourd’hui ». Faut-il donc voir dans sa nomination un geste politique ? Échantillon de réactions.

Continue reading

Publié le
Noël Mamère accuse les français d’être « gangrenés par la haine raciste » !

Noël Mamère accuse les français d’être « gangrenés par la haine raciste » !

13/11/2013 – 12h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) –
Le député maire de Bègles (photo en Une) ne fait pas dans la demi-mesure. Dans une tribune publiée sur le site Rue89, ce dernier dénonce le racisme que subirait Christiane Taubira, ministre de la justice, avec un vocabulaire surprenant : « Comme dans les années 30, si nous faisons mine de baisser la garde, alors la bête immonde resurgira. Après le tabou de la parole, celui des actes vient toujours ».

Noël Mamère accuse les français d’être « gangrenés par la haine raciste » :

Lire la suite

Gérald Pichon versus Rokhaya Diallo - Interview

Gérald Pichon versus Rokhaya Diallo – Interview

18/10/2013 – 16h00
PARIS (NOVOpress) –
Novopress a rencontré Gérald Pichon auteur du livre “Sale Blanc, chronique d’une haine qui n’existe pas” paru aux éditions IDées.

Novopress : Gérald Pichon, vous avez dernièrement mis Rokhaya Diallo face à ses contradictions au sujet du racisme et du communautarisme. Pouvez-vous revenir sur cette discussion ?

La polémique est née sur twitter : Rokhaya Diallo (photo) a fait la promotion dans l’un de ses tweets du défilé de mode intitulé la « Black Fashion Week » à Paris. Je l’ai interpellé en lui demandant qu’elle serait sa position si on « lançait une White Fashion Week », elle qui ne cesse dans ses déclarations de se déclarer anti-raciste. Rokhaya Diallo n’est pas n’importe qui, journaliste sur Canal+ et RTL, elle est quand même la fondatrice de l’association « Les Indivisbles » qui souhaite « déconstruire » les clichés raciaux et l’initiatrice d’un appel pour une « République multiculturelle et post-raciale » ! D’un côté, elle discourt à longueur de journée sur le fait qu’il ne faut pas voir la couleur de la peau des gens et d’un autre, elle fait la promotion de la « mode noire ». C’est la schizophrénie habituelle des « anti-racistes » qui demandent et obtiennent la suppression du mot race de la Constitution et fonctionnent souvent de manière communautaire.

Lire la suite

Italie : Elle épouse son Africain, il lui arrache l’oreille à coups de dents

Italie : Elle épouse son Africain, il lui arrache l’oreille à coups de dents

18/09/2013 – 18h00
MONZA (NOVOpress) – C’est une histoire d’amour comme il y en a tant aujourd’hui. D’amour mondialisé. Elle, Italienne de 30 ans, originaire de Milan, était allée en vacances sur l’île du Cap-Vert. La mer, le sable chaud, la « musique métissée » (photo prise au Cap-Vert)… tout ce que promettent les agences de voyage, en toutes lettres ou à demi-mot. Elle avait rencontré un Cap-Verdien de deux ans plus âgé qu’elle, l’avait épousé sur place, ramené en Italie. Ils s’étaient installés chez elle, à Monza, en Lombardie. Ils ont eu une petite fille, aujourd’hui âgée de dix mois.

Lire la suite

Scandale en Sardaigne : un curé contre « le mélange des races », l’évêque lance une enquête

Scandale en Sardaigne : un curé contre « le mélange des races », l’évêque lance une enquête

05/05/12 – 18h00
CAGLIARI (NOVOpress)
– En Italie, c’est la nouvelle occupation des inquisiteurs de l’antiracisme : traquer sur Internet les commentaires suscités par la nomination de la militante immigrationniste congolaise Cécile Kyenge Kashetu comme ministre de la Coopération internationale et de l’intégration.

Dernière abomination découverte, une question posée sur sa page Facebook (désormais supprimée) par l’abbé Alessandro Loi (image en Une), curé de Lotzorai, un bourg de 2.000 habitants sur la côte est de la Sardaigne. « Y avait-il vraiment besoin d’une ministre de couleur ? Avec tout le respect que mérite la dame ». Selon le quotidien régional, L’Unione Sarda, ce post « déchaîne immédiatement la fin du monde. Virtuel, s’entend ».

Lire la suite

Athènes : l’Aube dorée manifeste contre la télévision anti-nationale

Athènes : l’Aube dorée manifeste contre la télévision anti-nationale

28/03/2013 – 10h00
ATHENES (NOVOpress) – Mega TV est la principale chaîne de télévision privée grecque, l’équivalent de TF1. Ses programmes promeuvent systématiquement le mondialisme et le métissage, notamment par la programmation de téléfilms turcs.

Le soir du 25 mars, jour de la fête nationale, qui commémore le soulèvement de la Grèce contre l’empire ottoman en 1821 et la guerre d’indépendance, Mega TV a décidé de diffuser la série turque, Fatmagül’ün Suçu Ne? (« Quel est le crime de Fatmagül ? »), qui raconte les malheurs d’une jeune fille turque victime d’un viol collectif, puis contrainte à un mariage forcé.

Pour protester contre ce qu’il considérait comme une insulte à la Grèce, le parti nationaliste Chryssi Avghi [l’Aube dorée, NDLR] a appelé à manifester. Plusieurs milliers de Grecs ont défilé puis se sont rassemblés, à la lumière des flambeaux, devant le siège de Mega TV, protégé par des centaines de policiers anti-émeutes. Après des discours prononcés par plusieurs députés du parti, un drapeau turc a été symboliquement brûlé (photo ci-dessus). Les manifestants ont ensuite chanté l’hymne national.

Crédit photo : Aube dorée

Ibis : vous avez dit « identitaire » ?

Ibis : vous avez dit « identitaire » ?

12/03/2013 – 10h00
PARIS (NOVOpress) – Selon le site Décision Achats, la chaîne d’hôtellerie Ibis a lancé une ligne de vêtements de travail pour l’ensemble de ses 8.000 collaborateurs de ses établissements. Il s’agirait d’une « nouvelle garde-robe identitaire » dans le cadre d’une opération d’aide au développement au Mali.

Le premier réseau d’hôtellerie économique en Europe n’hésite donc pas à galvauder le terme « identitaire », qu’il transforme en : les autres (Africains), avant les nôtres (Européens). A l’image de sa vaste campagne publicitaire qui véhicule depuis des mois une promotion de la société multiculturelle en Europe (image ci-dessus).

Crédit photo : DR

Italie : Agressée par son fiancé pakistanais « au nom d’Allah et de la vodka »

Italie : Agressée par son fiancé pakistanais « au nom d’Allah et de la vodka »

20/01/2013 –  14h30
RAGUSE (NOVOpress) – C’est arrivé à Raguse, en Sicile, ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son architecture baroque, et qui s’illustra notamment dans l’histoire en chassant les occupants arabes en 1090, avec l’aide, selon la légende, de saint Georges descendu du Ciel.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une femme, décrite par les journaux locaux comme « une ragusaine de 32 ans », recevait chez elle son « fiancé », Amran Jhah Syed Ali, Pakistanais de 23 ans, demandeur d’asile sans emploi. Le Pakistanais était arrivé avec un ami tchadien pour regarder un film à la télévision. Ils en ont profité pour vider à eux deux une bouteille de vodka.

Lire la suite

Le Secours catholique fait la promotion de l’islam radical

Le Secours catholique fait la promotion de l’islam radical

12/01/2013 –  12h00
PARIS
(NOVOpress) – La Une du mensuel du Secours catholique, « Messages », met en valeur une musulmane noire semi voilée, dans les bras d’une jeune femme blanche. Le message est clair : promotion du métissage outrancier et de l’islam radical en France. Alors que les chrétiens n’ont jamais été autant persécutés en terre d’islam qu’aujourd’hui, la revue du Secours catholique préfère consacrer un dossier complaisant au « dialogue interreligieux » pour « installer la fraternité au cœur de la cité » au détriment du respect de l’identité française.

Plutôt que de se mobiliser contre l’islamisation, François Soulage, président du Secours catholique, veut fustiger les « replis nationalistes dangereux pour le maintien de la cohésion sociale à laquelle nous sommes tant attachés », souligne-t-il dans l’éditorial du numéro de janvier. Confusion mentale classique qui condamne les conséquences et non les causes du mal. Un mensuel donc orienté très à gauche, proposant également à la page 14 un article sur un  « cercle du silence » en faveur des immigrés clandestins de Calais.

Lire la suite

Brésil : le pays où il faut être ?

Brésil : le pays où il faut être ?

17/11/2012 – 08h00
SAO PAULO
(NOVOpress) – Le magazine Challenges consacre un numéro au Brésil (photo ci-dessus). Titre du dossier : « Brésil : le pays où il faut être ». L’hebdomadaire veut se concentrer sur le « climat » et les « opportunités » économiques sous les auspices de la présidente brésilienne, Dilma Rousseff. Mais ce titre sonne comme une provocation quand on sait à quel point il n’y fait pas bon vivre. Un pays où il ne faut surtout pas être ! Déjà, en 2010, Les Echos, proposait un article intitulé : « Brésil, la violence sans bornes », prenant « des proportions affolantes ». Où les principales villes sont à feu et à sang par les « organisations criminelles », selon l’AFP.

Lire la suite

L’étude qui met à mal le métissage : qui se ressemble, s’assemble

L’étude qui met à mal le métissage : qui se ressemble, s’assemble

23/11/2012 – 10h00
PARIS (NOVOpress) – Une étude française de l’Institut des sciences de l’évolution de Montpellier (ISEM) affirme que les hommes sont plus attirés par les femmes présentant des traits proches des leurs. Les chercheurs ont d’abord demandé à une centaine de participants de sélectionner des photos et des images de visages reconstruits par ordinateur qu’ils trouvaient séduisants. Résultat ? Près de deux hommes sur cinq étaient attirés par les femmes qui partageaient avec eux la même couleur de cheveu, d’yeux, l’épaisseur des lèvres, des sourcils, etc.

Lire la suite