Tag Archives: Mer du Nord

Ecosse : nouvelles plateformes pétrolières en vue

Ecosse : nouvelles plateformes pétrolières en vue

17/10/2011 – 08h00
ABERDEEN (NOVOpress Breizh) – « Une bonne nouvelle qui va encourager l’emploi et la croissance. » David Cameron s’est félicité de la décision prise jeudi dernier par son gouvernement d’autoriser l’installation, par le groupe pétrolier British Petroleum, de nouvelles plateformes au large des îles écossaises des Shetland. Sans se préoccuper outre mesure des risques inhérents à ce type d’exploitation.

En partenariat avec les compagnies Chevron, Shell et ConocoPhillips, BP va donc pouvoir construire deux nouvelles plateformes pétrolières dans la zone du champ pétrolier de Clair, au large des iles Shetland. Un investissement évalué à 5 milliards d’euros. Opérationnelles dans cinq ans, ces plateformes devraient pouvoir produire 120.000 barils par jour, soit 640 millions de barils sur 40 ans. Dans une communiqué, BP a indiqué qu’il prévoit d’investir, avec ses associés, un total de 11,5 milliards d’euros dans les cinq ans à venir en mer du Nord.

On se souvient que BP a connu par le passé de nombreux revers quant à l’exploitation des gisements pétroliers qui lui sont concédés. En mars 2006, la compagnie pétrolière était à l’origine d’une fuite importante de pétrole sur l’un de ses oléoducs de transit en Alaska : 700.000 à 1.000.000 litres de pétrole s’étaient déversés sur la toundra de Prudhoe Bay. Le 20 avril 2010, l’explosion de la plateforme Deepwater Horizon, dans le golfe du Mexique, avait fait onze morts et provoqué la plus grande marée noire jamais connue aux Etats-Unis.

Selon une étude réalisée par le Health and safety executive (HSE) – l’organisme britannique de contrôle de la sécurité – il ressort que la sûreté à bord de 96 % des installations en mer du Nord est insatisfaisante et que 20 % d’entre elles montrent de « sérieuses défaillances ». Quant à la Shell – partenaire de BP dans ce nouveau projet – elle a été accusée récemment par le journal écossais The Sunday Herald d’être « la pire compagnie pétrolière britannique en termes de sûreté de ses installations ». Manifestement pas de quoi troubler le flegme du Premier ministre britannique.

« L’industrie pétrolière et gazière n’est pas seulement importante pour la sécurité de nos approvisionnements énergétiques mais est aussi une source majeure d’emplois et s’avère vitale pour l’avenir de notre croissance économique », a martelé l’hôte du 10 Downing street. Que l’avenir, à long terme, de la mer du Nord ne semble guère préoccuper.

[box] Photo: Erik Christensen “Deepsea Delta oil drilling rig in theNorth Sea” sous licence Creative Commons. [/box]