Tag Archives: mécanisme permanent de relocalisation

daesh_en_allemagne

Un référendum pour sortir de Schengen, signez la pétition du SIEL

15/09/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Le SIEL, mouvement souverainiste associé au Rassemblement Bleu Marine, lance une pétition pour appeler le gouvernement à organiser un référendum sur la sortie de l’espace Schengen. La question en serait : Voulez-vous ou non sortir de l’espace Schengen pour rétablir rapidement les frontières territoriales de la France ?. Face à l’ampleur de la crise migratoire que nous traversons, tous les moyens sont bons pour faire entendre la voix de Français qui refusent le Grand Remplacement favorisé par les instances européennes et facilité par l’espace Schengen. Ci-dessous, quelques extraits de la lettre ouverte au Président de la République appelant à ce référendum.

Monsieur le Président de la République,

Des centaines de milliers de « migrants » clandestins, venus d’Afrique ou du Moyen-Orient, submergeront cette année le sol européen, avec la complicité objective des autorités de Bruxelles dont la politique migratoire suicidaire agit comme un formidable appel d’air pour tous les parias de la Terre.
[…]
tous les Etats de l’Union européenne, y compris les plus récalcitrants, se verront imposer bientôt l’obligation de recevoir sur leur sol des quotas permanents de ‘‘migrants’’, au risque de déstabiliser progressivement l’identité des sociétés d’accueil. Anticipant ces choix politiques inavoués, votre gouvernement s’est organisé discrètement depuis plusieurs mois pour répartir partout en France le flot incessant de ‘‘migrants’’, assurer méthodiquement leur hébergement et garantir leur prise en charge par la collectivité, aux dépens du contribuable français.
[…]
Cet exode migratoire n’aurait pas prospéré à ce point s’il n’avait pas été facilité par l’espace Schengen, cet écosystème institutionnel ultra-libéral qui a dépouillé les Etats européens de la maîtrise de leurs frontières territoriales au bénéfice d’une technocratie européenne autoritaire.
[…]
Nous refusons d’accepter votre fuite en avant migratoire qui traumatise notre société, paupérise notre économie et cautionne la politique néo-libérale de Bruxelles, sans pouvoir nous exprimer démocratiquement à son sujet. C’est pourquoi nous vous demandons solennellement d’en appeler au peuple français, dans la clarté, en organisant au plus vite un référendum par lequel nos compatriotes seront amenés à se prononcer sur la seule question qui vaille : Voulez-vous ou non sortir de l’espace Schengen pour rétablir rapidement les frontières territoriales de la France ?