Tag Archives: mariage

marine_et_marion

Marine répond à Marion sur la loi Taubira

18/03/2016 – POLITIQUE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

En déplacement en Italie, Marion Maréchal-Le Pen a évoqué le mariage pour tous. Devant le parti local de « La Ligue du Nord », proche du FN, elle affirme que la reconnaissance du mariage homosexuel risque d’« ouvrir la voie à de très nombreuses dérives », notamment la polygamie.
La présidente du Front National a aussitôt réagi sur l’antenne de RTL : « je crois qu’on est très très loin honnêtement de la reconnaissance de la polygamie dans notre pays ». Pour Marine Le Pen, le débat sur la loi Taubira n’est plus d’actualité, des compromis sont faits. Les questions concernant la PMA et la GPA sont plus urgentes.
Une nouvelle fois, les Français assistent à un désaveu familial à la tête du FN.

family_day

Les Italiens s’opposent au mariage pour tous

01/02/2016 – EUROPE (NOVOpress)

Samedi 30 janvier, avait lieu en Italie le « Family Day ». Cette manifestation en opposition au projet de loi approuvant le mariage entre les couples de même sexe aurait rassemblé près d’un million de participants, d’après les organisateurs. Ludovine de La Rochère présente lors de la manifestation, a déclaré « Faire volontairement des orphelins de père ou de mère : ce n’est humainement pas acceptable ». Si le vote final de cette loi en faveur du mariage pour tous doit avoir lieu mi-février, rappelons que l’Italie demeure le dernier pays d’Europe à ne pas reconnaître de statut aux couples de même sexe.


taubira_bete_noire

Le Monde change son titre après avoir qualifié Taubira de « bête noire »

Source : OJIM
Au lendemain de la démission de Christiane Taubira du ministère de la justice, les journaux ont largement traité le sujet, avec parfois des maladresses involontaires.

En premier lieu, Le Monde a bien compris que le vocabulaire taubiresque était désormais sévèrement balisé. Ainsi, comme le rapporte Le Salon Beige, un article initialement intitulé « Christiane Taubira, égérie et bête noire » a été renommé en catastrophe pour devenir : « Christiane Taubira, encensée et détestée ».

Ayant fait de la couleur de sa peau un puissant bouclier contre les critiques au cours de son mandat, Christiane Taubira n’aurait sans doute pas laissé passé cela, quand bien même cette expression n’a évidemment rien à voir avec un quelconque jugement raciste.

Mais en la matière, mieux vaut être prudent et les expressions de tous les jours ou même l’humour s’effacent devant la hantise du racisme. Minute, condamné pour avoir titré en couverture « Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane » ou encore le dessinateur Miège, poursuivi et relaxé pour avoir dessiné un singe se plaignant d’avoir été « caricaturé en Mme Taubira », pourront en témoigner…

8534-Chard

Taubira s’en va ! Ses lois restent

28/01/2016 – POLITIQUE (Présent 8534)

Elle va manquer aux délinquants, permissionnaires et terroristes. Et aux journalistes dont le concert de louanges dégouline des télés et des radios (mention spéciale à TF1 et France 2 !). À la fois totalement narcissique et horriblement complexée par son physique et ses origines, cette caractérielle parano qui a usé six directeurs de cabinet et on ne sait combien de conseillers, avait déjà menacé plus d’une fois de partir, comptant bien qu’elle serait toujours retenue. Elle qui a bénéficié d’une indulgence gouvernementale perpétuelle.
Mais à ce chantage-là, on risque que ceux qui vous retiennent de plus en plus mollement soient finalement très soulagés de vous voir partir.
8534_Une
Archi-mal à l’aise depuis les attentats, ne parvenant jamais à trouver le moindre accent de sincérité ni pour condamner le terrorisme islamiste ni pour parler au nom de la France massacrée, Taubira a brillé par son absence et son décalage. Directement mise en cause dans sa prise en charge des victimes et son manque de suivi des familles, elle avait choisi la semaine des attentats de janvier 2015 pour envoyer des consignes aux procureurs afin d’aligner le régime des récidivistes sur celui des non-récidivistes en matière de réductions supplémentaires de peines ! (délestant le récidiviste de cette circonstance aggravante)

La descendante d’esclave, victime du racisme pour les siècles des siècles, qui se prenait pour Mandela, était avant tout une idéologue sectaire qui n’a cessé de faire l’apologie de la société multiethnique, fustigeant avec haine le modèle d’une France blanche et identitaire. On retiendra ces dernières semaines son assourdissant silence sur les agressions sexuelles massives des femmes allemandes par des hordes d’immigrés à Cologne.

Évidemment on a sablé le champagne jusqu’à très tard dans les services de police mercredi. Cette démission, les gardiens, les gradés, les officiers et les commissaires étaient allés la réclamer jusque sous les fenêtres de la garde des Sceaux place Vendôme, en octobre dernier. Une délivrance. Et pas seulement pour eux : Elle s’était mis à dos à peu près toutes les professions judiciaires : dysfonctionnement grave de l’application et des remises de peine (un permissionnaire évadé par jour !) grève des avocats, crise de la justice… Son opposition idéologique au milieu carcéral, sa réforme pénale, sa suppression des peines plancher, mais aussi son projet de réforme des tribunaux pour mineurs considérés comme « potentiellement catastrophique » par les syndicats de police, allaient tous dans le même sens : renforcer l’impunité des délinquants et fragiliser les forces de l’ordre.

« La réforme pénale Taubira a envoyé un message d’impunité et d’angélisme à toute une population délinquante. On a multiplié les fenêtres de tirs pour que des gens dangereux puissent sortir », avait déclaré le patron de Synergie-officiers Patrice Ribeiro à Présent.
Les policiers demandent déjà le rétablissement des peines plancher au nouveau ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas. Et « une politique plus répressive », en particulier contre les multirécidivistes qui mobilisent sans cesse les policiers sur les mêmes personnes. Le successeur part avec un atout certain : il ne pourra pas être pire.

Caroline Parmentier

taubira

Taubira, bon débarras !

27/01/2016 – POLITIQUE (NOVOpress)
Enfin ! Enfin Christiane Taubira n’est plus au gouvernement ! Même si les effets de sa politique laxiste se feront encore longtemps sentir, on ne peut bouder son plaisir de voir enfin démissionner ce symbole de l’idéologie pernicieuse qui fait tant de mal à la France.

Idéologue sectaire, patronne brutale, politicienne crainte plus qu’aimée, Christiane Taubira fait l’unanimité contre elle, hormis une frange de la gauche qui continuait à la porter aux nues. Quand la nouvelle de sa démission est tombée, elle a aussitôt fait le « buzz » dans les médias et les réseaux sociaux. La « pire ministre de la Justice de la Ve République » selon Guillaume Larrivé, porte-parole des Républicains (seulement de la Ve ?), le symbole du laxisme pour toute la droite et la chouchoute d’une partie de la gauche et de l’extrême-gauche pour les mêmes raisons a présenté sa démission au « président » ce week-end, qui l’a rendue publique ce matin.

La démission de Christiane Taubira est une bonne nouvelle pour la France, après une action publique à la tête du ministère de la Justice absolument désastreuse pour notre pays. Le laxisme inouï de sa politique pénale, notamment, a si fortement dégradé notre situation sécuritaire et affaibli l’autorité de l’État que cette démission apparaît aujourd’hui comme un soulagement. En outre, madame Taubira incarnait un sectarisme extrêmement violent contre l’opposition démocratique patriote qui ne la rendait pas digne de servir la République.

Explique le Front National dans un communiqué qui brille par sa justesse et son esprit de synthèse.
Lire la suite

8531-Chard

Mariage gay : Sarkozy, l’homme sans convictions

25/01/2016 – POLITIQUE (Présent 8531)

Pour redevenir président de la République, Nicolas Sarkozy est prêt à tout, même à être sincère ou à feindre de l’être. Mais quand l’est-il ? Quand dit-il la vérité, sa vérité, s’il en a une ? Lorsque dans son livre il évoque « le mariage pour tous », il n’est plus question de son abrogation. Ce n’est pas son premier revirement, sera-ce le dernier ? Pourquoi Sarkozy a-t-il renoncé à abolir cette funeste loi ? Si on l’en croit c’est, tenez-vous bien, qu’il a réfléchi, ce qui l’a conduit à changer d’avis : « A la réflexion, je crains que, compte tenu de l’état de tension et de division de la société française auquel a abouti la méthode de François Hollande, le remède soit pire que le mal. »
8531P1
Quand, en 2014, il prônait un « mariage pour les homosexuels », mais différent « dans ses conséquences sur la filiation » du « mariage pour les hétérosexuels », entraînant la « réécriture » du texte, c’était donc qu’il n’avait pas assez réfléchi. Sa réflexion fit un pas de géant quand, exposant cette idée irréfléchie devant les opposants au « mariage pour tous » qui lui crièrent « Abrogation ! Abrogation ! » il leur lança : « Si vous préférez qu’on dise (qu’il faut) abroger la loi Taubira pour en faire une autre… En français, ça veut dire la même chose… Ça aboutit au même résultat. Mais enfin, si ça vous fait plaisir, franchement, ça ne coûte pas très cher. »

Ça lui coûte cher, pourtant : sa crédibilité. Il cède au dernier qui a parlé. Étant sans idée arrêtée sur ce sujet-là, comme sur d’autres, il sombre dans la démagogie, pour « faire plaisir », espérant piper quelques voix des adversaires de la loi Taubira, réunis dans une tendance de LR (UMP à l’époque) Sens commun. Il voulait qu’ils votent pour lui afin qu’il accède à la présidence de sa formation. Maintenant, sa priorité est autre : remporter la primaire. Or, les votants n’auront pas le choix : ses principaux concurrents Juppé, Fillon, Le Maire, refusent aussi de supprimer cette loi, seul Hervé Mariton le propose. Continuer à prôner l’abolition de ce « mariage » lui serait un handicap et non pas un atout, dans le cadre d’un large électorat de 3 millions d’électeurs, pense-t-il. Ses arguments ne sont qu’un emballage improvisé pour justifier cette nouvelle trahison : « Je ne souhaite donc pas qu’on légifère à nouveau, parce que la priorité doit être de rassembler les Français. » Comment peut-il rassembler les Français s’il divise son propre camp sur cette question en méprisant ceux devant lesquels il a promis l’abrogation ?

Mais cette trahison, il a tort de croire que seuls les adversaires du « mariage pour tous » lui en feront grief. Même ceux qui y sont favorables constatent son opportunisme, ses déclarations qui varient en fonction de ses intérêts électoraux. Ce qu’il professe aujourd’hui ne sera pas sa vérité de demain, frappant de suspicion ses engagements et ses promesses dans quelque domaine que ce soit. Ce ne sont que quelques lignes dans son livre, mais elles risquent de réduire à néant son grand dessein, séduire de nouveau les Français en faisant croire qu’il a changé. Or, il est toujours le même, un homme sans conviction gouverné par une seule ambition, exercer le pouvoir.

Guy Rouvrais

virginia care

Allemagne : explosion des vente de « faux hymens » pour les femmes musulmanes

16/12/2015 – EUROPE (NOVOpress)
Signe des temps : une société allemande qui vend de faux hymens pour simuler la virginité des femmes est en plein essor. La cible ? Les femmes musulmanes, dont la vie dépend parfois de tels artifices.

Les affaires sont florissantes pour une société allemande de marketing qui vend de la « virginité » aux femmes musulmanes pour que leurs futurs époux croient jusqu’au bout à leur chasteté. Et l’afflux massif de réfugiés de pays principalement musulmans a contribué à stimuler les ventes. Le concept de l’hymen qui peut être acheté en ligne provient de Chine et visait le marché moyen-oriental. Mais beaucoup de gens étaient préoccupés par la qualité du produit.
Maintenant le made in Allemagne a pris le relais et il répond à un besoin désespéré parmi nombre de musulmanes à prétendre qu’elles soient vierges avant le mariage. Le succès est là, car ce procédé revient à une fraction des 2500 € moyens qu’il en coûte pour une intervention chirurgicale pour remplacer l’hymen féminin. Ces produits sont achetés rapidement et anonymement par des femmes dont la vie pourrait littéralement en dépendre.
virginité musulmanes
Virginia Care vend sur Internet un paquet contenant deux membranes ultra minces qu’une femme peut insérer elle-même pour faire croire que son hymen est intact. Il est vendu sur le site Internet de la société avec l’orgueilleux : « Qualité allemande. » Chaque membrane est composée de deux peaux de cellulose, entre lesquelles une poudre stérile de sang lyophilisé a été injectée.
La membrane est conçue afin de se fixer elle-même grâce à la chaleur et à l’humidité interne du corps féminin, et puis quand elle est percée pendant les rapports sexuels le mélange de sang fournit la « preuve » de la virginité.

virginia care 02

Le produit est proposé en deux variantes de couleur.

La société possède des témoignages de clientes musulmanes qui disent que ce produit leur sauva la vie. On peut lire : « Si votre produit n’existait pas, je n’existerai pas moi non plus. » Une autre a écrit : « je ne peux pas vous dire combien vous m’avez aidé. Tous les remerciements du monde. » Le prix de base est de 49,50 euros.
Un porte-parole de la société a déclaré : « ce produit a été bien conçu et ne peut pas glisser hors du vagin. Après le rapport sexuel, il fournit un résultat apparent naturel avec une trace de sang mélangé avec les fluides corporels. »
La question du sexe avant le mariage pour les femmes musulmanes dans les familles strictes est un dangereux — même mortel — problème. Ce mois-ci, un couple originaire du Pakistan vivant dans la ville allemande de Darmstadt a été condamné pour avoir tué leur fille de 19 ans lorsqu’ils ont appris qu’elle avait eu des relations sexuelles avec un garçon qu’ils rejetaient.

Ce service a toutefois provoqué l’indignation en Égypte où les politiques ont demandé à ce qu’il soit déclaré illégal.
La société a de son côté précisé qu’ils livrent le produit partout dans le monde, mais que presque tous les clients étaient des femmes d’origine musulmane, avec maintenant une véritable explosion auprès de musulmanes vivant en Europe.
Le paquet est livré également avec des instructions indiquant à la cliente comment prétendre qu’elle n’a pas eu de relations sexuelles. Il est indiqué que : « la femme doit montrer de la douleur. C’est exactement ce que l’homme attend d’une femme ayant des rapports sexuels pour la première fois. »
La société offre même différentes textures, l’une est la Virginie Care Original et a une couleur rouge-brune visant principalement à prouver sa virginité à des parents et beaux-parents le lendemain de la nuit de noces. Le second package propose un look plus « sang frais » plus léger, conçu lui pour convaincre un nouveau mari soupçonneux.

Crédit photo : Publicité pour les faux Hymens qualité allemande Virginia Care à destination du marché turc. /small>

mariage_gay

Suisse : bientôt le mariage pour personne ?

13/06/2015 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Les jeunes socialistes français ont soutenu le mariage pour tous, les jeunes socialistes suisses obtiendront-ils le mariage pour personne. D’après eux, il ne s’agit plus seulement de « dépasser la distribution antique des rôles de genre ». En effet, pour ces derniers le 21ème siècle est celui d’un féminisme qui doit être « qeer » et intégrer davantage les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, queers, intersexués et asexuels. Dans un premier temps, les jeunes socialistes suisses souhaitent un mariage ouvert à tous les couples de tous les genres et aux célibataires ! Sur le plus long terme, ils envisagent l’abolition du mariage, une construction bourgeoise éculée… Ça promet !


L’Église protestante unie de France ouvre la bénédiction aux couples homosexuels

19/05/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation)
Le principal courant protestant ouvre la voie à une reconnaissants des couples homosexuels

Ce dimanche 17 mai avait lieu la journée mondiale contre l’homophobie. Et c’est en ce jour que l’Église protestante unie de France (EPUdF), qui incarne le courant historique du protestantisme français, a adopté la possibilité de bénir des unions homosexuelles. Le mariage n’est pas un sacrement pour les protestants, mais les couples hétérosexuels unis en mairie peuvent être bénis au temple.

…Si certaines personnes venaient nous demander une bénédiction après s’être mariées en mairie, il nous fallait pouvoir apporter une réponse. Nous avons donc organisé un débat, pas sur l’homosexualité, mais sur la manière de répondre à ces demandes.
Pasteur Laurent Schlumberger, président de l’Eglise protestante unie de France (EPUdF)

L’EPUdF, qui incarne le courant historique du protestantisme français, qui rassemble également les luthériens, et les réformés, revendique 110 000 membres actifs parmi 400 000 personnes faisant appel à ses services.
Sur la centaine de délégués réunis à Sète, 94 ont voté en faveur de cette décision. Ce vote donne la possibilité aux 500 pasteurs membres de cette branche protestante de bénir des unions homosexuelles, sans pour autant obliger ceux qui y sont opposés.
Une autre église protestante avait déjà pris cette décision, il s’agit de la Mission populaire évangélique, bien plus petite que l’EPUdF. La décision ne fait toutefois pas l’unanimité dans le milieu protestant français, à l’image du Conseil national des évangéliques de France (Cnef), qui s’est déclaré consterné par un tel vote. En toute bonne logique, cette situation devrait rendre plus difficile le dialogue œcuménique entre catholiques et protestants.

Crédit photo : Bernard O via Flickr (CC) = temple protestant du Carla-Bayle (Ariège)


Préférence étrangère : florilège de l’absurde

Dorénavant, un clandestin a plus de droits qu’un Français. Maire de Cogolin, Marc-Etienne Lansade a été obligé de marier une clandestine extra-européenne. Choqué par cette situation, il fait le point sur la préférence étrangère en France. Où comment nous nous tirons une balle dans le pied tous seuls.

Crédit photo : Audrey Xavier Brulu via Flickr (CC)


Le droit au logement opposable maintenant pour les immigrés clandestins

 

Le département du Vaucluse paie à Rachid les réparations de sa voiture

 

A Paris, les clandestins ont droit à l’Aide Médicale d’Etat, une aide juridictionnelle, un hébergement, le soutien de la mairie… et vous ? 

 

Allocations familiales : justice sociale ou préférence étrangère ?

Publié le
Exporter le "mariage gay" (Présent 8284)

Exporter le « mariage gay » (Présent 8284)

30/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Les conventions et les traités internationaux ont une autorité supérieure au droit français. C’est pourquoi, jusqu’ici, les « mariages » d’homosexuels étaient rejetés si l’Etat du partenaire étranger ne le reconnaissait pas. C’est le cas du Maroc. La convention franco-marocaine prévoit que la loi s’appliquant à chacun des « conjoints » est celle de son pays. Par conséquent, un homo marocain ne peut se « marier » en France.

Une du numéro 8284 de "Présent"

Une du numéro 8284 de « Présent »

Mais le lobby gay ne l’entend pas ainsi qui, à l’occasion de l’annulation d’une telle union par le procureur de Chambéry, a saisi la Cour de cassation. Or, celle-ci a donné raison aux intéressés, leur « mariage » ne sera pas annulé. Ce qui ouvre la voie aux ressortissants de tous les pays qui sont dans le même cas : la Pologne, le Monténégro, la Serbie, le Kosovo, la Slovénie, la Tunisie, l’Algérie, le Cambodge, le Laos, etc. On comprend la réaction de la Manif pour Tous qui, à juste titre, dénonce cette volonté « d’imposer » une loi française à des nations qui n’en veulent pas. Les homosexuels auraient donc la liberté de se « marier » et les Etats dont ils sont ressortissants pas celui de le refuser ?

Pour quel motif la Cour de cassation a-t-elle cru devoir rendre cette décision ? Au-dessus de la convention entre nos deux pays, dit-elle, il y a le respect de l’ordre public, or le droit au mariage en relève et on ne peut priver personne du mariage, tranche la Cour.

Laissons aux juristes le soin de commenter et sans doute de contester cet arrêt. Nous nous bornerons à constater que le droit au mariage au nom de l’ordre public n’est pas défendu avec le même zèle.

Lire la suite

Val-d’Oise : Une salle de mariage, de réception... où l'on peut séparer hommes et femmes

Val-d’Oise : Une salle de mariage, de réception… où l’on peut séparer hommes et femmes

09/12/2014 – PARIS (NOVOpress)
Si vous souhaitez séparer hommes et femmes pour vos mariages, réceptions, comités d’entreprise, anniversaires, etc. « dans un décor prestigieux, un cadre d’exception », vous trouverez tout ceci à 25 minutes de Paris, à Eragny-sur-Oise dans le Val-d’Oise, chez Locasalle.

Val-d’Oise : Une salle de mariage, de réception... où l'on peut séparer hommes et femmes


 


Val-d’Oise : Une salle de mariage, de réception... où l'on peut séparer hommes et femmes

L’ONU adopte une résolution pour protéger la famille traditionnelle

L’ONU adopte une résolution pour protéger la famille traditionnelle

09/07/2014 – PARIS (NOVOpress) – Jeudi dernier, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a voté pour une résolution sur la protection de la famille », « naturelle et fondamentale ». Cette résolution affirme également que la famille est « l’environnement naturel » de l’éducation et du développement des enfants.

Avant ce vote, un amendement soutenu par la France avait été présenté par l’Uruguay pour reconnaître toutes les formes de famille. La Russie a alors déposé une motion de non-action, qui permet à un pays de passer directement au vote. L’amendement a donc été soumis au suffrage et rejeté par 22 voix contre 20 et quatre abstentions.

Après que la tentative d’inclure la phrase « différents types de famille » dans la résolution de l’ONU ait échoué, la résolution a été votée avec 26 voix favorables et 14 contre, et 6 abstentions. Le vote a été accueilli avec des applaudissements enthousiastes.

Pays qui ont voté en faveur de la résolution sur la protection de la famille : Algérie, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Chine, Congo, Côte Ivoire, Ethiopie, Gabon, Inde, Indonésie, Kazakhstan, Kenya, Koweit, Maldives, Maroc, Namibie, Pakistan, Philippines, Russie, Arabie Saoudite, Sierra Leone, Afrique du Sud, Émirats Arabes Unis, Venezuela et Viet-Nam.

Pays qui ont voté contre la résolution sur la protection de la famille : Autriche, Chili, République Tchèque, Estonie, France, Allemagne, Irlande, Italie, Japon, Montenegro, Corée du Sud, Roumanie, Royaume-Uni et États-Unis.

L’Argentine, le Brésil, le Costa Rica, le Mexique, le Pérou et la Macédoine se sont abstenus

Source : ONU

L’école invite des 6e à simuler un mariage gay (Présent 8125)

L’école invite des 6e à simuler un mariage gay (Présent 8125)

Ce sont de grands malades. Des pervers totalement obsédés qui dans un pays normal devraient se retrouver derrière les verrous : dans le cadre de leur cours d’instruction civique, deux petits garçons de 6e du collège de Saint-Pol-de-Léon (Finistère) ont été « mariés » à la mairie par Hervé Jézéquel, premier adjoint, sous les applaudissements de leurs professeurs. Le but annoncé était de les familiariser avec le fonctionnement des services municipaux !

L’école invite des 6e à simuler un mariage gay

L’école invite des 6e à simuler un mariage gay (Présent 8125)

Comme chaque année, les élèves ont été invités à découvrir le fonctionnement de la mairie, lors d’ateliers animés par les élus et agents territoriaux. Il paraît, alors qu’ils ne savent pas tous lire, qu’ils apprennent ainsi les rouages de l’administration : la mairie, les élus et les services présentés par le maire Nicolas Floch. L’état civil et le mariage par Hervé Jézéquel, adjoint au maire. Trois mariages ont été suivis par l’ensemble des 72 élèves en visite.

Sauf que lorsqu’il s’est agi de procéder à un mariage fictif – drôle d’idée pour des enfants qui en avaient déjà vu trois, mais que des hétéros il faut dire, quelle misère dans le Finistère ! – ce sont deux garçons qui ont été appelés à jouer le rôle de deux homosexuels se présentant devant l’officier d’état civil pour la cérémonie de mariage. Un simulacre parfaitement bien pensé et préparé, destiné à familiariser les enfants avec le « mariage pour tous ». Mais l’opération aura peut-être l’effet totalement inverse. On imagine comme les petits garçons en question ont dû se sentir à l’aise et pas traumatisés du tout par cette dinguerie vicieuse de leur professeur, appuyée par la municipalité. Est-ce qu’au moins on leur a demandé d’« embrasser le marié » ?

Gay Pride raciste

A côté, la Gay Pride annuelle lyonnaise fait presque figure de fête de charité.

Largement dénudé, arborant perruques multicolores, lunettes fluo et oreilles de lapin mais aussi de nombreux sosies de Conchita Wurst, le cortège décrit comme « relativement bon enfant » par l’AFP qui n’en rate pas une, a fait son show au son de la techno.

Derrière les Jeunes Socialistes (qui comptent de plus en plus d’obèses, il faut que Michèle Obama fasse quelque chose) on trouvait sans surprise le Front de Gauche, la CFDT, la CGT et Amnesty International (qui dénonçait les peines de prison à perpétuité menaçant les homosexuels en Ouganda). Les communistes du Rhône avaient appelé à marcher « pour les droits des homosexuels, des bisexuels et des transsexuels ». Parmi les revendications, la création d’un « parcours de transition pour les transsexuels », l’ouverture aux homosexuels du don du sang, l’accès à la GPA et à la procréation médicalement assistée et le droit de se prostituer sans que la loi ne « stigmatise, précarise ou mette en danger » les travailleurs du sexe.

« Familles comme les autres ! » et « La parentalité n’est pas biologique, elle est politique » clamaient deux banderoles, alors que Lyon reste l’un des plus virulents foyers d’opposition au « mariage » et à l’adoption par les couples homosexuels. La Manif pour tous avait dénoncé dans un communiqué une « Marche de la Honte », appelant « tous les citoyens » à « exprimer publiquement et massivement leur désapprobation ».

Racisme anti-flic ? A la Gay Pride de Toulouse, des représentants du Flag’ qui n’avaient pourtant plus grand-chose à voir avec des policiers, membres de l’association contre l’homophobie au sein de la police et de la gendarmerie, ont été violemment exclus de la manifestation. Sous les injures. Comme quoi il y aurait des homos plus purs que d’autres qui vous épurent. Ce qui est toujours intéressant à observer au sein d’un lobby qui prétend lutter avant tout contre les discriminations.

Caroline Parmentier


En partenariat avec le quotidien Présent – Chaque jour, retrouvez sur Novopress la Une du quotidien Présent ainsi qu’un article sélectionné par la rédaction et mis gratuitement à votre disposition. Seul quotidien de réinformation, Présent est unique dans le paysage médiatique français. Contribuez à abattre le mur de la bien-pensance et du médiatiquement correct, lisez et faites lire Présent ! Abonnez-vous !

Crédit photo : laubarnes via Flickr (cc)

Noisy-le-Sec : un rodéo automobile provoque un accident mortel, un Adjoint-au-Maire PS met en cause le Maire UDI et son entourage

Noisy-le-Sec : un rodéo automobile provoque un accident mortel, un adjoint-au-maire PS met en cause le maire UDI et son entourage

31/05/2014 – NOISY-LE-SEC (NOVOpress) – Suite à la mort d’un ouvrier du bâtiment à Noisy-Le-Sec (Seine-Saint-Denis), tué par une racaille au volant d’une Porsche de location vendredi 30 mai dans l’après-midi, l’adjoint-au-maire Jean-Paul Lefebvre (PS) met en cause le maire Laurent Rivoire (UDI) et son entourage.

Sur son compte Facebook, Jean-Paul Lefebvre a publiquement posté le communiqué suivant, dressant un constat sévère des mesures prises contre l’insécurité jusqu’à présent : vidéo-surveillance et augmentation des effectifs de Police ne serviraient à rien… « Vendredi 30 mai 2014 vers 15h30, un accident mortel de la circulation a été provoqué, rue Jean Jaurès, par deux véhicules de sport luxueux, loués pour un mariage et qui faisaient la course. Ces deux véhicules faisaient partie d’une équipée d’une demi douzaine de voitures de luxe qui ont commencé à circuler dans la ville, à toute allure et en faisant force bruit, depuis le matin. Un ouvrier du bâtiment qui effectuait un chargement dans sa camionnette stationnée le long du trottoir de la rue Jean Jaurès, a été percuté par une Porsche et tué sur le coup. Je suis profondément attristé et présente toutes mes condoléances à sa famille et à ses collègues.

Une demie-douzaine de voitures de luxe pour un rodéo à Noisy...

Une demie-douzaine de voitures de luxe pour un rodéo à Noisy…

Je suis particulièrement choqué et scandalisé par cet accident qui aurait pu toucher d’autres personnes, notamment des femmes et des enfants, à une heure de passage important de piétons sur les trottoirs. Ces rodéos automobiles ont hélas lieu presque chaque semaine dans les rues de notre ville sans que le maire intervienne. Une « charte » a bien été faite en 2011 mais le maire ne la fait pas respecter. Nous en avons la preuve aujourd’hui.

En dépit de la multiplication des caméras de vidéosurveillance et de l’augmentation considérable des effectifs et des moyens de la police municipale, directement payée par les impôts des Noiséens, nous constatons que l’insécurité continue à se développer dans la ville et que le code de la route n’est pas respecté.

Pourquoi la police municipale n’est-elle pas intervenue alors que les voitures de sport sont passées à toute vitesse boulevard de la République et rue Jean Jaurès, devant le poste de PM, à plusieurs reprises depuis le début de la journée ? Pourquoi ce laxisme qui confine à la complaisance et entraîne, ce soir, un mort ? Qui protège-t-on ? Pourquoi la police municipale est-elle absente des rues de notre ville ? Quelles mesures urgentes et rigoureuses vont-elles enfin être prises par le maire et effectivement appliquées par la police ? »

Un peu plus tard, il postera le message suivant dans un commentaire que nous avons retrouvé : « Comme ce manège était visible de tous depuis jeudi soir, dans le quartier et dans toutes les rues de la ville, le maire ne pouvait pas ignorer ce qui se passait et aurait dû intervenir. Il en a les moyens humains et juridiques. C’était son devoir auquel il a failli. Mais dans ce mariage, il y avait de très proches du maire, des membres de la famille d’un proche collaborateur et d’une nouvelle élue. Cela explique la complaisance qui a entraîné l’accident mortel. »

Candidat malheureux à l’élection municipale de Noisy-Le-Sec, il semblerait que Jean-Paul Lefebvre ait souhaité profiter d’un fait divers macabre pour régler ses comptes avec le nouveau maire, qui n’est en rien responsable de la situation catastrophique de sa ville et dont il a hérité.

Le PS paye la loi Taubira dans l’Ouest de la France

Le PS paye la loi Taubira dans l’Ouest de la France

02/04/2013 – PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation)
Depuis les années 1970, le PS avait conquis de nouvelles terres électorales, comme c’est le cas dans l’Ouest de la France. Ainsi, la social-démocratie s’est moulée dans la démocratie-chrétienne. Pourtant, malgré la déchristianisation, les réticences à l’égard du mariage homosexuel, la loi Taubira, ont été assez vives. Ainsi, en Bretagne, il y a neuf fois plus de villes ayant basculé à droite que de villes ayant basculé à gauche. Comme le dit le site Nouvelles de France, François Hollande a été lâché par son électorat modéré qui n’a guère apprécié le mariage dit pour tous.

Crédit photo : DR

Vu sur Facebook

Ce n’est pas un hasard !

Publié le